mediacongo.net - Actualités - Gouvernement: Après le compromis sur la répartition, bataille pour les nominations



Retour Politique

Gouvernement: Après le compromis sur la répartition, bataille pour les nominations

Gouvernement: Après le compromis sur la répartition, bataille pour les nominations 2019-06-22
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/05-mai/27-31/kabila-tshisekedi-cite-ua-discussion-nomination-premier-ministre.jpg -

Entre les délégués du FCC et du CACH, un compromis a finalement été trouvé autour de la répartition des postes ministériels dans le gouvernement Ilunga Ilunkamba. Si le chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, est assuré d’avoir le contrôle des ministères régaliens (Défense, Intérieur, Affaires étrangères et Justice, avec en prime les Finances), on doit s’attendre à une rude bataille autour des nominations. La nébuleuse de ses regroupements politiques ne rend pas facile au FCC. Au CACH, par contre, il y a plus de souplesse, dans la mesure tout sera tranché entre Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe.

Dans la formation du gouvernement Ilunga Ilunkamba, c’est déjà le dernier virage.

Après Kisantu, dans le Kongo central, c’est à Rotana Kin Plazza que les délégués de deux camps (FCC et CACH) ont procédé aux derniers réglages. Un compromis a été finalement trouvé, confirme-t-on de part et d’autre. Toutefois, pour le moment, ce compromis ne se limite qu’à la répartition des postes ministères entre les deux camps.


On sait d’ores et déjà qu’après d’intenses négociations, le chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, s’est finalement imposé dans le contrôle des ministères régaliens. Le FCC qui s’y était farouchement opposé a fini par capituler. Si le chef de l’Etat garde la mainmise sur ces ministères, dits de souveraineté, il n’est pas exclu qu’il pioche, en vertu de son pouvoir discrétionnaire dans le FCC. L’option est à prendre très au sérieux.

Droit de préséance sur les ministères régaliens

Entre-temps, dans les milieux de la famille politique de Joseph Kabila, l’on rapporte qu’en se dessaisissant de ces ministres régaliens, le FCC a pris néanmoins le soin de s’assurer qu’il aura le droit de préséance dans le choix de leurs animateurs. Et c’est évidemment autour des nominations de ces animateurs que se déroule aujourd’hui la grande bataille.

Dans les rangs du FCC, les tensions sont plus vives. Avec son nombre impressionnant de regroupements politiques, le partage du « gâteau » gouvernement est entouré d’un grand suspense. Depuis un temps, tous les regroupements membres du FCC s’acharnent sur l’appétit féroce du PPRD qui cherche à rafler les postes les plus juteux. C’est l’AFDC-A de Modeste Bahati Lukwebo qui a été la première à se lancer sur cette voie. Elle a été vite rejointe par d’autres regroupements du FCC qui partagent les mêmes frustrations que l’AFDC.

Comme toujours, c’est vers Joseph Kabila, autorité morale du FCC, que se tourneront une fois de plus tous les regards. Depuis le renouvèlement de leur fidélité à Joseph Kabila, les regroupements et autres personnalités politiques affiliées au FCC ont confié leur sort politique à Joseph Kabila. Les nominations des personnalités FCC dans le gouvernement Ilunga Ilunkamba défendra donc du bon vouloir de Joseph Kabila. En cette matière, il est le seul à décider, en s’appuyant sur son cercle fermé des conseillers, dont principalement Néhémie Mwilanya, actuel coordonnateur du FCC.

En tout cas, dans le FCC on doit s’attendre à de chaudes empoignades. La bataille pour l’accès au gouvernement sera sans complaisance. Chacun se prépare pour avoir sa place – une bonne place alors – à la table du roi.

Qu’en est-il au CACH ? A première vue, le problème ne devait pas avoir la même ampleur qu’au FCC. La direction politique du CACH étant fondamentalement constituée autour du binôme Félix Tshisekedi-Vital Kamerhe, tout se décidera donc entre les deux têtes d’affiche de CACH.

Kamerhe, la grande inconnue

Mais, la grande inconnue reste tout de même la place qu’occupera Vital Kamerhe. Après avoir exercé les fonctions de directeur de cabinet, moyennant tous les avantages qui lui ont été alloués, on voit mal comment Vital Kamerhe pourrait toujours se contenter du rôle protocolaire, sans risquer de se faire noyauter par le Premier ministre. Kamerhe au gouvernement Ilunga Ilunkamba devient de plus en plus plausible. Quel est dès lors le rôle à lui confier ?

Dans le prochain gouvernement, des sources bien introduites dans les milieux de la présidence indiquent que Vital Kamerhe pourrait se voir confier le poste de vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur, avec rang de n°2 du gouvernement. Le président de l’Unc pourrait bénéficier en prime d’un poste de ministre d’Etat dans un secteur financier ; poste qu’il pourrait probablement confier, note-t-on, à l’un de ses grands fidèles, à savoir le député national Jean-Baudouin Mayo.

Dans la périphérie du CACH, il ne faut non plus perdre de vue les alliés de la dernière heure, en l’occurrence André-Claudel Lubaya et Delly Sessanga. De ce côté, Félix Tshisekedi s’est déjà montré tendre envers ceux qui, malgré leur appartenance à l’opposition, lui avaient apporté leur soutien dès son élection à la magistrature suprême. Gabriel Kyungu wa Kumwanza, coordonnateur d’Ensemble pour le changement dans le Grand Katanga, a bénéficié de la faveur du chef de l’Etat en se faisant nommer à la tête du Conseil d’administration de la SNCC. C’est dire qu’au sein du CACH, les nominations au sein du gouvernement restent ouvertes. Le dernier mot reviendra tout de même au chef de l’Etat et son complice depuis Nairobi, Vital Kamerhe.

A tout prendre, si le CACH ne devait pas rencontrer sur papier bien sûr de grandes difficultés dans le choix de ses délégués au gouvernement, la bataille aux couteaux est perceptible dans les rangs du FCC.


Le Potentiel / MCP, via mediacongo.net
10331 suivent la conversation
19 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Le livre ouvert | U7NPB7H - posté le 24.06.2019 à 07:59

L'impression que j'ai dans la bataille autour de partage des ministères, se servir. Alors que SEM Le Président FATSHI disait déjà qu'il a besoin des esclaves du peuple, des serviteurs du peuple et non ceux qui cherchent de se servir du peuple.

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa | G14FZFF - posté le 22.06.2019 à 19:40

OU se trouve la DEMOCRACTIE? si Joseph Kabila FCC et Felix Tshisekedi CASH partagent les postes. Pourquoi de n'est pas inclure LAMUKA et les autres parti politiques aux partages du pouvoir? le peuple n' a pas VOTE' le FCC et CASH aux Senats ni a la deputation. Le peuple a VOTE' LAMUKA a la presidentielle, aux Senats et a la Deputation. Le Peuple Congolais n' a pas besoin de FCC ni CASH de diriger ce pays. Trop c'est trop. Finallement on vie ou. La RD congo est en arriere de la demoicratie pendant 200 ans. Cette GENERATION est deja pourru a cause des politiciens MEDIOCRES et qu'est ce que on va legue, laisser' a nos enfants. a la generation FUTURE? RIEN... CORRUPTION, Muyibi eleki.

Non 10
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 22.06.2019 à 11:51

L' article en faveur de Tshilombo, des flatteries pour Kamerehe. Mais la question reste, en 2023 qui sera le candidat de cach. Pour combien de temps l' alliance Tshilombo xKamarehe va durer. Au Fcc il n'y 'aura pas ses poignards volants, ils ont un chef avec des idees claires.

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
chunks | Z28NX2R - posté le 22.06.2019 à 11:00

NOUS ATTENDONS IMPATIEMMENT CE GOUVERNEMENT CAR LE PEUPLE SOUFFRE ALORS.

Non 0
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 22.06.2019 à 10:26

La géstion du pays, nationalisation de l'économie, Zairinisation de l'économie sont des expériences scientiphiques qui nous démontrent l'incapacité de l'homme congolais. Nous devons prendre possessions ces expériences comme collectives, parceque , Mobutu croyait à l'homme congolais, au Zairois. Nous devons construire, pas meme reconstruire comme au Japon, Italie,Allemagne d'après guerre qui étaient des pays avec leurs industriels. Nous nous avons des votours, en politique et en économie. Il ne sert à rien se faires des illusions avec des ministères X ou Y.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 22.06.2019 à 10:06

Mampuya | GFNVXBG - posté le 22.06.2019 à 09:59 HELLO | MR3X97X - posté le 22.06.2019 à 09:45 Vous etes incapable de nous dire ce que Sankara a fair d'extraordinaire en 4 ans dans son pays, et vous etes incapable de distinguer la destruction et la construction, et recostruction d'une économie en confondant Mobutu et Kabila, enfin le programme de 5 chantiers de a Modernité ne veut dire en 5 ans vous avez un nouveau congo, cela peut aussi etre le début de quelque chose de nouveau. Rome n'a pas été construit en un jour.

Non 2
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 22.06.2019 à 10:05

(suite). Plus la misère augmentait plus nous parlions de la dicature, de la dénomcratie et non de l'économie. il a fallu l'arrivé de Kabila pour stopper. la descente en enfer profond d du Congo.. Nous continuons malgré cela dans la politique politicienne. Sont passé 6 mois il y'a encore des gens qui pense aux miracles possibles de Tshilombo avec des ministères dites régaliennes. Il reste 4 ans il est temps de considérer cette prèsidence ,comme moment de transition à autres choses. Que le peuple se réveille en choisissant la consistence, et non des promesses farfellues .

Non 4
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 22.06.2019 à 10:00

Mampuya | GFNVXBG - posté le 22.06.2019 à 00:16 En chine il y'avait une période fallimentare de la révolution culturelle de Mao. Deng xiao ping qui était l'opposant et favorable au développement économique était exilé puis rappelé par Mao meme. Ce monsieur est le père de la chine moderne. Au Congo après la zairinisation de l'economie, Mobutu meme avait parLé de retrocession des biens à ceux qui avaient contribué à la richesse du Congo. Une mesure non contraignante, en plus nous nous sommes embourbé dans la politique politicienne de lutte à la dictature, la démocratie eccc. Plus la misère augmentée plus nous parlions de la dicature, de la dénomcratie et non de...

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Okolela | V73Q7NS - posté le 22.06.2019 à 09:42

La repartition des postes ministeriels = 5 mois de debat. Repartition des Ministeriels = 2 mois de debat Sorti officiel du Gouvernement ILUNGA ILUNKAMBA = 1 mois Presentation a l'Assemble Nationale du Gouvernement = 1 mois. Donc, FATSHI risque de perdre 9 mois de son quenquinnat dans un debat sterille de postes (Avec un pletore des 65 Ministeres)

Non 2
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Benoit kangoma | DL8NMG7 - posté le 22.06.2019 à 09:32

Cach est en train de recuperer les postes, fcc est entrain de perdre, lamuka est en train de dormir, kiokiokiokiokiokiokiooooooooooooo !!!!

Non 109
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
HELLO | MR3X97X - posté le 22.06.2019 à 09:12

L'Unité et la cohésion nationale nous ont servi à quoi depuis 1965?? Avec tout ce que nous voyons aujourd'hui, l'unité nationale nous servira à quoi?? nous devons raisonner autrement, nous congolais, diviser notre pays en 4 pays indépendants, telle est la décision

Non 7
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
HELLO | MR3X97X - posté le 22.06.2019 à 09:09

Les congolais naïfs toujours sacrifiés au nom de l'Unité et cohésion nationale, A quoi sert donc un président si ce n’est de pouvoir établir un bilan positif et satisfaisant à la fin de son mandat ? Quand en RD Congo, nous avons besoin de plusieurs décennies pour réaliser quelques projets, Thomas Sankara n’a eu que 4 ans de règne, qui ont suffi pour réaliser des œuvres impressionnantes. Et pourtant nous avons déjà consommés 50 ANS de destruction de notre pays (32 ans de Mobutu + 18 ans de Kabila), comme si cela ne suffisait pas, nous sommes entrain de gaspiller encore 5 ans avec Felix Tshisekedi et ça sera 55 ans dans le vide.

Non 8
Oui 109
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kap | DR16Q1Y - posté le 22.06.2019 à 08:26

SVP. MEDIACONGO, REVISER VOTRE TEXTE AVANT DE LE PUBLIER, GABRIEL KYUNGU N'EST NOMME A LA TETE DE LA GECAMINES, IL EST PLUTÔT NOMME A LA TÈTE SNCC.

Non 1
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
PAPA WA ROMA 666 | UI11G4O - posté le 22.06.2019 à 07:08

tout sauf MRNDE et BOSHAB dans le rand FCC, ces inciviques de KABILA ne doivent pas faire fugure y compris l'idiot ocultiste SHEO KILULU

Non 6
Oui 107
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kimbilikiti | HY4YZL1 - posté le 22.06.2019 à 06:48

ventriote budgetivores: basali ya mabumu..

Non 2
Oui 113
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congo ma patrie | 1D429FC - posté le 22.06.2019 à 06:39

Félicitations au CACH car le contrôle de ces ministères régaliens vient de renforcer à nouveau l'autorité du Président et contribuer à nous enlever de plus en plus l'idée que c'est toujours JKK qui dirige sous coulisse. Mais j'apprécie fortement que ceci est également le résultat de la polémique alimentée par public et de l'opposition à propos de l'intention sans honte du FCC de s'accaparer de ces ministères. Cette polémique a certainement joué en faveur du CACH en contraignant son ami-ennemi à lâcher-prise. Leçon : Ne jamais voir d'un mauvais œil les critiques, chercher plutôt à tirer le bon côté. Nous allons surveiller le FCC de très prêt et réduire sa...

Non 6
Oui 112
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
edo | 673HXVI - posté le 22.06.2019 à 06:11

Again and again , a wait and see !!

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 22.06.2019 à 05:22

Aux Ministères de l'Intérieur si on pensait à Vital, par contre à la Défense, c'est important qu'il ait d'EXPERT à la matière: 1. Aller chercher l'EXPERTISE dans les EX-PHASES(IL Y EN A) 2. Cela permettra de NETTOYER NOTRE ARMÉE DES ÉTRANGERS qui y sont jusque dans sa MOELLE ÉPINIÈRE(nous connaissons ceux qui vendaient des armées à l'ennemi...)

Non 5
Oui 116
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Ituri : les chefs coutumiers de Djugu demandent au gouvernement de neutraliser la milice CODECO

Provinces ..,

Les élus du Haut-Uélé satisfaits des solutions préconisées par le Gouvernement pour une paix...

Provinces ..,

Nord-Kivu : le gouvernement provincial met en garde les politiciens contre toute manipulation des...

Provinces ..,

Coronavirus: le Gouvernement annonce la confection de 15 millions de masques de protection à...

Style et Beauté ..,