mediacongo.net - Actualités - Marche de Lamuka : le Général Sylvano Kasongo salue le professionnalisme de la police



Retour Société

Marche de Lamuka : le Général Sylvano Kasongo salue le professionnalisme de la police

Marche de Lamuka : le Général Sylvano Kasongo salue le professionnalisme de la police 2019-07-01
Provinces
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/06-juin/01-07/kasongo_sylvano_19_0214.jpg -

Le Général Sylvano Kasongo

Le commandant provincial de la Police nationale congolaise (PNC), ville de Kinshasa, se félicite du professionnalisme dont ont fait montre les policiers hier, dimanche 30 juin. Le Général Sylvano Kasongo se réjouit du fait que la journée s'est déroulée sans incidents majeurs, hormis quelques tentatives de troubles à l'ordre public attribuées aux partisans de Lamuka.

Ci-dessous, l'intégralité du communiqué.

COMMUNIQUE DE LA PNC/KINSHASA

Le commissariat provincial de la police nationale congolaise ville de Kinshasa informe l'opinion nationale et internationale que, la journée commémorative de ce dimanche 30 juin 2019 n'a pas connu d'incident majeur sur l'ensemble de la capitale. La police s'est déployée dans tous les coins de la ville pour faire respecter l'instruction de son Excellence Monsieur le Gouverneur de la ville de Kinshasa interdisant la marche de LAMUKA.

Le commissariat provincial de la police nationale congolaise ville de Kinshasa note néanmoins quelques tentatives de trouble à l'ordre public de la part de certains responsables politiques de LAMUKA, notamment, dans un coin de la partie Est de la ville. Pour rétablir l'ordre, la police a usé des moyens légaux et instruments non létaux.

Toutes les personnes interpellées ont été aussitôt relâchées. Un seul individu est toujours détenu pour avoir agressé et blessé grièvement un policier. Il sera remis aux autorités judiciaires pour répondre de son acte. Le commissariat provincial de la police nationale congolaise ville de Kinshasa, félicite la population Kinoise qui a vaqué librement à ses occupations dominicales en refusant de répondre à l'appel subversif des personnes mal intentionnées.

Le commissariat provincial remercie également tous les policiers pour leur sens de professionnalisme.

Fait à Kinshasa, le 30 juin 2019

Le commissaire provincial et commandant ville *KASONGO KITENGE Sylvano*

Commissaire divisionnaire adjoint


Forum des As / MCP, via mediacongo.net
929 suivent la conversation
7 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

LITOYI | X65XKXK - posté le 01.07.2019 à 13:46

EUX TOUS C'EST MENTIR. PAS DE BON EXEMPLE, MÉDIOCRE SUR MÉDIOCRE. regardez seulement son visage il y a pas des signes de compassion.ce que tu as fait hier j'ai vécu au Cap -vert , au Senegal jamais jamais jamais j'ai vu de tels !. C'est horrible et révoltant.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congolais LAMUKA! | TSWZGT3 - posté le 01.07.2019 à 13:36

L'homme aux gros yeux pense que trouer les pneus du Président élu, c’est du professionnalisme! Médiocre inconscient.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
"Justice" ya mboka na biso | TYE1YEX - posté le 01.07.2019 à 12:35

Meme systeme,meme methode de repression.Sylvano Kasongo n'a pas d'autres choix que de mentir pour couvrir les bevues de la police.Lorsqu'on obeit a des ordres manifestement injustes,la reponse apportee sera injustifiable.Passage a tabac,vol de portables,destruction mechante d'un bien prive (crevaison de oneus du vehicule de Fayulu )Nous ne sommes pas dans une mission civique mais plutot dans une attitude de reoressuon..

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
La pulga | RRK3975 - posté le 01.07.2019 à 12:03

Professionnalisme ?? je crois que Mr Kasongo a sa propre définition du c mot. pck hier on a tous vu les images et quand il dit la police était professionnel ça m'étonne

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LE GLAS des imposteurs | 1XVY75Q - posté le 01.07.2019 à 11:02

Quel professionnalisme? vous brutalisez les gens et voir même tuez,et vous dites ça.Vous aviez cru qu'on aura peur mais finalement nous avons manifesté."BOYOKI ELOKO". Maintenant c'est le président élu qui donne le mot d'ordre,je cite MARTIN FAYULU l'homme qui a bravé la peur et merci à FUMUAPA MUZITO de sa présence.Bref ce n'est que le début.

Non 5
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mwetu | KPA9K2V - posté le 01.07.2019 à 10:52

Toujours les deux anti-valeurs de Fayulu et Mozito. Pourquoi JP BEMBA ne pas venu avec vous? Bande des médiocres.

Non 15
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KALUMBA | TR57OBY - posté le 01.07.2019 à 10:47

C'est le chanvre ou quoi ???? Cette brutalite' que nous voyons dans les images qui circulent, tu appeles ca proffesionalisme ?

Non 5
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Kikwit et Gungu : quatre personnes arrêtées lors de la marche de "Lamuka" et cinq blessés...

Provinces .., Kikwit, Kwilu

Des incidents lors de manifestations interdites de la coalition Lamuka

Politique ..,

Marche de Lamuka: la police gaze les manifestants

Politique ..,

Marche de Lamuka : un manifestant du parti ECidé tué à Goma, selon Robert Ziwabanza de Lamuka

Provinces ..,