Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 01 juillet
mediacongo
Retour

Politique

Présents à la session extraordinaire à l’Assemblée nationale : le groupe de 31 espèrent en la validation de leurs mandats

2019-08-20
20.08.2019
2019-08-20
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/08-aout/19-25/deputes_invalides_parlement_19_000.jpg -

Vue des députés invalidés, par la Cour Constitutionnelle, dans la salle du congrès du Palais du peuple

Ils sont au total 31 députés, définitivement invalidés par la Cour constitutionnelle à avoir assisté, lundi 19 août 2019, dans la salle du congrès du Palais du peuple, à l’ouverture de la session extraordinaire.

Session durant laquelle, les députés vont s’atteler sur la validation des mandats des députés réhabilités par la haute cour et des 14 suppléants des députés nationaux ayant choisi d’autres fonctions, incompatibles avec leur mandat.

Ce groupe de 31 députés pourtant non concernés "refusent de se faire marcher dessus". Ils affirment que les arrêts rendus par la Cour violent l’article 168 de la constitution. Ils comptent ainsi marquer la session de leur présence en espérant voir leurs mandats validés pour qu’ils assistent régulièrement aux plénières.

« Nous rejetons les arrêts de superposition de la chambre spéciale de la cour qui a violé la constitution et les lois du pays », a déclaré Louis D’Or Balekelayi, porte-parole du groupement.

Et d’ajouter : « Nous demandons au président de la République de tenir compte de son serment constitutionnel puisque ces avocats l’ont mis à mal […] Ils n’ont pas respecté l’article 168 qui dit qu’une fois que les arrêts de la Cour sont rendus, ils sont irrévocables, exécutoires et opposables à tous. Ils l’ont violé en émettant des arrêts parallèles au profit d’autres députés […] », avait-il ajouté.

Il sied de rappeler que ce groupe de députés avaient été validés en juin dernier par la cour constitutionnelle avant d’être invalidés deux semaines plus tard par la chambre spéciale de la même cour.

Djodjo Vondi
MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 6 commentaires
8581 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


MBK @SQHP93G   Message  - Publié le 20.08.2019 à 15:30
Kalumba, êtes-vous fiers d'être citoyen d'un "pays de merde" si vous n'êtes pas vous-même de la merde? Sans vouloir vous faire une leçon, je crois qu'il est utile de choisir des mots pertinents pour argumenter avec pertinence.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
EMPEREUR DRAGON ROUG @5T3W693   Message  - Publié le 20.08.2019 à 14:57
je pense qu'il serait mieux de revalidé 1 seul députe , celui assis sur la chaise roulante, car lui au moins a été valablement voté par son électorat de GOMA, quant aux autres criminels et avide d'argent, cela ne vaut plus la peine, allez cherchez d'autre job ailleurs, soit rejoignez KABILA à KINGAKATI pour y cultiver du manioc, cela aidera bien le pays et en 2023 vous serez voté

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Okolela @V73Q7NS   Message  - Publié le 20.08.2019 à 11:42
Ce n'est pas a l'Assemblee Nationale de reglee ce probleme. Il faut retourner seulement a cette Cour ou bien saisir le Chef de l'Etat.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
KALUMBA @TR57OBY   Message  - Publié le 20.08.2019 à 11:40
PAYS DE MERDE. Valide puis Invalide' enfin valide' d'autres invalde' et invalide' d'autres valide' kiekiekiekiekiekiekie Nous allons deboulonner ces mediocres de FCC-CACH.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
chunks @Z28NX2R   Message  - Publié le 20.08.2019 à 11:40
Vous avez tout a fait RAISON mes chers deputés, que la justice , la vraie alors du temps TSHISEKEDI Felix soit faite!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
le peuple gagne touj @RCJWHGE   Message  - Publié le 20.08.2019 à 11:38
Sans porter un quelconque jugement à cette démarche, j'aimerais tant voir les politiciens congolais poser des actions motivées par l'intérêt du peuple que tous affirment défendre. Ces même députés avaient refusés la reduction de leurs enormes émoluments sans penser un seul instant à la solidarité nationale Je me rappele encore de l'autre groupe d'ex-invalidés-rehabilités qui passaient nuit dehors juste pour leurs intérêts. Ebola et et les naufrages font du mal au pays, lévent-ils la voix??passent-ils la nuit à la belle étoile??

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Les ennemis de Matata recourent aux pratiques de la 2ème République
left
Article précédent Affaire Diomi : la DC demande à la CSJ de prononcer la « Main levée »

Les plus commentés

Société Justice : Constant Mutamba annonce l'ouverture, ce mercredi, d'un procès public contre Corneille Nangaa et ses complices

23.07.2024, 13 commentaires

Société Constant Mutamba : "Tout celui qui va détourner un seul dollar des Congolais aura sa place à la prison de Makala"

24.07.2024, 11 commentaires

Société Judith Suminwa aux membres du gouvernement : « Nous devons bannir l’exposition d’une vie ostentatoire, d’un luxe isolent »

22.07.2024, 10 commentaires

Société Procès Nangaa : des cadres du M23, du PPRD et autres également sur le banc des accusés

24.07.2024, 8 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance