Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 02 mai 2024
mediacongo
Retour

Politique

Premier meeting de la plateforme pro-Moïse Katumbi

2018-04-08
08.04.2018
2018-04-08
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/04_avril/01-08/katumbi_moise_18_004.jpg -

En République démocratique du Congo (RDC), à Lubumbashi, se tenait, samedi 7 avril, la première réunion de la plateforme politique Ensemble pour le changement qui soutient l’opposant Moïse Katumbi. Faute d'autorisation en bonne et due forme, la réunion de soutien à l'opposant Moïse Katumbi a eu lieu dans un endroit fermé, une concession privée qui héberge la résidence de Gabriel Kyungu wa Kumwanza, président de l'Union des nationalistes démocrates et fédéralistes (Unadef) et coordonnateur du regroupement pro-Katumbi dans le grand Katanga.

C'est sous une pluie battante que des dizaines de centaines de sympathisants de Moïse Katumbi ont suivi le meeting conduit par l'opposant Gabriel Kyungu wa Kumwanza. Selon le Coordonnateur du regroupement Ensemble pour le changement dans l’espace katangais, c’est le début des tournées des membres de la plateforme pro-Katumbi à travers le pays.

« Un seul message, nous préparer pacifiquement »

« Nous avons un seul message, c’est celui de nous préparer pacifiquement à voter pour monsieur Katumbi, puis après, comme président de la République », a souligné Gabriel Kyungu wa Kumwanza. Parmi les participants, Georges Mawine, présenté comme président de l’observatoire national de la jeunesse, se dit satisfait de la tenue du meeting. « La candidature de Moïse Katumbi, pour nous, est une candidature de vie ou de mort », affirme-t-il.

De son côté, Me Sonvile Mukendi Shalala, porte-parole de la plateforme pour le grand Katanga, fustige les attaques contre leur candidat, Moîse Katumbi. « Nous avons fustigé le comportement de monsieur Shadary [Emmanuel Ramazani Shadary, secrétaire permanent du parti présidentiel, le PPRD] là où il s’est substitué lui-même à la justice, en rendant la sentence de notre leader Moïse Katumbi Chapwe, soit disant qu’il est exclu des élections de 2018 », précise-t-il.

Pas d'incidents

Le meeting s'est achevé sans incidents. Les responsables de l'opposition dans l’ex-Katanga demanderont, mercredi 11 avril, aux autorités municipales de Lubumbashi l'autorisation de tenir leurs prochains meetings sur la place publique.


RFI / MCN
C’est vous qui le dites : 13 commentaires
8538 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Musa @G14FZFF   Message  - Publié le 09.04.2018 à 16:08
Il n' ya pas la JUSTICE a la RD CONGTO tous ces gens la sont corrompu puisqu'ils sont tous aux commendements du Rwandais Joseph Kabila "celui qui a le DERNIER MOT a dire" ils ont fabrique' le proce's pour mettre barriere a Moise Katumbi de n'est pas se presenter aux elections selon le monsieur Emmanuel Ramazani Shadary. C'etait Joseph Kabila qui lui a dit de dire tous ceux qu'il a dit a la presse international RFI. Donc il n y a pas la description politique. La seule chose qui reste ce de chasser Kabila et son gouverment par le SOULEVEMENT Populaire sinon il va GLISSER encore le 23 Decembre 2018. Kabila est DICTATUR et il n'y aura pas des elections.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @NY5VDP3   Message  - Publié le 09.04.2018 à 10:25
D'accord Président L'ex Président de la RDC fait déjà des cauchemars

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Robespierre @QVALSR6   Message  - Publié le 09.04.2018 à 09:27
@@@@ Zairois LE SOULEVEMENT POPULAIRE VIENDRA CAR LA KABILIE REFUSERA L'ELIGIBILITE DE MOISE KATUMBI PRENONS-EN ACTE ET PREPARONS AU PIRE LA LECTURE DES EVENEMENTS QUI SE SUCCÈDENT, MONTRE BIEN QUE LES CHOSES VONT SE GATER A UN MOMENT ENCORE UNE FOIS PREPARER VOUS POUR QUE LA KABILIE QUITTE LA RDC SANS UN DOLLARS

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Zairois @Y5GIOO8   Message  - Publié le 09.04.2018 à 09:09
En principe les congolais ne doivent pas croire aux élections organisées par ce régime dans lequel la justice est instrumentalisée, les accords ne sont pas respectés, c'est inutile!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Zairois @Y5GIOO8   Message  - Publié le 09.04.2018 à 09:02
Même ce Sassou à côté, il a pris le pouvoir par les armes, Kabila lui même se maintient au pouvoir par les armes puisque à chaque fois que la population veut manifester il fait sortir les armes. Maintenant toi KATUMBI tu veux prendre le pouvoir en étant en exil par des déclarations médiatiques. Wait and see!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Zairois @Y5GIOO8   Message  - Publié le 09.04.2018 à 08:55
Makye, tu sais que même le maréchal Mobutu a fui ce pays par les armes? Tu sais que Kagame a pris le Rwanda par les armes? KATUMBI par sa fortune, sa popularité y compris moi-même n'est pas à comparer avec les enyeles, bundu dia kongo il faut comparer ce qui est comparable. Actuellement KATUMBI fait trembler tout un régime avec des paroles seulement, si lui ajouter des armes. Ce régime n'a pas une semaine de résistance. Nous mêmes population, nous allons en charger avec une armée derrière nous. Les Rwandais l'ont vécu à tshangu!!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Jamel @UPHR8QX   Message  - Publié le 09.04.2018 à 07:43
Il y a une fin pour toute chose. Rappelez vous bien, même l'époque de dinosaures est passée.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
AZARIAS RUBERWA @DQK5DYT   Message  - Publié le 09.04.2018 à 07:12
Makye - 09 04 2018 03:24, on verra, si ton chef KABILA compte tjr se maintenir au pouvoir, soit s'il applique la fraude lors des élections avec sa machine à tricher, tout comme si la ceni rejette la candidature de KATUMBI, sachez le bien qu'il y aura une grande rébellion avec l'appui des pays étrangers bien sur et non une petite aventure comme celle des ENYELE, soit de conerie montée avec M23, ça sera une guerre mondiale d'afrique, car tous les pays voisin seront obligé d'y participer pour sauver leur territoire et en fin de compte ton KABILA sera capturé pour la CPI et le peuple gagnera

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Makye @GYJDU18   Message  - Publié le 09.04.2018 à 03:24
Zairois demande à Katumbi d'oser faire une rébellion, il se verra pulvériser comme les Enyele, les Bundu dia Kongo, Faustin Munene, le M23, le CNDD et Yakutumba.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
AKKR @5TNMFCZ   Message  - Publié le 09.04.2018 à 02:36
Les conséquences d'avoir partagé avec un diable tu va payer le pot cassé mon cher Moise Katumbi moi je regrette bcp

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Lwabeya Ntumba @LAAJN8T   Message  - Publié le 09.04.2018 à 00:16
Nous connaissons les œuvres combien grandioses ce Monsieur a réalisé. C'est l'homme qu'il nous faut. Après Étienne Tshisekedi il n'y a que Moïse Katumbi qui peut défier le pouvoir en place.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Je suis RDC @4EJDR32   Message  - Publié le 09.04.2018 à 00:05
Zaïrois, Moise katumbi n'a pas une main sale et n'en aura pas. Faite votre rébellion sans citer son nom.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Zairois @Y5GIOO8   Message  - Publié le 08.04.2018 à 23:33
Si j'étais Moïse Katumbi j'allais signer une rebelion contre ce régime pour en finir avec ces blagues, oui, il y aura certainement des morts mais la fin de ce régime peut soulager ceux qui vont rester vivants dans toutes libérations il ya toujours des victimes. Nous avons tous droit de jouir de nos richesses et non un groupe de gens de mauvaise volonté. Avec une justice instrumentalisée comment un pays peut organiser des élections libres et transparentes? Les congolais doivent raisonner avant de croire à ces élections s'il y en auront.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Changement à la tête de l’AFDC Ituri, Sengida Batchulu Steve devient le nouveau Président du comité exécutif fédéral
left
Article précédent Assemblée nationale : Le projet de loi sur le Grand Inga rejeté

Les plus commentés

Politique Le président Tshisekedi prévient les députés nationaux : « Je n’hésiterai pas à dissoudre l’Assemblée nationale et renvoyer tout le monde à de nouvelles élections, si ces mauvaises pratiques persistent »

18.05.2024, 19 commentaires

Politique Attaque armée ce matin autour de la résidence de Vital Kamerhe,

19.05.2024, 14 commentaires

Politique Tentative de coup d'État à Kinshasa : le chef des assaillants abattu

19.05.2024, 13 commentaires

Politique La France, un allié indéfectible du Rwanda : Les dessous d’une alliance stratégique

19.05.2024, 12 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance