mediacongo.net - Actualités - Les étudiants de Révérend Kim promettent de saisir Félix Tshisekedi 


Retour Société

Les étudiants de Révérend Kim promettent de saisir Félix Tshisekedi

Les étudiants de Révérend Kim promettent de saisir Félix Tshisekedi 2019-03-15
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/03-mars/11-17/universite_reverend_kim_19_000.jpg -

La communauté estudiantine de l’Université Révérend Kim promet de saisir, dans les jours à venir, le chef de  l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo. Raison ? Demander au président de pouvoir reprendre une des concessions de leur institution universitaire occupée "illégalement" par l’ancien commissaire provincial de la Police/ville de Kinshasa, Célestin Kanyama.

L’annonce a été faite récemment par le coordonateur des étudiants de cette alma mater qui, d’une manière ferme, exprime le vœu de tous ses amis de récupérer leur parcelle située dans la commune de la Gombe. « Cette fois-ci, nous comptons saisir le chef de l’Etat après que toute la procédure judiciaire a été épuisée, afin d’obtenir le déguerpissement de Célestin Kanyama, qui occupe de manière illicite notre concession sise avenue Uvira, 56 dans la commune de la Gombe ». 

Cet officier supérieur de la police, déclarent les étudiants, leur aurait préjudicié depuis 2014, en occupant leur concession parcellaire destinée à abriter la clinique universitaire Révérend Kim. En date du 10 août 2017, rappellent-ils, un réquisitoire des forces de l’ordre avait été signé sur instruction de l’officier du ministère public près le tribunal de grande instance de Kinshasa Gombe, requérant le commissaire provincial de la police de mettre à sa disposition des agents, pour assister les huissiers dans l’exécution du jugement RC.114.319/RH.53.275. Lequel jugement  avait été rendu afin de procéder au déguerpissement de cette parcelle située sur l’avenue Uvira 56 et qui porte le numéro 3071 du plan cadastral de la commune de la Gombe.

Toujours dans le même cadre, en décembre 2018, l’ancien commissaire provincial de la ville de Kinshasa aurait été saisi par le commissaire divisionnaire principal de la PNC Kinshasa, à travers une correspondance n° 2159/PNC/CG/COMDT/2018. « Je vous demande de prendre des dispositions avec le Révérend Kim, qui me lit en copie, en votre qualité de commissaire divisionnaire, pour vous éviter à vous et à la police nationale congolaise d’être impliqués dans une situation qui n’honorera ni l’un, ni l’autre. En effet, en votre qualité du haut représentant du service de l’ordre, il convient de vous soumettre aux décisions judiciaires rendues par les cours et tribunaux », avait calligraphié le général Dieudonné Amuli. Les étudiants de l’Université Révérend Kim demandent l’implication personnelle du Chef de l’Etat dans ce dossier afin de redorer l’image de la justice du pays et faire respecter les lois de la République.

Joséphine Mawete
La Prospérité / MCP, via mediacongo.net
2743 suivent la conversation
5 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Marechal T | AT3NI3S - posté le 15.03.2019 à 13:12

Mr le Président, vous allez pas adoré Joseph Kabila comme un Dieu, Sinon les conseils de tes collègues pourront mieux vous servir d'exemples. ce son les gents à mettre a L’écart donc ceux qui sont enseignant qu'il ai enseigné. l'enseignement au pays est bafouer pcq tous veulent devenir Ministre NON, nous avons besoin d'une nouvelle classe politique au Congo svp, sinon un bon jour il y'aura soulèvement populaire que vous saurer maitriser.

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MKBTUJO | CYB9KVR - posté le 15.03.2019 à 12:16

Pour ne pas laissé,au chef de l’État le temps de traiter les grands dossiers de la république, que font les ministre, alors si président décide de ne pas nommé un premier ministre pour formé le gouvernement que rendez-vous, laisse lui le temps; les problèmes mineurs attendons le gouvernement.

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jamel | UPHR8QX - posté le 15.03.2019 à 12:05

Il nous reste a vivre le recours du Président dans un conflit de couple.

Non 2
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
microKa | 6UEOR41 - posté le 15.03.2019 à 10:27

Le président n'est pas procureur de la République. Avant d'amener votre dossier à la présidence, préparez les preuves d'épuisement de tous les moyens judiciaires. Si le président veut promouvoir l'état de droit, il ne fera pas par intrusion dans tous les services publics de l'état.

Non 9
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Hecantochires | HI783NZ - posté le 15.03.2019 à 10:05

Vraiment nous avions été dirigé par les animaux de la jungle. C'est pourquoi FELIX tu dois te séparer de l'ombre de KABILA comme t'a recommandé Mr MACRON.La bande de KABILA doit être mise à la disposition de la justice.

Non 0
Oui 24
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR