mediacongo.net - Actualités - Docteur Mukwege : “Les dirigeants congolais imposent le système PCR au peuple” 


Retour Politique

Docteur Mukwege : “Les dirigeants congolais imposent le système PCR au peuple”

Docteur Mukwege : “Les dirigeants congolais imposent le système PCR au peuple” 2018-04-21
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/04_avril/16-22/mukwege_denis_conf_18_004.jpg -

Les autorités congolaises se comportent en chefs plutôt qu’en leaders. Au lieu de se soucier, avec compassion, de l’indigence de leur population, elles l’appauvrissent davantage en lui imposant un mode de gestion basé sur des pratiques découlant de la corruption et du rançonnement. Tel a été le nœud du message du Docteur Denis Mukwege à l’occasion d’une conférence de sensibilisation tenue dans la soirée de ce mercredi 18 avril 2018, à l’intention des membres des associations des droits humains appuyées par la Fondation Panzi à travers le projet Badilika.

A l’occasion de ces assises tenues en Swahili, le professeur Denis Mukwege a décrié le mode de Gouvernance dont se servent dirigeants politiques du pays pour asservir leurs administrés et les maintenir dans un ravin d’où ils ne pourront pas se sortir. « Ils nous font vivre dans un système qui se résume par le sigle PCR », a dit le docteur Denis Mukwege à cette immense foule réunie dans la grande salle de la Maison Dorcas, à Panzi.

Ce sigle, qui n’a rien à voir avec la Police de Circulation Routière, synthétise les trois grandes antivaleurs qui garnissent le mode de gestion de la chose publique au Congo. PCR, a précisé le célèbre gynécologue congolais, signifie « paupérisation, corruption et  restriction » ; trois pratiques liberticides qu’on impute traditionnellement aux services publiques congolais.

Par ailleurs, le docteur Denis Mukwege, à l’image de son auditoire de cette soirée porte-ouverte, n’a pas pu digérer que la scolarité des enfants soit prise en charge par les parents dans un pays où les citoyens paient les taxes, et en font même plus suite aux tracasseries des services de l’état. Il s’est dit étonné qu’un groupe de personnes, jouissant du favoritisme institutionnalisé, soit exonéré des obligations fiscales bien que vivant sur le dos de la population.

Cependant, le docteur Mukwege a appelé ses compatriotes à la vigilance lors des échéances électorales prochaines. « Ces politiciens qui viennent vous distribuer des boissons sucrées, des habits portant leurs effigies ou de l’argent lors des campagnes électorales, font cela pour acheter vos voix, et une fois vous les avez élus, n’attendez pas qu’ils servent vos intérêts. Vous aurez honoré votre part de la transaction, et enfin, vous n’avez plus rien à réclamer auprès d’eux. Si quelqu’un a vendu sa maison pour s’acheter l’électorat, une fois élu, sa première préoccupation consistera à récupérer son argent, et n’osera jamais aux intérêts du peuple », a averti le docteur.

A travers cette communication, le médecin directeur de l’hôpital de Panzi a sensibilisé les centaines des Bukaviens, présents à la conférence, à promouvoir un leadership responsable basé sur une vision claire, produit par une conviction enflammée par le but d’offrir un bien-être intégral au peuple ; car, a-t-il repris maintes fois, « nul n’a été fait pour sa propre personne, mais nous avons tous été créés pour servir nos proches afin de leur offrir le même bonheur que nous attendons d’eux ».

Adonis Lubambo (Correspondant Bukavu)
mediacongo.net/Prunellerdc
4404 suivent la conversation
12 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

mabiwasa amani joseph | YJT9QJN - posté le 23.04.2018 à 14:10

je me félicite avec ce message d'autant qu'il n'y a pas des appels aux colons blancs. c'est ça le patriotisme

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Roche | NWX9RCR - posté le 23.04.2018 à 09:39

félicitations. Bon message.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Benoit kangoma | DL8NMG7 - posté le 23.04.2018 à 08:54

Merçi Docteur,

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | KAIMPEP - posté le 22.04.2018 à 20:03

Merci docteur pour la sensibilisation ils auront chaud cette fois-ci

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 22.04.2018 à 18:20

Discours populiste, du déjà entaendu et vu. Souvenez vous ,avec le MPR,le slogan était, SERVIR OUI SE SERVIR NON.Il y'avait des changements ?non. Aucun gvt.nomme un admnistrateur pour voler,mais selon ses titres accadèmiques. Un Congolais dans un Service privé fait de son mieux pour etre honete, capable. Le meme Congolais nommé dans un service public devient un dètourneur ?Voleur ?. Pendant que le service pubblic à besoin d'argent pour fonctionner. Il faut un discours collectif de prise de conscience du peuple, qui sommes nous que ce que nous voulons?. Un candidat député qui veut lutter contre la corruption et plus important ou bien celui qui est cotre Kabila ?

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bulk | QO5YNPG - posté le 22.04.2018 à 14:02

oui un joli message de debut de sensibilisation. la suite nous attendpns que vous nous montriez comment distinguer le vrai du faut politicien.Il peut vendre sa maison et servir le peuple. De l'autre cote qui de nous a paye ce qu'il faut a l'Etat pour lui permettre de travaillet avec ses fonds mobilises. Nous sommes les premiers a chercher des expnerations pour nos activites les premiers a detourner les fonds recus pour la population. donc il nous faut un changement profond des la base. Qui de nous dans nos societes ou maisons paie la refevance fonciere. Quelle est notre reaction quand on chasse les commetcants de rue. Que disons nous pour avoir des facilites. partout c'est la merde meme...

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
GERENIMO | 8AX36TW - posté le 22.04.2018 à 10:36

Merci docteur.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Aiglon | N4QW25B - posté le 22.04.2018 à 09:16

Que Dieu nous vienne en aide,car Jésus Christ vient bientôt.Les signes du temps de la fin.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Chemin de vie | JT29NE5 - posté le 21.04.2018 à 21:51

Merci Docteur. Après le vocable "médiocre" voici un acronyme "PCR": Paupérisation, Corruption, Restriction. Encore une fois, merci.

Non 2
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 21.04.2018 à 19:44

C'est la méthode du colonisateur sur le colonisé

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
BOT95PARIS | NIN7L19 - posté le 21.04.2018 à 18:54

« Ces politiciens qui viennent vous distribuer des boissons sucrées, des habits portant leurs effigies ou de l’argent lors des campagnes électorales, font cela pour acheter vos voix, et une fois vous les avez élus, n’attendez pas qu’ils servent vos intérêts. Vous aurez honoré votre part de la transaction, et enfin, vous n’avez plus rien à réclamer auprès d’eux. Si quelqu’un a vendu sa maison pour s’acheter l’électorat, une fois élu, sa première préoccupation consistera à récupérer son argent, et n’osera jamais aux intérêts du peuple », a averti le docteur. Bien dit. Docteur...

Non 1
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Vclub | ISONVXQ - posté le 21.04.2018 à 18:33

Un parlement qui favorise la destruction du pays et dont le souci est loin des intérêts du peuple.

Non 1
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Docteur Mukwege : « notre pays est par terre. Nier cette réalité nous éloignerait de toute...

Société ..,

Lutte contre les violences sexuelles : Dr Mukwege félicite la justice militaire

Provinces ..,

Sud-Kivu : le docteur Mukwege appelle les hommes à s’engager pour le respect des femmes

Femme ..,

Au Kivu les violences sexuelles se sont répandues comme une épidémie...

Femme ..,