Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 04 juin 2024
mediacongo
Retour

Politique

Processus électoral : l’ONU appelle également au respect de la Constitution

2018-01-30
30.01.2018
2018-01-30
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/01-janvier/22-31/guterres-antonio-onu-secretaire-general.jpg -

Après l'appel au respect de la Constitution par le président du Botswana, Ian Khamadu, c'est au tour du Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, de solliciter du président Kabila le respect de la loi fondamentale du pays et l’organisation des élections en décembre 2018. 

La dernière sortie médiatique du président de la République, Joseph Kabila, a suscité diverses réactions au sein de l’opinion tant nationale qu’internationale. Au nombre de celles-ci, figure celle du secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres. Il réagissait aux propos accusant la Monusco d’avoir violé, de manière répétée, l’accord de siège entre la RDC et les Nations unies. Le secrétaire général a plutôt exhorté à l’organisation des élections en décembre prochain et au respect de la Constitution, deux conditions pour lui permettre de remplir sa tâche de façon loyale et ouverte.

Lors de son intervention sur Radio France internationale, Antonio Guterres a également affirmé la détermination de la Monusco à accomplir sa mission en RDC dans la loyauté.

Quelques jours avant, la porte parole de la Mission onusienne en RDC, Florence Marchal, avait précisé que « la Monusco est présente en RDC en application des résolutions du conseil de sécurité de l’ONU, non pour se substituer aux autorités mais pour les renforcer dans l’exercice de leur responsabilité vis-à-vis du peuple ». Elle a aussi relevé que la mission de l'ONU maintient un dialogue permanent avec le gouvernement congolais sur la mise en œuvre de son mandat qui consiste à soutenir les autorités congolaises « pour le bien-être de la population ».

Face à la presse, le 26 janvier, Joseph Kabila avait appelé à une clarification des relations entre la RDC et la Monusco, qualifiant de négatif le bilan de la mission onusienne déployée dans ce pays depuis près de vingt ans. Il s’était totalement opposé à toute tentative de faire passer la RDC pour un pays sous tutelle de cette mission onusienne. Le président Kabila avait, en outre, accusé la Monusco d’avoir violé à plusieurs reprises l’accord de siège qui régit les relations entre son pays et l’ONU.


Adiac-Congo / MCN, via mediacongo
C’est vous qui le dites : 14 commentaires
8988 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Zairois @Y5GIOO8   Message  - Publié le 31.01.2018 à 07:55
Papa Guterres,laissez de distraire le peuple congolais, ce n'est pas après la violation de la constitution que vous allez commencer à démander aux médiocres de la respecter, la constitution a été violer depuis longtemps, vous aujourd'hui vous appelez la classe politique de la respecter.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Past DSK @D5JSB3I   Message  - Publié le 30.01.2018 à 14:05
Ils sont forts en violation mais voient seulement les autres, eux qui se disent donneurs des leçons!!! La Monusco est meilleur dans le transport aérien, fluvial et le comptage des victimes; point barre! Il ne faut pas compter sur elle pour l'armée. Combien des troupes négatives ont elles réussi à bouter hors du pays 20 ans après???? Renforcer les autorités, oui! Mais si celles-ci échouent c'est que la Monusco aussi a échoué. c'est claire!!!!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Salima @TTYVYQL   Message  - Publié le 30.01.2018 à 13:53
"de soliciter du président kabila "? Pourquoi doit-il soliciter? Pourquoi ne pas 'rappeler' au presidentkabila ou 'conseiller',etc?

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Nguma @5REW87T   Message  - Publié le 30.01.2018 à 13:50
Demander au renard de respecter la constitution est une perte de temps si deja lire est un problème, ne lui demandez pas de comprendre. A la communauté internationale les congolais ne demande qu'une chose très efficace. elle doit tout simplement dire ce que tous les congolais savent le commandant Hyppo n'est compatriote de personne au Congo. Si il a des compatriote c'est peut être Ruberwa et consort.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
florent @DWIUQ7Z   Message  - Publié le 30.01.2018 à 12:04
no kanambe no job, no adf no job

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
TANGO, LA VOIX DU ZA @L2SJCR1   Message  - Publié le 30.01.2018 à 09:51
DIVISER POUR MIEUX REGNER. C'EST LA POLITIQUE DU GRAND MEDIOCRE KANAMBE HYPPOLYTE KABILA. DE 11 A 26 PROVINCES. IL NE VEUT PAS DEGAGER MAIS CHERCHE A FAIRE DEGAGER TOUT CELUI QUI ASSISTE LE PEUPLE. UNE FOIS LA MONUSCO FERME, C'EST LE DEBUT D'UNE DICTATURE DE LA MERDE : N'Y AURA PLUS LES SOCIETES DE COMMUNICATION (APPELS, SMS, ET INTERNET SERONT COUPES A JAMAIS), AUJOURD'HUI N'Y A PAS DE MARCHES. MEME LES REUNIONS RELIGIEUSES ET POLITIQUES NE SERONT PLUS AUTORISEES. LE REGNE DU CALVAIRE AVEC LE MERDE DE KANAMBE. A NE PAS NEGLIGER CETTE PROPHETIE, IL Y A ENCORE DU TEMPS POUR EVITER D'ALLER EN ENFER AVEC KANAMBE.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Potus @VY6R1SH   Message  - Publié le 30.01.2018 à 08:59
Que ça soit vous (ONU) ou Kanambe, aucun de ces deux choses maudites va libérer le peuple congolais. Antonio, vous savez bien que Kanambe n'a aucune intention d'organiser les élections, il va encore tirer le temps et il prépare un coup de force. Vous avez cru en lui, aujourd'hui, il vous accuse. Voila, le caractère traite de Kanambe. Rassure-vous que le peuple Congolais va se charger de lui, au point qu'il ne l'oubliera pas. Les congolais seront son pire cauchemar. Vive le Congo libre.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Bruno Tshibala @1BO6I96   Message  - Publié le 30.01.2018 à 08:33
si nous devons continuer a suivre l ONU et les autres ils risquerons de nous distraire. je pense que la solution de notre pays viendra de nos propres efforts. continuons a menacer KANAMBE vous verrez que nous allons réussir les élections. tout ce monde est corruptible. le mediocre kanambe n a pas souci de ce pays et par preuve du contraire vous voyez combien kanambe a sabaute nos freres qui ont perdu la vie lors des manifestations et aujourd hui le pays a un problème de la crise mais cet idiot trouve tout normale. parce qu il n est pas congolais. continuons a prier DIEU et nous reussirons.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Ntshiakala @STKU9P3   Message  - Publié le 30.01.2018 à 08:22
L'ONU est une structure chargée de distraire les congolais alors que leur objectif commun avec Hypo est la partition du pays comme ils l'ont fait avec le Sud Soudan afin de trouver de l'espace pour leurs chers rwandais,les prunelles des yeux de madame Hylary Clinton N'ayez pas la mémoire courte

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Lumumba Mulele @GTDRBY6   Message  - Publié le 30.01.2018 à 08:20
l'oNU a collaboré avec des rebelles en cote d'avoir pour mettre le candidat de la france au pouvoir. pour ce faire, ils ont bombardé un palais présidentiel et tué des centaines de jeunes civils ivoiriens . l'ONU est le bras armé des impérialistes pour piller la RDC. notre congo doit bâtir une armée forte, professionnelle et dissuasive pour foutre la MONUSCO dehors, sinon, ils ne partirons jamais. ils vont rester toucher leurs gros salaires et protéger le pillage des richesses de notre pays

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Yan @MNUZR4Z   Message  - Publié le 30.01.2018 à 08:20
Kabila est un home honnete, il a dit que seule la balle va le faire partir comme il a fait tue Laurent DESIRE, combien de fois doit-il vous le dire?????? Qui tue par la balle, perit par la balle, vouloir sortir de cette logique est chimerique.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Robespierre @QVALSR6   Message  - Publié le 30.01.2018 à 07:54
Mr António Guterres, je vous invite de discuter avec l'Eglise sur les modalités pratiques de collaboration après le départ du médiocre Hippolyte Kanambe alias Joseph Kabila Dans la ville de Kinshasa, il n' y aura pas de corridor humanitaire pour laisser la vie sauve à tous ces médiocres. Pour faute de moyens, nous ne pourrions nous permettre de les mettre en prison. Par conséquent, nous allons laisserons la justice populaire régler le compte à tous médiocres qui ont saigné la RDC.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
VERITE' @MYBMKJD   Message  - Publié le 30.01.2018 à 07:47
Il faut bien preciser, le president hors mandat. Le feu Pasteur Albert LUKUSA etait brave. Il faut ecouter ses predications. Il a dit ce pays n'apartient pas A kanambe et encore ce pays n'a jamais ete' diriger par quelqu'un qui a termine' les Universite's. On ne peut pas mendier A un rwandais d'organiser les elections. ONU tres mediocre comme le regime en RDC.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Serge k @3QLXW76   Message  - Publié le 30.01.2018 à 07:23
Complices

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Coopération: l'UDPS/Tshibala soutient les sanctions contre la Belgique
left
Article précédent Amnistie: les prisonniers "emblématiques" absents de la liste du ministre Thambwe Mwamba

Les plus commentés

Politique L’Ouganda officialisé agresseur de la RDC par l’ONU

14.06.2024, 12 commentaires

Religion L'Église La Compassion en deuil : Blanche Tunasi, épouse du pasteur Marcello Tunasi, victime d'une crise cardiaque qui l'a emportée

12.06.2024, 7 commentaires

Politique Kinshasa veut faire plier Apple

14.06.2024, 7 commentaires

Politique Assemblée nationale: le gouvernement Suminwa investi

12.06.2024, 6 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance