mediacongo.net - Actualités - Le taux de change du Franc Congolais sur le marché parallèle situé à 1675 à fin décembre 2018 


Retour Economie

Le taux de change du Franc Congolais sur le marché parallèle situé à 1675 à fin décembre 2018

Le taux de change du Franc Congolais sur le marché parallèle situé à 1675 à fin décembre 2018 2018-12-29
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/12-decembre/24-30/franc_congolais_billet_18_00009.JPG -

Le taux de change  du Franc Congolais sur le marché parallèle par rapport au Dollar américain a connu une légère dépréciation à trois jours de la fin de l’année 2018, passant de 1.651,18 FC pour 1 dollar il y a une semaine, à 1.675 FC actuellement, a constaté l’ACP vendredi 28 décembre 2018 au cours d’une enquête minute menée dans les différents bureaux de change éparpillés à travers la ville de Kinshasa.

Selon la Banque centrale du Congo, à la même période en 2017, le dollar américain s’était changé à 1.585 FC sur le marché parallèle et 1.571 FC à l’indicatif. Cependant, la variation des cours de change à l’indicatif et au parallèle est de 02 à l’indicatif et -02,5 au parallèle en octobre 2018 contre -6 à l’indicatif et à –23,6 au parallèle en 2017. 

Selon cette enquête, le taux de change de la monnaie nationale varie selon les milieux. Au centre-ville de Kinshasa, un dollar américain se change à 1675 FC au parallèle alors qu’à l’indicatif le taux du Franc congolais s’était situé à 1.632,18 FC, il y a une semaine. Dans les milieux périphériques, le dollar américain varie entre à 1.630 FC et 1.647 FC.

Certains responsables des maisons de change contactés par l’ACP attribuent cette fluctuation du Franc congolais à la présence d’une forte masse monétaire sur le marché de change. Craignant une dépréciation du Franc congolais, les commerçants acceptent n’importe quel taux de change leur proposé par les cambistes, afin de se débarrasser des Francs congolais pour ne pas subir une perte au cas où le taux connaissait une fluctuation.

Pour d’autres, la dépréciation de la monnaie nationale est une affaire des cambistes qui montent la barre haute à l’achat de dollar dans le but de gagner plus d’argent. La manière de procéder pour la fixation du taux de change ne répond à aucun critère économique de la part des cambistes, ont-ils soutenu.

Par ailleurs, la situation macroéconomique est restée relativement stable par rapport à 2017, à cause de l’accroissement de l’activité économique, consécutive à la hausse de prix du cobalt et du cuivre sur le marché international.


ACP / MCP, via mediacongo.net
814 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : Le Chef de l’Etat Joseph Kabila préside la réunion de l’équipe économique du gouvernement
AUTOUR DU SUJET

La RDC a enregistré un taux de croissance économique de 4,1% en 2018

Economie ..,

La BCC débute la campagne de sensibilisation à la réglementation prudentielle qualitative

Economie ..,

Règlement des opérations commerciales : la BCC lance les systèmes ATS et RTGS

Economie ..,

En 2019, les économies avancées devraient enregistrer une perte de croissance de 0,3 point (BCC)

Economie ..,