Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 08 avril 2024
mediacongo
Retour

Société

Diomi et Muyambo : Alexis Thambwe Mwamba s'explique

2018-02-23
23.02.2018
2018-02-23
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/4-10/thambwe_mwamba_17_003.JPG -

Décrispation politique en RDC : Eugène Diomi et Jean-Claude Muyambo ne peuvent pas être libérés, déclare le ministre de la Justice. Alexis Thambwe Mwamba a signé jeudi 22 février un arrêté de libération conditionnelle pour le directeur de cabinet de Moïse Katumbi et un autre arrêté concerne une trentaine de prisonniers.

Le ministre de la Justice n'y est pas allé par le dos de la cuillère. Pour Alexis Thambwe Mwamba, Eugène Diomi Ndongala et Jean-Claude Muyambo ne  peuvent pas bénéficier des mesures de décrispation politique convenues dans le cadre de l'accord de la Cenco : « Ce sont des droits communs. Si nous libérons l'un, il faut pouvoir libérer tous les autres prisonniers qui ont été condamnés pour les mêmes faits. Et ça, ça serait justice.

Ce dossier de monsieur Diomi, et le dossier de M. Muyambo ont été examinés à plusieurs reprises. La commission est arrivée aux conclusions qu'ils ne sont pas libérables. Ni aujourd'hui, ni demain. », a déclaré le ministre au cours d'un point de presse.

Les deux opposants sont pourtant présentés comme figures emblématiques sur la liste de « prisonniers politiques » pour lesquels l'accord de la Cenco a demandé la libération. D'autres proches de l'ancien gouverneur Moïse Katumbi attendent aussi de bénéficier des mesures de décrispation. Il s'agit de ceux qui sont impliqués dans l'affaire des présumés mercenaires. Une affaire dont le principal suspect, Dave Lewis, a déjà été relâché et expulsé vers son pays, les Etats-Unis.

Par contre, Huit Mulongo Kalonda, le directeur de cabinet de l'ancien gouverneur du Katanga, bénéficie, lui, d'une libération conditionnelle. « Malade, il pourra aller se faire soigner là où il le voudra : à Lubumbashi ou à l'étranger », a déclaré le ministre de la Justice.


RFI / MCN, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 18 commentaires
8545 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


VERITE' @MYBMKJD   Message  - Publié le 23.02.2018 à 14:05
Ceux qui sont sur la liste ce sont les elements de Gedeon Kyungu, donc Huit Mulungo c'est juste un mascarade. Vous voyez cette mediocrite' qu'on nous a amene' en RDC. LES CANIBALES EN LIBERTE'. LES FAUX MERCENAIRES EN PRISON. KIADI KI BENE. Il faut tourner un film sur cette mediocrite'.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Maviokele @NEUEMFY   Message  - Publié le 23.02.2018 à 13:58
Par ailleurs, même dans un non état les choses se passent parfois de manière civilisée. Comment un ministre de justice peut faire passer le jugement sur le lit de l'hôpital. Moralement, comment peut-on juger quelqu'un quasi dans le coma? Le consentement éclairé, la conscience!!!! Jusqu'où irait votre jugement inique? Comment pouvez-vous assister impitoyablement avec acharnement sur un député? Même Dieu arrive à nous pardonner: si vos péchés sont rouges cramoisis, deviendront-ils plus blancs que la neige!!!!!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Maviokele @NEUEMFY   Message  - Publié le 23.02.2018 à 13:50
M. Tambwe est poursuivi en Belgique. Il est criminel. Les massacres qu'ils avaient commis avec ses complices au RCD le poursuivront même après sa mort. La vraie justice arrivera un jour. Les nazis ont été poursuivi des décennies après. L'on vous jugera plus que le jugement que vous portez sur vos compatriotes injustement. Les crimes que vous aviez commis sont imprescriptibles, Monsieur. Même lorsque vous vous entêtez à avoir raison, la raison aura raison de vous le moment venu.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
"Justice" ya mboka n @TYE1YEX   Message  - Publié le 23.02.2018 à 13:26
C'est un raisonnement sélectif comme d'habitude basé sur le bon vouloir du prince et une interprétation variable des faits Si Diomi est un droit commun,Gédéon Kyungu est son maître en matière de viol, meurtre ,et Muyambo un enfant de chœur en terme de vols, spoliation Le problème de cette procedure et régime autoritariste qui contrôle le prince?? Conclusion:QUOD PRINCIPI PLACUIT,HABET LEGIS VIGOREM(ce qui plaît au Prince à force de loi)

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Notre Congo_Rdc @D354S4K   Message  - Publié le 23.02.2018 à 13:10
Son Excellence ATM fait ton travail calmement sans pression de qui ce soit. La décrispation politique marche bien dit, à chacun son tour. DURA LEX SED LEX

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Mukumbane @357333X   Message  - Publié le 23.02.2018 à 12:43
DURA LEX CED LEX

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Gardien du Monastèr @NIFLBHF   Message  - Publié le 23.02.2018 à 12:32
C'est ça la RDC. Je demande à Monsieur Mwamba de sortir son diplôme de Droit pour qu'on s'assure qu'il a la maîtrise de ce qu'il fait. Autrement, il porte à juste son qualificatif :" MEDIOCRE" Il ose parler des crimes de droit commun! Qui est capable de compter ce que les médiocres et lui-même ont perpétré sur le sol RD Congolais? Il a vote oublier son passé à l'OFIDA et au RDC? Pourra-t-il fouler encore fouler ses pieds chez lui en Belgique? Et pour quelles raisons? Médiocre de la pire espèce!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @J4TI6QP   Message  - Publié le 23.02.2018 à 12:27
Libéré un empoisonné à quoi servira t-il encore. Alexis TAMBWE un sataniste et médiocre

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Bruno Tshibala @1BO6I96   Message  - Publié le 23.02.2018 à 11:33
Alexis Mwamba ton tour viendra aussi pour les remplacer dans la prison de Makala

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
VERITE' @MYBMKJD   Message  - Publié le 23.02.2018 à 10:38
NON NON, FAUX ET ARCHIFAUX, ZOE est dans un probleme de spoliation d'une maison de la famille Sakombi est-il en prison ??? Pourquoi pas, s'il est libre donc il faut liberer toutes les perdonnes qui sont dans le meme cas. Ministre de quoi encore ???

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
florent @DWIUQ7Z   Message  - Publié le 23.02.2018 à 08:31
heureusement qu'il mortel

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Nguma @5REW87T   Message  - Publié le 23.02.2018 à 08:26
Et Gédéon Kyungu sa libération est due a quoi?

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
papillon @8UVJQHI   Message  - Publié le 23.02.2018 à 08:19
le peuple congolais vaincra.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Un Congolais @KKJG74Z   Message  - Publié le 23.02.2018 à 08:02
L'AMP est constitué des criminels de sa tête au ministfe de l'injustice Alexis. Maintenez le pays dans la médiocrité aujourd'hui mais un jour vous allez regretté pourquoi vous étiez nés. Maintenez la pression sur le peuple un jour tout explosera sur vous!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
THAMBWE MWAMBA @6RVB8LB   Message  - Publié le 23.02.2018 à 08:01
Kanambe lui même m'a dit de libérer seulement Huit Mulongo pour Muyambo Et Diomi ,il m'a dit de retirer leur lettre de libération chers Congolais deja j'ai mal des sanctions et je cherche comment quitter le bateau.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
judas_jordan @EKY77VC   Message  - Publié le 23.02.2018 à 06:58
vous avez été en mesure d'amnistier les rebelles du M23, du CNDP et RCD qui ont commis des crimes ignobles dans ce pays (viols, massacres, pillages, recrutement des enfants, enlèvements, etc ) et en plus ces rebelles ont intégré l'armée avec tous les avantages. Et la, vous avez le culot de nous présenter Muyambo et Diomi comme impossible a libérer. Quelles crimes ont-ils commis? ont-ils tuer des gens? vous êtes vraiment une bande des médiocres !!!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @35P2WSS   Message  - Publié le 23.02.2018 à 06:45
ils ont déjà em[poisonné le prof Huit Mulongo, c'est un moribond qu'ils viennent de libérer

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Crise humanitaire : une conférence des donateurs pour la RDC prévue pour le 13 avril à Genève
left
Article précédent Elections : l’irréalisme du plan de décaissement exige un réajustement !

Les plus commentés

Politique Les graves accusations du cardinal Ambongo contre le gouvernement congolais !

20.04.2024, 28 commentaires

Politique Noël Tshiani Muadiamvita : ‘‘La Constitution actuelle empêche la RDC d’aller vite vers le développement’’

19.04.2024, 16 commentaires

Politique Spéculation autour du rôle de Maman Marthe : « Elle incarne la vision prophétique du parti, UDPS, devant guidé l’action politique du Président de la République. » ( Lisanga Bonganga)

19.04.2024, 15 commentaires

Société Détournement de 100 millions $ : Kamerhe, Rubota, Amadou Diaby, Bachielly, Nicolas Kazadi et Saleh, complices de Kasenga[Confidences]

19.04.2024, 12 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance