Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 01 juillet
mediacongo
Retour

Politique

Machine à voter : la Ceni répond aux réserves de Séoul

2018-04-04
04.04.2018
2018-04-04
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/04_avril/01-08/ceni-machine-a-voter-election-nangaa.jpg -

La Commission électorale congolaise (Ceni) maintient son intention d'utiliser la machine à voter malgré les réserves de la Corée du Sud. La Ceni indique que le gouvernement sud-coréen agit sous la pression des milieux occidentaux.

La Commission électorale congolaise espère terminer ce mercredi 04 avril 2018 ce qu'elle appelle la "consolidation" du registre électoral en vue des scrutins prévus le 23 décembre. Il s'agit en fait du processus de nettoyage du fichier électoral pour corriger les éventuelles double-inscriptions. Une fois cette étape passée, la Ceni compte publier d'ici le vendredi 06 avril 2018 la liste électorale définitive par circonscription électorale.

Pendant ce temps, la machine à voter continue de faire des vagues. Mardi, la Corée du Sud par le biais de son ambassade à Kinshasa avait relancé la polémique en mettant publiquement en doute la fiabilité de cet outil pourtant fabriqué par la société sud-coréenne Miru-Systems.

Dans une lettre adressée au magazine « Jeune Afrique » en réaction à un précédent article, Séoul estimait que l'utilisation de ces machines « pourrait donner au gouvernement congolais un prétexte pour des résultats indésirables liés aux élections, notamment le retard additionnel de la tenue des élections, et aussi le danger de devenir une cible des critiques », écrit l'ambassade coréenne à Kinshasa soulignant exprimer la « position officielle du gouvernement » de Corée du Sud.

Des réserves balayées par le Rapporteur de la Ceni, Jean-Pierre Kalamba Mulumba N'galula, qui suggère que la Corée du Sud est sous la pression des milieux occidentaux en colère pour n'avoir pas eu le marché de la fabrication des machines à voter.

« Quand nous avions acheté des machines chez les Belges, on n'a pas eu à demander l'avis des autres. Nous avons acheté les machines pour l'enrôlement des électeurs chez les Français et nous n'avons pas eu de déclaration. Alors vous comprendrez ce que cela signifie... nous sommes dans le monde des affaires, il s'agit d'un changement de tactiques face à certaines pressions de milieux occidentaux ».

Il indique par ailleurs que son institution n’est pas inquiète, étant donné que Miru Systems, le fabricant coréen des machines à voter, n’a pas signalé un quelconque problème.

« Miru nous avait envoyé un premier lot de 200 machines qui étaient testées et remises à nos secrétaires exécutifs », a affirmé le rapporteur de la Ceni.

S’agissant des réserves émises pas l’ambassade sud-coréenne, Jean-Pierre Kalamba évoque des « dessous de cartes », sans plus de détails.

« L’ambassadeur vous dit qu’il n’a pas à imposer son autorité à l’entreprise coréenne qui a signé avec nous, mais ne s’engage pas. Donc ça ne nous inquiète pas, dans la mesure où c’est l’entreprise Miru qui traite avec la Ceni », a ajouté Jean-Pierre Kalamba.

Il a précisé que les spécificités de ces machines sont une spécificité des logiciels congolais et l’entreprise sud-coréenne aide la Ceni « à mettre ces logiciels en musique ».

Jean-Pierre Kalamba estime que pour l’heure, l’important est de se focaliser sur l’essentiel : la publication des listes électorales par circonscriptions.

En juin, devrait être adoptée la loi sur la répartition des sièges par circonscriptions électorales suivie de l'ouverture de l'inscription des candidats pour les élections couplées du 23 décembre.


DW / RO / MCN, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 34 commentaires
8599 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Anonyme @35P2WSS   Message  - Publié le 05.04.2018 à 09:17
la CENI adopte notoirement le comportement de la MP, S'attaquer et s'én prendre à tout le monde qui emet des critique sur sa manière de travailler. L'indépendance de la CENI ne fait pas de la CENI une institution autoritariste

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @JTIHL6V   Message  - Publié le 04.04.2018 à 19:43
avec cette machine si la MP passe aux élections, il n'y aura pas la paix, prions Dieu pour que la MP ne gagne pas les élections

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
#YEBELA @ISMRW4X   Message  - Publié le 04.04.2018 à 17:45
PLAN B de la Médiocrité au Pouvoir est en gestation. C'est encore le début du commencement, bientôt là tous les médiocres vont fuire et laisser le pouvoir aux mains du Chairman Moïse Katumbi Chapwe l'arrière petit du roi Msiri le roi des Bayeke. Les congolais t'aiment papa et cette fois-ci ils veulent être diriger par un italien car ceux qui se disent être originaires du Congo nous ont trahi à cause de leur égoïsme. Kanambe et consorts boyebela ngonga esi ebeti déjà,il est temps que tous les médiocres dégagent

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
LES KABILISTES PRETS @VZOUPFP   Message  - Publié le 04.04.2018 à 16:00
SOUS LA PRESSION DES OCCIDENTAUX? Pourquoi tenez vous à cette machine qui est décriée partout?Bandes des tricheurs,des malhonnetes,des corrompus et des insouciants de la misère des congolais VOUS RENDREZ DES COMPTES UN JOUR.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
myrene62@yahoo.fr @4SO127A   Message  - Publié le 04.04.2018 à 14:28
Past Dsk, tu sais bien que la machine à voler est une stratégie de la MP pour gagner les élections dont elle sait perdues d'avance, Nangaa n'est qu'une marionnette dont la ficelle est tirée par Kabila car depuis toujours Kabila s'est arrangé à avoir la personne qu'il voulait à la tête de la Céni pour être sûr de tricher parce que sans la tricherie, il n'aurait gagné aucune élection. Cette fois -ci, nous devons verrouiller tous ces moyens pour l'empêcher de magouiller.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Aningi GIOVANNI TRES @SBIFHI1   Message  - Publié le 04.04.2018 à 14:19
les congolais veulent toujours être parmis les derniers pays a utilisé certains choses,ce pourquoi ils réfléchissent toujours plus bas

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
myrene62@yahoo.fr @4SO127A   Message  - Publié le 04.04.2018 à 13:57
Bande des voleurs.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Vérité @B98DWL1   Message  - Publié le 04.04.2018 à 13:46
EST CE QUE NAANGA REALISE LES CONSEQUENCES QUI VONT DECOULER DE SON ENTETEMENT A VOULOIR ABSOLUMENT UTILISER LA MACHINE A VOLER. NAANGA, TU N'AS PAS DE FAMILLE?TOUT A ETE DEVOILE, CHANGES DE STRATEGIES POUR TRICHER MAIS POUR LA MACHINE A VOLER TOUT LE MONDE SAIT MAINTENANT POURQUOI TU Y TIENS. L'HISTOIRE TE JUGERA TOT OU TARD ET SACHES SURTOUT QUE TU NE PAS IMMORTEL.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Ntshiakala @STKU9P3   Message  - Publié le 04.04.2018 à 13:07
La CENCO avait demandé juste une certification pour éloigner les soupçons sur ces fameuses machines Quand la CENI s'entête jusqu'au bout et refuse tout consensus sur ça,il y a donc anguille sous roche. Ça va se savoir

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
VERITE' @MYBMKJD   Message  - Publié le 04.04.2018 à 12:37
Ah oui. C'est pourquoi vous avez amenez la MEDIOCRATIE comme systeme politique en experience en RDC ???!!!! kiekiekiekiekiekie quand on est mediocre, on le reste.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Past DSK @T9DTBCG   Message  - Publié le 04.04.2018 à 12:21
Cher Bondekwe, 10:36, si aucun n'a pris le risque de commencer une chose, que serait le monde? Si c'est la RDC qui doit commencer à utiliser cette machine, où réside le problème? Vous voulez que ça soit d'abord utiliser par qui pour que vous l'acceptiez? Changeons des mentalités svp!!!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @5FV4S9K   Message  - Publié le 04.04.2018 à 12:05
Papa tu as des reponses à donner meme au pays qui a fabriqué ta machine à tricher? tu vois clairement que tu es mal intentioné avec cet outil,dimue un peu la dose de ta mediocrité!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Congo Hope @5VHBADK   Message  - Publié le 04.04.2018 à 11:31
L'opposition ne devrait pas perdre son temps dans cette histoire de machine. Considérer que ce n’est qu’une imprimante et que seuls les résultats des urnes (bulletins) seront considérés. En effet, le vote sera certes électronique, mais, manuel aussi. Il est capital que l’opposition prépare déjà un vaste plan de déploiement des témoins dans tout le territoire ; pourquoi ne pas solliciter l’appui de l'Eglise catholique et/ou de la Monusco. La tricherie est dans l’ADN de la MP, elle va le faire. C’est bien de dénoncer, mais il serait mieux d’élaborer des stratégies basiques et peu onéreuses qui permettront de réduire ce risque.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
GERENIMO @8AX36TW   Message  - Publié le 04.04.2018 à 11:05
Par ces réactions nous comprenons que certainement qu'un plan de fraude électoral est en gestation. Nous sommes vigilant.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Lwabeya Ntumba @LAAJN8T   Message  - Publié le 04.04.2018 à 11:01
L'arrestation et l'emprisonnement de Nangaa auraient pu être la solution mais comme la justice est aussi politisée

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
LIMCO @FK9H2G7   Message  - Publié le 04.04.2018 à 10:52
Pourquoi le sieur Kalamba,rapporteur de la CENI, n'a-t-il toujours pas rendu son tablier quant la composante sous le label de laquelle il siège à la CENI le lui a signifié depuis belle lurette? Pauvre médiocre! La Corée du sud est une démocratie et non une monarchie.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Salima @TTYVYQL   Message  - Publié le 04.04.2018 à 10:44
SI LA CORÉE SE SENT CONCERNÉE ET PRÉOCCUPÉE IL LUI FAUDRA JUSTE NE PAS DÉLIVRER LA LICENCE D'EXPORTATION À MIRU SYSTEMS. À TRAVERS CE MÉCANISME DE CONTRÔLE QUE CE PAYS PROUVERA AUX YEUX DU MONDE QU'ELLE EST NON PARTANTE DANS CETTE AFFAIRE. FAUTE DE FAIRE CELA ELLE NE SERA PAS PRISE AU SÉRIEUX.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
florent @DWIUQ7Z   Message  - Publié le 04.04.2018 à 10:42
nanga je crois ces machines seront fabriquées à kingakati, pasteur soit disant moyibi

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Bondekwe @7Q9HYP3   Message  - Publié le 04.04.2018 à 10:36
Past DSK - 04 04 2018 09:49, puisque tu es de la MP, tu trouves normal que ton pays soit devenu un champ experimental de tous les maux ? Une cobaille scientifique ? Oh ! Congolais, ou est ton patriotisme ? Les hommes passent, leur memoire restent bien entendu, mais le Congo est plus grand que Lumumba, que Kasavubu, que Kimbangu, que Kimpavita, que Mobutu, que LD Kabila, que JKK. Changeons de cap, aimons plus le pays et moins ses dirigeants. Surtout pas ceux-ci avec un bilan catastrophique.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
VERITE' @MYBMKJD   Message  - Publié le 04.04.2018 à 10:34
Mois je pense qu'il faut amener Naanga au CNPP. Le fabriquant te dit qu'il ne faut pas utiliser ces machines elles sont fautives, mais lui Naanga veut demontrer sa mediocrite'. TOUT LE MONDE A TORD, MEME LE FABRIQUAND SAUF NAANGA !!??? LA SCHIZOPHRENIE. On nous avait averti A propos des vaches et les rwandais qui les accompagne', aujourd'hui, les vaches sont au Bandundu. ON TE DIT N'UTILISE PAS CES MACHINES. Imagine toi, tu as un enfant comme Naanga qui n'ecoute pas, tu vas devenir fou !.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyma @XV8H4U6   Message  - Publié le 04.04.2018 à 10:21
Kalalma a une tete malade pour penser tout un peuple peut etre dupe'par lui et Nanga. C pas normal et il devrait le comprendre au lieu de s'enteter inutilement. Le peuple congoalaies et toute la classe politique q di non a`ces machines et le Gouvernement coreer vient d'enfocncer encore le clou pour ne pas se salir. C est de la pure blague et ils vont en payer le prix. Aucun credit ne peut justifier cet acharnement malgre'e refus du peuple et les partis politiques qui sont les premiers concerne's par ces elections! C de la follie et KALAMBA ET Nanga devrotnse rappeler du sort reserve'a`MaluMalu. !

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
AZARIAS RUBERWA @DQK5DYT   Message  - Publié le 04.04.2018 à 10:15
vous voulez la guere, mais est ce KABILA sera vainqueur ? MP KABILIE vous vous trompez mes amis, vous serez capturez comme de mouche, qui vivra verra

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Mbok'Elengi 10e rue @TSWZGT3   Message  - Publié le 04.04.2018 à 10:13
Nangaa a un % sur le prix de cette machine. Ne pas utiliser cette machine est un manque a gagner pour Nangaa et Kalamba. Allez-y comprendre, unme machine produite au cout total de 400% est livrée a la CENI a 1500% Voleurs de haute facture et mediocres! Vous allez le payer cash

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Mulumba @E4L3QCH   Message  - Publié le 04.04.2018 à 10:12
il n'y a que toi et naanga qui soutiennent l'usage de ces machines en RDC,pour céer encore un prolongement les élections en 2017 et/ou créer les désordres indescriptible au sein du pays,mais n'oubliez pas que,vous n'étes pas les premiers ni les derniers a gouverner ce pays,la souffrance de congolais rétombera sur vous et sur vos enfants

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
zebu @MSRPVC1   Message  - Publié le 04.04.2018 à 10:09
Monsieur Nangaa avait deja contacté plusieurs architectes pour se faire construire un palais avec la commission que devait lui rétrocéder la fameuse MIRU systems, voila la raison de son agitation Si le gouvernement sud-coréen est sous la pression des milieux occidentaux et la population congolaise dans sont ensemble est sous la pression de qui? preuve de plus que vous êtes une organisation au service de l’étranger est voisin et du mal. voleurs et tricheurs a ciel ouvert voila ce que vous etes

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Bondekwe @7Q9HYP3   Message  - Publié le 04.04.2018 à 10:08
La CENI pense donc avoir raison contre tous. C'est de l'immoralite, le manque de conscience patriotique. Dans cette compagnie Miru-Systems il y aurait un fils Mushengezi parmi les ingenieurs systeme. Quant on sait que le pere est un serviteur de la corruption systemique dans mon pays, tout laisse transpirer l'intention de tricher. L'essentiel pour eux, c'est leur enrichissement personnel. AIMONS LE CONGO, ET NON LES INDIVIDUS.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
JOHN CANDIDAT PRESID @2ZB9OHK   Message  - Publié le 04.04.2018 à 09:51
Pourquoi la RDC ne peut pas faire les choses à sa manière? Donc, c'est tous les pays qui doit donner sa position dans ce qui se passe en RDC? Parmi les prérogatives de l'ambassade de Corée, il y a aussi la certification de machine commandée en Corée? Où est la diplomatie de la RDC? vous attendez quoi pour convoquer l'ambassadeur de ce pays pour plus d'explication par rapport à sa correspondance.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
A @49NAX98   Message  - Publié le 04.04.2018 à 09:50
Le trio KALAMBA,NANGA et BASIENGEZI travaillent pour KABILA.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Past DSK @T9DTBCG   Message  - Publié le 04.04.2018 à 09:49
Avançons! Avançons! Avançons chers Congolais. es gens ont la peur de l'inconnu; ce qui est tout à fait normal! Nous serons les premiers à expérimenter cette machine à voter; ceci est une bonne chose. D'ailleurs depuis Sun City notre pays est devenu un vaste champ expérimental dans beaucoup des domaines. Courage CENI, Courage Congolais!!!!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Evangéliste Robert @E84K2UF   Message  - Publié le 04.04.2018 à 09:44
LE DANGER DE MACHINE A VOTER L'Afrique-Santé ,asbl a déjà signalé que ces machines à voter coréennes n’ont encore été utilisées nulle part dans le monde même pas chez eux et les démonstrations effectuées en RDC sont trompe-oeil. Les électeurs congolais sont nombreux qui ne savent pas manipuler même le téléphone androïde et l'ordinateur, il faut croire certes à une fraude électorale massive, à la contestation et au retour de la guerre civile au pays . Aujourd'hui, SEM l'Ambassadeur de Sud COREE à KINSHASA qui l'affirme sur JEUNE-AFRQUE Que la communauté internationale agisse vite pour éviter ce chaos en perspective

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
SKS @OJCKFWF   Message  - Publié le 04.04.2018 à 09:33
Vous serez responsables du chaos que vous préparez, car vous etes les seuls à défendre tant votre machine! Gare à vous!!!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
OKAPI @HIHIQJV   Message  - Publié le 04.04.2018 à 09:31
tous les decores sont plantés pour la contestation des résultats electoraux

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
A bon entendeur @74PQ24O   Message  - Publié le 04.04.2018 à 09:24
Oh Nangaa!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
mushikazi @G7WMMHR   Message  - Publié le 04.04.2018 à 09:17
Vous êtes malade. la machine ne pas fiable. mettez les de coté on avance. personne ne considère ces machines à par toi et naanga. la honte pour kabila qui vous a donné la mission. vous allez finir comme malumalu qui s'eté entêté devant leurs pères spirituel. tu as vu quant même sa fin. alors si vous continuez à nous abeter avec vos fausses machines là. nous allons vous chassé du Congo et vous ramenez dans la même colis en Corée du sud.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Course à la présidentielle 2018 : Vuemba derrière Félix Tshisekedi !
left
Article précédent Cour des Comptes, RTNC et ACP : Joseph Kabila nomme !

Les plus commentés

Société " L'invitation de Koffi Olomide au parquet général près la Cour de cassation est une insulte de trop pour notre peuple" (Fayulu)

15.07.2024, 10 commentaires

Société Gims : "J'ai refusé l'offre de Bill Gates de m'utiliser pour vacciner toute la RDC"

17.07.2024, 10 commentaires

Politique UDPS : l’éclatement, une question d’heures

15.07.2024, 9 commentaires

Economie Commerce extérieur : des véhicules transportant du poisson à destination de la RDC bloqués en Ouganda

17.07.2024, 7 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance