Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 01 juillet
mediacongo
Retour

Politique

Meeting du FCC : une démonstration en trompe-l'oeil ?

2018-10-29
29.10.2018
2018-10-29
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/10-octobre/29-31/fcc-meeting-stade-tata-raphael.jpg -

La Majorité présidentielle a présenté son candidat pour les élections de décembre dans un stade Tata Raphaël plein à craquer !

La Majorité présidentielle a présenté son candidat pour les élections de décembre devant plus de 50.000 personnes à Kinshasa. Une forte mobilisation qui reste à relativiser.

C’est dans un stade plein à craquer qu’Emmanuel Ramazani Shadary, le candidat de Joseph Kabila à la prochaine présidentielle a tenu son premier meeting ce samedi à Kinshasa. Si la campagne n’est pas encore lancée, le Front commun pour le Congo (FCC), la plateforme créée autour de l’actuel président Kabila, a présenté son candidat à ses partisans.

Entre 40 et 50.000 personnes ont donc investi en fin de matinée, le stade Tata Raphaël de Kinshasa, autour d’un chapiteau géant dressé au milieu du terrain. Celui qui est présenté comme le « dauphin » de Joseph Kabila, était soutenu en tribune par les cadres de la majorité, comme le ministre de l’Intérieur, Henri Mova, ou celui du Plan, Modeste Bahati, mais aussi par le Premier ministre en personne, Bruno Tshibala, issu de l’opposition, et membre du FCC.

Shadary, le candidat de Kabila

Bruno Tshibala a d’abord tenu à rassurer les partisans du camp présidentiel : les élections auront bien lieu le 23 décembre prochain, même si les retards logistiques et financiers rendent encore le scrutin des plus incertains – voir notre article. Pour cet ancien bras droit de l’opposant historique Etienne Tshisekedi, qui a été débauché par le chef de l’Etat pour rejoindre la majorité, son candidat à la prochaine présidentielle est bien Emmanuel Ramazani Shadary, désigné par le « raïs » (Joseph Kabila) pour lui succéder.

Coiffé d’une casquette blanche étiquetée « FCC », Emmanuel Ramazani Shadary, n’a pas fait mystère de sa mission de candidat de la Majorité présidentielle : « Je suis le candidat de Joseph Kabila […] et derrière lui, nous allons poursuivre le travail de la reconstruction du pays. » Peu connu du grand public, sa désignation par Joseph Kabila a créé la surprise, jusque dans les rangs du camp présidentiel. Le candidat a donc promis de dévoiler son programme et son équipe aux Congolais dès la semaine prochaine.

Avec la machine à voter

Le candidat du pouvoir s’est également exprimé sur l’une des principales polémiques de ce scrutin, l’utilisation de la machine à voter, dont l’opposition craint qu’elle ne serve à frauder à grande échelle. Pour Emmanuel Ramazani Shadary la question est tranchée : « Nous voulons la machine à voter ! ». Un slogan repris en choeur par la foule des sympathisants.

Une manière pour la majorité de confirmer qu’elle n’abandonnera pas la machine à voter, comme le réclame l’opposition. D’ailleurs, pour les supporters du président Kabila présents au stade Tata Raphaël, il ne fait aucun doute que les 50.000 personnes rassemblées ce samedi laissent présager « une victoire assurée de Ramazani », en comparant avec les 4.000 manifestants de l’opposition dans les rues vendredi.

Si le premier meeting du FCC apparaît comme une réussite en termes de mobilisation, ce succès est à relativiser. D’abord parce que Kinshasa compte un peu plus de 12 millions d’habitants, et qu’un stade rempli de 50.000 personnes n’offre qu’une faible indication de la capacité de mobilisation de la majorité. Ensuite, ce genre de meeting, est le plus souvent « sponsorisé » par les organisateurs.

L’opposition a rapidement dénoncé les sommes d’argent proposées par le FCC aux sympathisants pour venir assister au meeting d’Emmanuel Ramazani Shadary : 10.000 francs congolais, soit un peu plus de 5 euros. Difficile donc de mesurer le réel impact de ces rassemblements, d’autant que la majorité n’est pas la seule à payer ses militants.

L’opposition a également recours à ses « sympathisants intéressés » dans ses meetings, avec des moyens, certes bien moindre. Ce samedi, le FCC a gagné la bataille des images, reste à remporter les élections. Mais les partisans du « raïs » en sont sûrs : la victoire est acquise… avec la machine à voter.

Christophe Rigaud
Afrikarabia
C’est vous qui le dites : 9 commentaires
8630 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


EN DIEU NOTRE ESPOIR @JL4Y99K   Message  - Publié le 30.10.2018 à 10:13
Faith | 96BZMQN - posté le 30 10 2018 à 08:59 avec 4000 manifestants de l'opposition, il y avait combien de "waillambards", combien de curieux? Combien de militants de l'UDPS alors que ce parti a boycotté la marche? Prépare toi aux élections qui pointes à l'horizon dans exactement 54 jours. Nous devons reconnaître une mention spéciale de grande distinction au meeting du FCC.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Faith @96BZMQN   Message  - Publié le 30.10.2018 à 08:59
sur les 50 000personnes: -10000 vos soit disant autorités qui pour un billet vert peuvent lécher ********* de ****** - 5000 personnes vos femmes,enfants,cousins tantes oncles qui vs rejoint grâce au népotisme qui ne cesse d'accroitre . -5000personnes vos militants -25000 on retrouve de curieux, de shegués, des vendeurs tt genre confondu, des personnes forcé a participer moyennant de billets ,prisent ds le tresor public,( la liste n'est pas exhaustive) -2500: batu mpe ya opposition envoyé coe espions avant Mur ya Gericko Ekweya ,un mur que vs avez construit avec du sang des innocents ( leurs cris dans l'au delà seront coè des trompettes) -2500 ba chauffeurs na mbango,bana moto, etc Au final, gm demande soki vraiment shadary ayebi rôle ako jouer? Etiquette kutu bien, mawa

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
fausseliberation @79WIPZ6   Message  - Publié le 30.10.2018 à 08:32
Mampuya | GFNVXBG - posté le 29 10 2018 à 22:22 Pourquoi tu as pris le sobriquet de Mampuya. Je pense que KABURABUZA VIRUBAIMANA te va bien !

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Mampuya @GFNVXBG   Message  - Publié le 29.10.2018 à 22:22
Un article qui n'a rien de neuf, mais du genre à endormire l'opposition. Au lieu de s'occuper des choses sérieuses, va perdre son temps avec ces banalitès des rèflexions.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Salima @TTYVYQL   Message  - Publié le 29.10.2018 à 21:40
Avec cette mobilisation 'monstre', à quoi bon continuer à jurer sur les machines qui votes et les sans-empruntes digitales? Jouez donc la crédibilité et mettez de côtés ces engins sans conducteurs et ses extra-terrestres?

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Octave August @5LJB1U9   Message  - Publié le 29.10.2018 à 21:13
Cette réflexion de Kin-kiey Mulumba me revient toujours :" Je ne fais pas confiance dans ce FCC. De qui ce FCC est-il composé ?". Ahurissant ! Mais Il est composé des Tshibala et Consorts Voilà ceux qui " feront" gagner Ramazani. Des vrais guignols !

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
FUESSO @6MM9IFT   Message  - Publié le 29.10.2018 à 20:40
Felicitation FCC, neamoins 40000 ou 50000 ne vaut que 0 416% de la population de KIN et aussi un faible % d'électeurs Evitons de promouvoir les CASTES en RDC où c'est toujours les mêmes familles ou groupes, c'est là la necessité du changement. Notez que les gens sont venus voir quelqu'un qu'ils connaissent bien mais pas pour ECOUTER son programme Alors,les aveugles qui es ce qu'ils vont voté? Le rêve d'un Congo meilleur nous oblige à fermer nos yeux et n'utiliser que la raison pour faire le vrai choix envue du changement voulu. Un ecrasé se fait payé pour être davantage écrasé, quel paradoxe!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Benoit kangoma @DL8NMG7   Message  - Publié le 29.10.2018 à 20:15
Nous Attendons La Campagne C' Est Par La Que Nous Allons Voir Combiens Des Gens Sont Derriere Qui ??

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme! @ET86R2M   Message  - Publié le 29.10.2018 à 20:00
Apparemment on n'arrivera jamais à nombre approximatif proche du réel sur ce meeting

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Steve Mbikayi : "Tous les partis donnent de l'argent aux militants pour un meeting"
left
Article précédent Marche contre la machine à voter et meeting du stade Tata Raphaël : guerre des chiffres entre Opposition et FCC

Les plus commentés

Société Justice : Constant Mutamba annonce l'ouverture, ce mercredi, d'un procès public contre Corneille Nangaa et ses complices

23.07.2024, 13 commentaires

Société Constant Mutamba : "Tout celui qui va détourner un seul dollar des Congolais aura sa place à la prison de Makala"

24.07.2024, 11 commentaires

Société Judith Suminwa aux membres du gouvernement : « Nous devons bannir l’exposition d’une vie ostentatoire, d’un luxe isolent »

22.07.2024, 10 commentaires

Société Procès Nangaa : des cadres du M23, du PPRD et autres également sur le banc des accusés

24.07.2024, 8 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance