mediacongo.net - Actualités - Gouvernement : Sylvestre Ilunga prêt à travailler avec les Secrétaires Généraux



Retour Politique

Gouvernement : Sylvestre Ilunga prêt à travailler avec les Secrétaires Généraux

Gouvernement : Sylvestre Ilunga prêt à travailler avec les Secrétaires Généraux 2019-07-19
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/06-juin/01-07/ilunkamba_min_19_0214.jpg -

Sylvestre Ilunga Ilunkamba

A quand le nouveau Gouvernement ? C’est la sempiternelle question que se posent quotidiennement nombre de congolais, mais sans aucune réponse. Entretemps, il s’observe du côté de la coalition FCC-CACH, une sorte de blocage dans les pourparlers, engagés depuis plusieurs semaines sur cette même question. Secret de polichinelle, les négociateurs de deux camps se jettent mutuellement la responsabilité.

A la base, la difficulté à gérer les ambitions. Dès lors que le Premier ministre sortant n’a plus de cœur à l’ouvrage, il est plus que temps de mettre de l’ordre dans la gestion des Finances publiques. Cependant, des analystes passionnés, instruits par la persistance de la crise politique actuelle, conseillent au Président de la République de mettre en place un Gouvernement provisoire composé des secrétaires généraux de l’administration publique, sous la conduite du nouveau Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba. Etre patient, ce n’est pas attendre, c’est agir en attendant, dit-on.

En fait, depuis quelques jours se soulèvent dans l’agora politique la question sur la réévaluation de la majorité à la chambre basse du Parlement. S’agissant de l’équation Bahati, traduite par le départ de l’AFDC-A du FCC, les mêmes analystes soutiennent que cette nouvelle donne n’est pas de nature à modifier la Majorité à l’Assemblée nationale. Partant de cela, les discussions sur cette question se trouvent être une énorme et inutile perte de temps et d’énergie. Honnis soient donc, les esprits mesquins qui estiment que ce départ de l’AFDC-A, entraine ipso facto la réévaluation de la majorité parlementaire au sein de l’Assemblée nationale. Cette approche suppose que l’on devrait d’abord commencer par la nomination d’un informateur chargé d’identifier cette Majorité. Ensuite, entamer de nouvelles négociations sur le choix d’un nouveau Premier ministre. Une perte inutile de temps pour le Président Tshisekedi dont le quinquennat court depuis le 24 Janvier 2019.

En mode « Gouvernement démissionnaire »

Alors que le Front commun pour le Congo accuse le Président Félix Tshisekedi de vouloir s’immiscer dans son organisation interne, ce dernier rejetant tout en bloc, accuse les négociateurs FCC d’être eux-mêmes candidats aux différents postes ministériels. C’est tout ce que refuse l’actuel Chef de l’Etat congolais qui n’entend pas du tout voir dans le nouvel Exécutif en gestation, des sénateurs, députés nationaux ou encore des anciens ministres de son prédécesseur, Joseph Kabila. Depuis, le pays s’installe très confortablement dans une crise politique dont seuls les protagonistes, espère-t-on, tirent les dividendes.

Pendant ce temps, le pays fonctionne en mode « Gouvernement démissionnaire », pour ne pas dire expéditeur d’affaires courantes, avec comme conséquence que le Premier ministre sortant Bruno Tshibala, n’a plus l’effectivité du pouvoir, après sa démission acceptée par le Chef de l’Etat. Ce, à la suite de la nomination, le 20 mai 2019, de Sylvestre Ilunga Ilunkamba au même poste. Et donc, on se trouve dans une situation (unique au Congo ?) ou l’on a, d’une part, un Premier ministre sortant, sans signature, qui attend la remise-reprise avec son successeur régulièrement nommé. D’autre part, l’on trouve ce nouveau Premier ministre sans troupes qui continue à attendre impatiemment. Une attente qui aura donc été longue et lassante, suspendue à l’aboutissement des conciliabules FCC-CACH autour de la formation du nouveau Gouvernement.

Ilunkamba, héritier d’une situation financière compliquée

Pendant que s’affrontent les politiques, les vannes des finances publiques sont restées ouvertes. Dans un contexte spécial qui est le nôtre, où des ministres savent qu’ils sont tous partants, personne ne saurait prétendre avoir le contrôle des sorties et des entrées des fonds du Trésor. La conséquence de cette impasse qui s’installe dans la durée, est que le nouveau Premier ministre qui sera le seul comptable de la gestion, risquera d’hériter d’une situation difficile qui le mettrait en porte-en-faux avec les nombreuses attentes de la population. Dans un peu près d’un mois et deux semaines, c’est la nouvelle année scolaire 2019-2020 avec dans toute sa kyrielle les préoccupations aussi bien des enseignants que des parents d’élèves.

A la faveur des promesses électorales du Chef de l’Etat notamment, en rapport avec l’amélioration des conditions de travail des enseignants et la gratuité de l’Enseignement de base dans tous les établissements publics, les parents l’attendent à pied ferme sur ce front Moralité. Le temps ne jouant plus en sa faveur, d’aucuns estiment que le Président Félix Tshisekedi doit placer le curseur au bon endroit et appuyer sur l’accélérateur


La Prospérité / MCP, via mediacongo.net
10906 suivent la conversation
15 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Vent de l'histoire | EHQ24L9 - posté le 22.07.2019 à 15:52

Gouvernement des secrétaires généraux? Il s'agirait d'ajouter le désordre au chaos déjà existant. Tous ces cancres doivent faire vite, trop c'est trop.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 19.07.2019 à 18:11

DISTRACTIONS LAMENTABLES!Spectacle désolant.Quid de EBOLA ? BENI ? DJUGU ? RENTREE SCOLAIRE ? BOURSES DES ETUDIANTS ?SOINS MEDICAUX ? SALAIRES DES FONCTIONNAIRES ? DES MILITAIRES ? EAU POTABLE ? COURANT ? ROUTES ? BUKANGALONZO ?, Il nous manque UN Laurent Désiré KABILA pour siffler la fin de la récréation AVEC: neutralisation de TOUTES les institutions FRAUDULEUSES ET corrompues suspension de la Constitution, SUSPENSION de TOUS les partis politiques ,arrestation IMMEDIATE de tous les détourneurs des deniers publics,des magistrats corrompus ET RELANCE DE L ECONOMIE ET DE LA PRODUCTION

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Soyons des Scientifiques | XG2YWI8 - posté le 19.07.2019 à 13:10

C mieux

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Les Sans Foufous | 5G4VXIJ - posté le 19.07.2019 à 12:17

IL NOUS FAUT UNE RÉVOLUTION CONGOLAISE EN MODE PRISE DE LA BASTILLE KINGAKATI !

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KALUMBA | TR57OBY - posté le 19.07.2019 à 11:41

Trichekedi doit bien serrer sa ceinture. TRICHER N'EST PAS BON. C'est comme la loi de la pesanteure, meme si tu y crois pas, meme si tu fais semblant, meme si tu n'es au courant, meme si tu nie, elle existe et elle des effets nefastes. Cette tricherie va aboutir A un chaos dans ce pays de merde. BOKOMESANA.

Non 10
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
dengombi | TAGYXKS - posté le 19.07.2019 à 11:28

Le titre de cet article semble suggérer que l'idée de travailler avec les Secrétaires généraux vient d'Ilunga Ilunkamba. Or, en lisant l'article on découvre qu'il s'agit d'une suggestion venant "d'analystes passionnés". Qui sont-ils les fameux analystes passionnés?

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Vent de l'histoire | EHQ24L9 - posté le 19.07.2019 à 10:47

Il est habitué à travailler sous les ordres des dictateurs. On ne peut rien attendre de bon de lui si ce n'est d'exécuter les ordres de son véritable chef!

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LE GLAS des imposteurs | 1XVY75Q - posté le 19.07.2019 à 10:22

Laure | TF1HMSV - posté le 19.07.2019 à 10:10, vous avez tout dit, merci.

Non 1
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Laure | TF1HMSV - posté le 19.07.2019 à 10:13

En attendant pour des intérêts des brigands, bandits et rebelles de dernière génération (FCC), la majorité de la population qui vit déjà misérablement va continuer à souffrir d'avantage. SENTIMENTS DE REGRETS ET REVOLTE

Non 1
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Laure | TF1HMSV - posté le 19.07.2019 à 10:10

En réalité, toutes ces difficultés qui ont des conséquences néfastes sur la population tirent leurs origines du deal signé entre le roi JKK et le président protocolaire FATSHI. La preuve est que même les ordonnances de ce dernier sont chiffonées par la soit-disante ministre

Non 37
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KISS KIBWE | XAL4HNS - posté le 19.07.2019 à 09:07

MEDIOCRE PLUS PLUS FUCK YOU RDC

Non 2
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bobo | T3DJ93C - posté le 19.07.2019 à 08:42

Mediocre Plus Plus

Non 0
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
PAPA WA ROMA 666 | UI11G4O - posté le 19.07.2019 à 08:37

CE COMMENTAIRE A ETE SUPPRIME (GROSSIERETES )

Non 5
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | GRCKHWS - posté le 19.07.2019 à 07:54

un visage qui fait peur de par sa laideur

Non 54
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kimbilikiti | HY4YZL1 - posté le 19.07.2019 à 06:25

les politiciens congolais ne cherchent qu a remplir leur poche, et non les madesu ya bana pour le peuple.

Non 4
Oui 22
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Formation du gouvernement : les jeunes du FCC se disent " marginalisés et misérables"

Politique ..,

Gouvernement : la balle dans le camp de Felix Tshisekedi

Politique ..,

Le Premier ministre Ilunkamba confère avec des gouverneurs des provinces

Politique ..,

"Il est urgent de sortir le gouvernement" (Thambwe Mwamba)

Politique ..,