mediacongo.net - Actualités - Le Pape convoque une journée de prière pour la RDC le 23 février

Retour Religion

Le Pape convoque une journée de prière pour la RDC le 23 février

Le Pape convoque une journée de prière pour la RDC le 23 février 2018-02-04
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/4-10/pape_francois_priere_rdc_17_003.jpg -

Le Pape François a annoncé ce dimanche 4 février, la convocation, le vendredi 23 février, d’une journée de prière et de jeûne pour la paix, au terme de la prière de l’angélus, rapporte Radio Vatican.


«Devant la poursuite tragique de situations de conflit dans différentes parties du monde, j’invite tous les fidèles à une Journée spéciale de prière et de jeûne pour le paix le 23 février prochain, vendredi de la Première semaine du Carême», a annoncé le Pape François à la fenêtre du Palais apostolique. Le Saint-Père a précisé que cette journée serait offerte «en particulier pour les populations de la République démocratique du Congo et du Soudan du Sud», deux nations africaines marquées par des situations de conflit dans lesquelles l’église catholique est particulièrement exposée.

En RDC, depuis le 31 décembre dernier, les manifestations de laïcs catholiques contre le maintien au pouvoir du président sortant Joseph Kabila, dont le mandat constitutionnel est arrivé à échéance en décembre 2016, ont suscité une répression violente qui a fait plusieurs morts. Au Soudan du Sud, la guerre civile en cours depuis 2013 a fait plusieurs dizaines de milliers de morts.

Faute de pouvoir se rendre physiquement au chevet des populations, le Pape avait déjà participé le 23 novembre dernier à une célébration de prière à la basilique Saint-Pierre à l’intention de ces deux pays.

Le pape a aussi lancé un appel œcuménique et interreligieux.

«Comme dans d’autres occasions similaires, j’invite aussi les frères et les sœurs non catholiques et non chrétiens à s’associer à cette initiative», a expliqué le Pape, rappelant que «notre Père céleste écoute toujours ses enfants qui crient vers lui dans la douleur et dans l’angoisse», il «guérit ceux qui ont le cœur brisé et il panse leurs blessures», a répété François en citant le Psaume 147.

Le Pape a donc lancé un appel pressant pour que chacun écoute ce cri et se demande, dans sa propre conscience, devant Dieu : «Qu’est-ce que je peux faire, moi, pour la paix ?». Il faut prier mais aussi dire concrètement non à la violence, «parce que les victoires obtenues avec la violence sont de fausses victoires, alors que travailler pour la paix fait du bien à tout le monde !», a martelé le Pape.


Radio Okapi /MCN
2628 suivent la conversation
4 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Anonyme - 05.02.2018 10:54

oui, nous observerons cette journée et prierons Dieu pour nous délivrer du diable de l'autorité morale et ses acolytes.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Citoyen - 05.02.2018 10:06

Lumumba Mulele - 05.02.2018 03:31 Vous voyez le mal partout, même pour avoir convoqué une prière tu pirates un commentaire qui sort de la préhistoire. Vraiment ne soyons pas ci-ignorants.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Onusienne - 05.02.2018 09:32

«parce que les victoires obtenues avec la violence sont de fausses victoires, alors que travailler pour la paix fait du bien à tout le monde !»

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lumumba Mulele - 05.02.2018 03:31

l'église catholique n'a toujours pas demandé pardon aux africain d'avoir émis un secret au 15 e siècle ordonnant au portugal et l'Espagne d'aller attaquer l'Afrique noire, la piller et réduire ses habitant en esclavage perpétuel. l'église romaine était présente a la conférence de Berlin ou les états européens et les états unis s'entendais pour partager l'Afrique , sous la bénédiction de l'église qui est devenu un grand propriétaire de terres arrachées em afrique. les massacres de la colonisation ont été couverts par l'église. l'église doit demander pardon et remettre les terres volées aux africains avant de faire des messes hypocrites. l'église ne demande jamais...

Non 29
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Moïse, prophète aux visages multiples
left
ARTICLE Précédent : Kongo Central : contribution de l’Assemblée provinciale à l’érection du musée de l’église Kimbanguiste à Nkamba
AUTOUR DU SUJET

Le pape convoque le cardinal allemand Marx pour une dispute autour de l'eucharistie

Religion .., Berlin, Allemagne

Vatican: Mgr. Léon Kalenga Badikebele nommé nonce apostolique en Argentine

Religion ..,

Paul VI et l’archevêque salvadorien Oscar Romero bientôt canonisés

Religion ..,

Sant'Egidio appelle à la prière pour les populations du Soudan du Sud et de RDC

Religion ..,