Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 04 juin 2024
mediacongo
Retour

Politique

Crise politique en RDC : des appels à la paix se multiplient !

2018-02-23
23.02.2018
2018-02-23
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/4-10/manifestation_kinshasa_janvier_18_005.jpg -

Où va la RD. Congo ? Finalement, que veut-on faire de ce pays ? Telles sont des questions qui taraudent les esprits, depuis que des initiatives prises par le Comité Laïc de Coordination ont tendance à tout chambouler. Si, pour obtenir l’alternance démocratique, la voie royale et démocratique  est et reste celle des élections, l’on peut dire raisonnablement qu’aujourd’hui plus qu’hier, les balises sont posées.

La loi électorale, celle-là même qui, en janvier 2015, avait fait couler du sang à cause d’une des dispositions jugées problématiques, a été, cette fois-ci, adoptée et promulguée. Même si l’on sait, par ailleurs, qu’un groupe de Députés et Sénateurs, l’auraient attaquée devant la Cour Constitutionnelle, il appartiendra à cette dernière de statuer et de trancher. Mais, quoi qu’il en soit, le calendrier électoral est là. Les échéances électorales sont fixées au 23 décembre 2018. Il reste, cependant, qu’au mois de mars, lors de la tenue de la prochaine session ordinaire du Parlement, que la loi portant répartition des sièges soit examinée de fond en comble, pour permettre à l’arsenal juridique nécessaire à la tenue des élections de se constituer. Parallèlement, le fichier électoral subit, dans l’entretemps, un dernier toilettage pour chasser les doublons et garantir sa fiabilité pour la matérialisation du processus électoral.

Obstacles ?

En ce moment-là, les entraves ou écueils étant levés, il ira de soi que les élections soient organisées, dès lors que l’épineuse question corollaire, celle des moyens sera réglée progressivement par les autorités congolaises ainsi que par tous les autres bailleurs engagés au processus électoral.

En juin 2018, la Ceni qui, aujourd’hui, bat campagne pour faire accepter la machine à voter que le Centre, une des plateformes politiques, voudrait, à juste titre, rebaptiser  "machine électorale", après qu’il a été au parfum de ses atouts et des facilités qu’elle procure à la réalisation en un temps record, du décompte des résultats. Ainsi donc, le 23 juin, la Ceni convoquera le corps électoral. Les congolais de l’étranger seront, à leur tour, enrôlés en juillet prochain.

Rendez-vous aux urnes…

Puis, vers fin septembre et octobre, l’on en aura fini avec les listes provisoires et définitives des élections. En novembre, le go sera donné pour la campagne, avant de passer, évidemment, au sprint final, le 23 décembre 2018. A grands traits, le processus électoral est engagé, comme le Chef de l’Etat, Joseph Kabila, l’avait, lui-même, dit lors de son dernier discours à la nation, fin décembre 2017, dans une phase irréversible. Avec la vitesse qu’il pourrait prendre, comment établir une adéquation entre la tenue des élections et l’organisation des marches dites pacifiques ? Pourquoi encore agiter la rue, alors qu’il fallait, en bons démocrates, que les gens se préparent aux élections ? Il y a lieu de se triturer réellement les occiputs lorsqu’on constate, malheureusement, que le décor planté pour ce dimanche fait remonter dans les narines, l’odeur d’une poudrière.

On n’en dira pas plus, au regard des préparatifs. Le CLC annonce la marche. Les jeunes du PPRD, nouvellement formés aux techniques de combat à mains nues, promettent, eux aussi, de marcher. Là où l’UDPS mobilise, le PPRD ne temporise pas. Globalement, tous ces stratagèmes riment à quoi ? Décidément, c’est la démocratie qui est sur le grill…Et, pourtant, il n’est jamais trop tard, pour se raviser. Majorité et Opposition qui jouent au ping-pong, ont tout intérêt à changer leur fusil d’épaules. L’Accord de la Saint Sylvestre a déjà tracé la voie, en préconisant la conquête du pouvoir par des méthodes pacifiques et républicaines. "L’heure a sonné d’emboucher les trompettes pour se préparer aux élections", hurlent tous ceux qui en appellent à la paix. Rendez-vous aux urnes, le 23 décembre 2018 !


La Prosperité
C’est vous qui le dites : 25 commentaires
8596 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


KABILA NA TSHISEKEDI @9EZU6L1   Message  - Publié le 23.02.2018 à 20:30
Prospérité je ne sais pas si tu vis dans ce pays ou tu vis sur une autre planète. Tu penses que la voie est balisée pour des élections apaisées en décembre, vous êtes vraiment un journal de rigolo! Les listes électorales sont truffées de Rwandais maintenant, les machines électorales sont truquées et vous pensez que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes, espèces de journal de vendu!!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Salima @TTYVYQL   Message  - Publié le 23.02.2018 à 12:36
"LES JEUNES DU PPRD NOUVELLEMENT FORMES AUX TECHNIQUES DE COMBATS À MAINS NUES "! ET BIEN QU'ILS COMBATTENT Y COMPRIS CES ENFANTS, VIEUX ET VIEILLES.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Gardien du Monastèr @NIFLBHF   Message  - Publié le 23.02.2018 à 12:35
Ce JC Kamizelo est d'une imbécilité étonnante!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Citoyen @HOODR4A   Message  - Publié le 23.02.2018 à 10:35
Jckmzlo peux-tu te demander pourquoi à tous tes messages il y a toujours plus des non que des oui?

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
VERITE' @MYBMKJD   Message  - Publié le 23.02.2018 à 10:03
" Même si l’on sait, par ailleurs, qu’un groupe de Députés et Sénateurs, l’auraient attaquée devant la Cour Constitutionnelle, il appartiendra à cette dernière de statuer et de trancher ". C'est ca le probleme, Ex gouverneur du Haut Katanga ete' rehabilite' par cette meme cour constitutionelle mais il est dehors, cette meme cour tranche' au profit de "GECOCO" por la liberte' provisoire, mais il est toujours en detention, ca c'est quelle Nation ??? Qui est au dessu de quoi ou de qui ????QUI FAIT QUOI ????

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @5FV4S9K   Message  - Publié le 23.02.2018 à 09:59
ceux qui ont imposé le rwandais à la tete de notre pays ont certainement la reponse à ta question, mais si notre pays s'engagait sur la voie de schebab somaliens et Bok haram ou des tuareg en Lybie, tous ces gens fuiront ce pays! donc il est temps qu'il retirent ce rwandais et laissent notre pays libre.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Wakwambabu @S5SRGXT   Message  - Publié le 23.02.2018 à 09:58
SVP, un peu de profondeur tout de même Le titre est en discordance totale avec le contenu Comment aller aux élections avec des partis dédoublés? Comment allez aux élections avec les concurrents de taille écartés pour des choses fabriquées de toute pièce? Comment aller aux élections quand l'on n'est pas sûr de faire campagne? SVP, soyons réalistes et regardons les choses en face Pouvez-vous nous dire pourquoi en décembre 2016 on n'a pas organisé les soit-disantes éléctions si on les voulait réellement???

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Infirmier @XAHABEE   Message  - Publié le 23.02.2018 à 09:54
C'est le début de la guerre civile en RDC.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Mbok'Elengi 10e rue @TSWZGT3   Message  - Publié le 23.02.2018 à 09:40
Les mediocres et nullités vivant dans un non Etat et auteurs de la prison à ciel ouvert pour le gemeissement du peuple Congolais!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
VERITE' @MYBMKJD   Message  - Publié le 23.02.2018 à 09:36
Mediacongo est aussi de la Medicrite' au pouvoir c'est pourquoi il publie des article bidons de la MP. C'est mieux d'ailleurs avec ces jeunes mediocres(s'ils existent reellement),ils seront aussi parmis des victimes de la stupide police et militaires, qui va connaitre QUI APPARTIENT OU ??? On vous amene des vaches et des Rwandais au Bandundu vous acceptez. DES MANIAQUES.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Mbok'Elengi 10e rue @TSWZGT3   Message  - Publié le 23.02.2018 à 09:29
Les mediocres et nullités vivant dans un non Etat et auteurs de la prison à ciel ouvert pour le gemeissement du peuple Congolais!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Bondekwe @7Q9HYP3   Message  - Publié le 23.02.2018 à 09:29
Les manifestations pacifiques sont necessaires parce que dans le camp MP aller aux elections n'est pas prioritaire. Leur politique c'est la ruse, dire une chose et preparer une autre. C'est cette pression liee aux marches et aux combats diplomatiques des opposants qui fait que malgre, bon gre, la MP finira par lacher la CENI et on aura les elections. L'argent facile dans la MP actuelle a fini par oter l'amour de la patrie a ses membres. La democratie n'est donc pas leur inquietude, tant que deja la patrie compte moins pour eux.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Mawangu Sitra @56XKCHN   Message  - Publié le 23.02.2018 à 09:14
Jckmzlo - 23 02 2018 07:32 - Votre dieu à vous auquel vous faites allusion est "satan", le père de mensonge et quand vous parlez, vous le faites comme lui-même il est : menteur, meurtrier, assassin, chef des ténèbres il avait emporté avec lui du ciel, un tiers d'anges qu'il avait détournés de l'obéissance à Dieu leur Maître. Et leur sort, c'est quoi? L'abîme d'un feu qui ne s'éteint point. C'est ce qui vous attend, vous les associés du meurtrier Kanambe. Vous ne connaissez pas le Dieu de vérité qui avait rejeté des rois mêmes oints par lui (Saül, Achab ) quand ceux-ci sont devenus les ennemis du peuple sur lequel ils étaient établis pour le paître. Ils en étaient devenus les tueurs. Voilà la "Parole" de Yawe et non tes charabias à toi, Insensé comme Balam.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Mawangu Sitra @56XKCHN   Message  - Publié le 23.02.2018 à 09:04
Kanambe est un tueur-menteur, un loup dans la bergerie Kongo, un pion du rwanda et de la communauté internationale (Monusco, cirgl, sadc, ua, hcr, usa, france, uk ) qui sont déterminés à effacer le Kongo et sa population de la surface de la terre comme on avait tenté de le faire avec Israél et son peuple. Mais le Dieu de vérité et vivant, est "Tout Puissant". Comme Israél avait été restauré et recréé en 1948, sachez-le bien vous les ennemis de Dieu et de la Vérité, le Kongo sera restauré. Celui qui a donné à chaque peuple un espace (un pays et une nation) se lèvera bientôt. Les Banyamulenge d'Azarias Ruberwa ne sont pas des kongolais et n'ont ni le droit, le pouvoir de régner dans ce pays. Vous les acolytes des ennemis du peuple Kongolais vous payerez cher. A vous les journalistes, chantres de la balkanisation et de la dépossession du Kongo par ses ennemis, vous serez emportés avec eux comme le fut Pharaon et sa cohorte à la mer rouge. Parole de Serviteur de Yawe, le Dieu des tribus, des peules, des langues et des nations.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Bruno Tshibala @1BO6I96   Message  - Publié le 23.02.2018 à 09:03
on verra le 23 décembre 2018 si nangaa et son CENI vont organise la fameuse élection présidentielle que nous le peuple congolais attend impatiemment

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
BOT95PARIS @NIN7L19   Message  - Publié le 23.02.2018 à 08:47
Que des torchons à la poubelle, Prospérité mon cu

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Emma @HVZ53G8   Message  - Publié le 23.02.2018 à 08:45
le PPRD n'a pas de jeunesse, ce sont les éléments de l'armée auxquels se sont ajoutés des mercenaires et snipers qui seront en face des marcheurs. les promesses d’élections sont adressées à NIKKI H. elle qui a proposé la date du 23.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
LUMPA @DS2CQ7L   Message  - Publié le 23.02.2018 à 08:39
La Prospérité est devenue aujourd'hui quoi?Presse partisane ou informative

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
florent @DWIUQ7Z   Message  - Publié le 23.02.2018 à 08:08
un article partisan, sans profondeur

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
papillon @8UVJQHI   Message  - Publié le 23.02.2018 à 08:08
Belle analyse la prosperié mais crois-tu qu'avec un kabila non partant,il y aura des elections dans ce pays?même avec la machine à tricher la mp nd gagnera pas,elle a l'experience d'echouer dans tout et pour tout quand à ns,ns allons marcher pour l'amour de la patrie,ns allons mettre hors d'etat de nouire tout etranger assassin vive l'eglise catholique,vive le cardinal mosengwe serviteur de ,vive le veritable peuple congolais.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Notre Congo_Rdc @D354S4K   Message  - Publié le 23.02.2018 à 07:32
Toutes les stratégies visant le renversement des institutions établies seront vouées à l’Échec. DIEU ES¨PRIT SAINT le protecteur de la RDC nous a déjà révélé le devenir de notre pays et donc il est inutile de s'agiter dans la rue, pour demander quoi encore alors la voie est balisée pour les élections en décembre 2018. Comme les OPPOSANTS de la CENCO,CLC et leur CHEF MOSENGWO s'agitent pour une marche à tout prix ce 25/02/2018, qu'ils se préparent d'ores et déjà à compter des MORTS inutiles. Mais pour TOUT PARENT responsable, prière de ne pas envoyer vos ENFANTS dans cette aventure sinon la désolation s'en suivra.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
AZARIAS RUBERWA @DQK5DYT   Message  - Publié le 23.02.2018 à 07:23
La Prospérité, tu es tellement idiot avec tes articles qui ne reflètent pas la volonté de nous congolais, tu veux que ton assassin de KABILA nous fasse accepter ce qu'il veut ? ça c'est la RDC, c'est pas le Rwanda ou Burundi, ni même Ouganda, il n'y aura pas et jamais élection dans ce pays tant que nous n'avons pas encore fini a chasser, soit capturer ou voir même tué KABILA , la cause de notre problème, les élections c'est après l'anéantissement de cet imposteur, tu as compris ???????????

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
jean amunzile @5HO5I9E   Message  - Publié le 23.02.2018 à 06:27
nous voulons un congo calme etdynamique

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Un Congolais @KKJG74Z   Message  - Publié le 23.02.2018 à 05:46
Ah bon! Jeunes du PPRD formés au technique de combat a mains nues. Pour se battre contre qui! Ne fallait-il pas les former au civisme? A l'éthique politique? A l'amour de la patrie voila un parti politique dirigé avec des professeurs "instuits" mais mal éduqués. La Médiocrité dans sa splendeur! S'il vous plait, laissez d'autres congolais diriger le pays, vous n'avez même plus de cerveaux pour reflechir normalement.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Marche du 25 février : le G7 appelle ses combattants à y répondre massivement
left
Article précédent CEEAC : sécurité, bilatéral et réformes au menu des échanges entre Kabila et Bongo

Les plus commentés

Politique L’Ouganda officialisé agresseur de la RDC par l’ONU

14.06.2024, 18 commentaires

Politique Instruction judiciaire contre Nicolas Kazadi : Augustin Kabuya déclare, « Ce que l’Assemblée Nationale fait, c’est prévu par la loi, nous n’avons pas formé un royaume pour sécuriser les malfaiteurs »

16.06.2024, 10 commentaires

Politique Gouvernement Suminwa : les ministres seront évalués tous les trois mois (Félix Tshisekedi)

15.06.2024, 9 commentaires

Politique Kinshasa veut faire plier Apple

14.06.2024, 7 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance