mediacongo.net - Actualités - La PCR fait la honte de la police nationale (Commissaire général) 


Retour Société

La PCR fait la honte de la police nationale (Commissaire général)

La PCR fait la honte de la police nationale (Commissaire général) 2019-05-23
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/05-mai/20-26/hamuli_dieudonne_19_00.jpg -

Dieudonné Hamuli, Commissaire général et Commissaire divisionnaire principal

« La police de circulation routière se livre ces dernières années à des actes qui ne l’honorent pas dans les principales artères de la ville de Kinshasa », a déclaré mercredi 22 mai 2019 le numéro 1 de la police, au cours d’une causerie morale aux unités de la police nationale du pays représentées par celles de Kinshasa.

Arrestation ou éloignement des responsables.

Le commissaire général et commissaire divisionnaire principal Dieudonné Hamuli menace même d’arrêter les officiers de la police ou de les éloigner dans des zones où il n’y pas de véhicules. 

« Si je dois coter la police de circulation routière, elle mérite 15 %. Elle ne peut prétendre de passer à la deuxième session », a dit le patron de la police nationale. 

Qui pense que c’est un échec total.

Et pour lui, « les responsables de la PCR sont les premiers responsables du mauvais comportement de ce corps à cause de l’argent et sont devenus des mendiants », a-t-il déploré. 

Ils sont trop brutaux envers les conducteurs avec des habitudes de voyous.

« Ces agents appellent tous les conducteurs, patron, honorable, excellence… Tout ça pour leur soutirer de l’argent ». 

10 jours pour mettre de l’ordre

Dieudonné Hamuli tient aussi pour responsables des embouteillages, dans certains points d’intersection de la ville, les éléments de la police de circulation routière.

Les commandants d’unité ont 10 jours de sursis pour mettre fin aux tracasseries policières. 

Le patron de la police annonce qu’il y a déjà des décisions qui ont été prises. 

« J’ai instruit la police de circulation routière de mettre de l’ordre dans la gestion de la circulation routière afin que les officiels, politiques, des officiers de la police et des FARDC, respectent le code de la route ».


Top Congo FM / MCP, via mediacongo.net
2461 suivent la conversation
8 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

CLC pour la Libération | XNQ6D44 - posté le 24.05.2019 à 07:26

Comme d'habitude au Congo, on inverse toujours le problème: on accable les conséquences au lieu de corriger la cause du problème ! Le mauvais comportement des policers de la circulation routière découle directement de leurs pitoyables salaires que leurs chefs veulent considérer comme normaux. Mes chers frèe-res et soeurs Congolais, comment pouvez-vous demander à un responsable de famille de vivre avec 40$ (taux réel) ? Soyons un peu humain et mettons nous à leur place. Par contre au lieu que ces policiers se revoltent contre leurs autorités, ils se rabattent sur le petit peuple.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bob | 65TAKTN - posté le 24.05.2019 à 04:34

Selon vous, vous pensez que les policiers vivent comment avec ce salaire de la merde, le seul pays au monde où les hommes en tenue sont mal payer, un État qui escroque son propre peuple, GO PASSE tu ne peux pas trouvé ça ailleur seulement en RDC, 50 $ , un simple EXTRAIT DE CASIER JUDICIAIRE 50 $ entre temps il y a pas du boulot et même ceux qui travaillent on te paie aujourd'hui 2 jours après le salaire est finit, nos autorités sont les premiers ennemis de la population congolaise, surtout l'idiot de kabila a foutu le pays dans la merde avec sa famille des abrutis

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kilulunguz | OJF2RCP - posté le 23.05.2019 à 22:26

Surtout la PCR du haut katanga est criminelle. Vous les verrez se positionner aux arrêts forcés (feux rouge), aux endroits de ralentissement(dos d'anne ou case vitesse), aux endroits de congestion (entrée tunnel ruashi, marché rail) pour intercepter de force les conducteur et rançonner surtout les particuliers. Les motards vont jusqu'à réclamer $300. Ils vous suggèrent même de retirer au distributeur. Alors ils s'embusquent discrètement si vous acceptez. Il est faux que la hiérarchie locale et nationnale prétende ignorer ces pratiques. D'où proviennent les largesses qui leur parviennent des provinces? De ces pratiques

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mokili | 3MARRN3 - posté le 23.05.2019 à 21:48

LA PCR FAIT LA HONTE §§§§

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Baylon | LN5Q8QJ - posté le 23.05.2019 à 18:42

(SUITE) ... MALHEUREUSES COMME QUOI, ILS ETAIENT DE MAUVAIS AGENTS N'AYANT PAS REUSSI A RENFLOUER LA CAISSE DU PCR.SUR LA NATIONALE KIN - MASI - KIKWIT, IL N'Y A PAS MOINS DE 15 BARRIERES PCRs. FRANCHEMENT, LE COMMISSAIRE GENERAL DU PAIN SUR LA PLANCHE.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DIEUTEVOIT | N1D2FAO - posté le 23.05.2019 à 18:37

il y aussi les autorités politiques qui se permettent de rouler dans le sens contraire en cas d'embouteillage. Tout cela doit prendre fin. Nul n'est au dessus de la loi

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Baylon | LN5Q8QJ - posté le 23.05.2019 à 18:36

TRES AGREABLEMENT SURPRIS PAR LE CONSTAT AMER FAIT PAR LE COMMISAIRE GENERAL. IL A DIT TOUT HAUT CE QUE LES AUTRES NE POUVAIENT EN LEUR TEMPS. LE PCR EST UN GACHIS ET UNE HONTE POUR LE PAYS, PRECISEMENT A KINSHASA ET LA CONDUITE AUTOMOBILE A KIN EST DEVENUE UN CAUCHEMAR. J'OSE CROIRE MEME EN ENFER, LA CIRCULATION N'EST PAS PAREILLE. LES "MAILLOTS JAUNES, MIEUX BANA YA MEMBRE" SONT LES PRIVILEGIES ET LES PLUS INDISCIPLINES DE LA CHAUSSEE POUR LA SIMPLE RAISON QU'ILS DETIENNENT LA CUILLERE QUI NOURRIE LES PCRs. CEPENDANT, LES MEILLEURS AGENTS (PCRs) NE MANQUENT PAS. IL EST PAR AILLEURS DEPLORABLE DE CONSTATER QUE LES INHUMATIONS DES AGENTS QUALIFIES DE MEILLEURS SONT ACCOMPAGNEES DES ELOGES...

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MBK | SQHP93G - posté le 23.05.2019 à 18:01

J'espère que cette fois-ci sera la bonne. Il y a une telle indiscipline dans la PCR qu'il y a lieu de se demander si on est en face des policiers. Il est aussi important que cesse cette complicité entre conducteurs de taxi-bus 207 et autres, Hiace, et la PCR. Les coupables doivent être sanctionnés de manière exemplaire.

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Lubumbashi : les taximen du centre-ville en grève

Provinces .., Lubumbashi, Haut-Katanga