mediacongo.net - Actualités - Jean-Pierre Bemba devrait rentrer en juillet



Retour Politique

Jean-Pierre Bemba devrait rentrer en juillet

Jean-Pierre Bemba devrait rentrer en juillet 2018-06-22
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/06-juin/18-24/bemba_jean_pierre_18_00001.jpg -

L’ancien vice-président congolais, Jean-Pierre Bemba, devrait rentrer en République démocratique du Congo en juillet, a-t-on appris ce vendredi 22 juin par le porte-parole du MLC.

Le chef de l’opposition congolaise Jean-Pierre Bemba, dont la condamnation pour crimes de guerre a été annulée en appel par la Cour pénale internationale (CPI), devrait retourner en juillet au pays afin de prendre part au congrès du Mouvement de Libération du Congo (MLC) en vue de la désignation du candidat du parti pour l’élection présidentielle de décembre.

« En principe, le sénateur Jean-Pierre Bemba Gombo rentrera dans le pays en juillet », a déclaré à Reuters le porte-parole du parti du Mouvement de Libération du Congo (MLC), Michel Koyakpa.

« Ce sera tout d'abord de participer au congrès du MLC, qui aura lieu du 12 au 13 juillet à Kinshasa », a-t-il affirmé, ajoutant que M. Bemba présenterait sa candidature à la présidence en juillet s'il était choisi comme candidat du parti.

Depuis son acquittement, le gouvernement a révélé que le Chairman avait le droit de rentrer chez lui, mais il a émis des messages contradictoires sur la possibilité de poursuites pénales supplémentaires ou d'être autorisé à se présenter à l'élection présidentielle.

Son retour pourrait toutefois dramatiquement bouleverser le paysage politique avant les élections, qui visent à choisir un successeur au Président Joseph Kabila. En effet, Bemba est populaire dans l'Ouest de la RD Congo et son retour pourrait donner un choc à une opposition largement moribonde. Mais cela pourrait aussi diviser davantage les adversaires de Kabila, dont plusieurs sont en train de se positionner pour lui succéder.

Par ailleurs, selon un sondage d'opinion mené en mars par le Congo Research Group de l'Université de New York, Jean-Pierre Bemba arrive en troisième position derrière les leaders de l'opposition actuels : Moïse Katumbi, en exil en Europe pour cause de problèmes légaux, et Félix Tshisekedi président de l’UDPS, le plus grand parti d'opposition congolais.

Si Kabila n'essaie pas de se défendre, il devrait nommer un successeur pour représenter le PPRD, son parti actuellement au pouvoir et sa grande coalition de la Majorité présidentielle. Cette personne bénéficierait de l'important trésor de guerre du parti et de ses liens avec les institutions de l'État.

Bemba, 55 ans, ancien chef rebelle puis vice-président de la RDC, a quitté son pays en 2007. Il a passé les dix dernières années en prison à La Haye.

L’ancien chef rebelle et vice-président, a quitté la RD Congo en 2007 et a passé les 10 dernières années en prison à La Haye. Il est actuellement libre en Belgique en attendant une audience relative à une condamnation distincte pour falsification de témoin.

Néanmoins, étant donné que la peine maximale imposée pour une accusation de subornation de témoins devant la Cour pénale internationale est de cinq ans de prison, Jean-Pierre Bemba devrait être formellement libéré quelque temps après cette audience.


Reuters / Ouest-France / MCN, via mediacongo.net
8929 suivent la conversation
12 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Pierre Eric | Q2PL1HA - posté le 24.06.2018 à 08:04

CE COMMENTAIRE A ETE SUPPRIME (PUB)

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | J4TI6QP - posté le 23.06.2018 à 07:21

Insomnie dans le camp des ventriotes Thomas Luhaka Yves Kisombe Germain Kambinga José Makila JLucien Mbusa Omer Engwake.... La donne va changer dans les 2mois à venir. Les opportunistes qui ont aidé KANAMBE Hypolitte à glisser

Non 1
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
lolaka | 4G7JNLA - posté le 22.06.2018 à 19:51

Nous le souhaitons bon retour au pays de ses ancêtres. Qu'il retourne pour qu'il ait une vraie alternance en RDC.C'est le seul opposant qu'il faut à la place qu'il faut

Non 6
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kawasaki | 8JMJEOW - posté le 22.06.2018 à 18:04

Que JB vienne d'abord parce que notre problème, c'est le départ de JKK qui pensait que le congo été une ferme de son père.

Non 3
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mbuyu | FTQYZ3Z - posté le 22.06.2018 à 16:54

Nous sommes très content de son retour au pays, par contre l'opposition en général doit faire attention par rapport au positionnement en termes de poids politique, car son retour va faire à ce que les grandes lignes bougent. Vous devez faire un effort de vous entendre car partir en ordre dispersé, c'est échouer avant le scrutin... Vous serez le premier à crier à la communauté international que les élections ont été entachées de beaucoup d'irrégularités. Mettez-vous en ordre de bataille pour que vous puissiez remporter haut la main...

Non 0
Oui 19
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Muana mboka | LZM94BE - posté le 22.06.2018 à 16:27

INSOMNIE DES KANHAMBISTES: JL MBUSA, KAMBINGA,MAKILA,KISOMBE, TSHIBALA,MENDE, ATUNDU ET AUTRES OPPORTUNISTES

Non 2
Oui 22
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Omega | 22CILVY - posté le 22.06.2018 à 16:21

Si Kabila n'essaie pas de se défendre, il devrait nommer un successeur pour représenter le PPRD, son parti actuellement au pouvoir et sa grande coalition de la Majorité présidentielle. Cette personne bénéficierait de l'important trésor de guerre du parti et de ses liens avec les institutions de l'État.

Non 4
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Emma | HVZ53G8 - posté le 22.06.2018 à 16:13

la trouille de vital kamerhe... c'est lui qui a fait capoter le débat contradictoire en 2006.

Non 1
Oui 19
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Abdoul | 3LK5AB4 - posté le 22.06.2018 à 16:13

Bemba c'est bien qu'il soit au pays,mais nous craignons des ennuis sur lui, katumbi lui est condamné de ne pas rentrer; mais ces deux ensemble peuvent soutenir Felix lui qui n'a rien avec le pays ça peut apporter une reussite. Dans le cas contraire, nous risquerons de voir la majorité l'emporter.

Non 8
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Rabbling Moto pamba | 4YNEFT7 - posté le 22.06.2018 à 16:12

Il est la deuxième carte pour la candidature unique de l'opposition à l'absence de Moise Katumbi

Non 7
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TROP C'EST TROP | O4W9648 - posté le 22.06.2018 à 15:55

C'est bien qu'il soit libéré et qu'il rentre au pays mais il ne peut pas être président dans ce pays car le monsieur est violent, brutal, mal poli, hautain, cruel; qu'il s'occupe de son business.

Non 16
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Présidentielle: investi par son parti, Bemba pourra-t-il néanmoins être candidat?

Politique ..,

Bemba-Katumbi: deux poids, deux mesures ?

Politique ..,

Bemba en Belgique : des kinois s’expriment !

Politique .., Kinshasa

L’acquittement de Bemba ressuscite la question de son avenir politique

Politique ..,