mediacongo.net - Actualités - Voici les dossiers brûlants qui attendent Ilunga Ilunkamba !



Retour Politique

Voici les dossiers brûlants qui attendent Ilunga Ilunkamba !

Voici les dossiers brûlants qui attendent Ilunga Ilunkamba ! 2019-08-28
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/08-aout/26-31/ilunga_ilunkamba_sylvestre_19_0010.jpg -

Sylvestre Ilunga Ilunkamba, Premier ministre de la RDC

Le gouvernement de Sylvestre Ilunga Ilunkamba étant publié lundi dernier par la lecture de l'Ordonnance du Président de la République, la prochaine étape prévoit son investiture à la Chambre basse du Parlement déjà en session extraordinaire pour ce faire. Cette investiture concerne le programme du gouvernement de la coalition FCC-CACH. Ce programme devra intégrer les quelques dossiers brûlants qui font la trame de nombreuses attentes des Congolais.

Premier point, c'est l'insécurité criante dans l'Est du pays où 140 groupes armés -selon les statistiques de l'ONU- défient l'Etat chaque jour qui passe en semant mort et désolation sur leur passage. Le plus dangereux, c'est naturellement les islamistes ougandais des ADF qui tiennent sous coupes réglées la région de Beni dans le septentrion du Nord-Kivu où ils sèment la terreur noire en massacrant à la machette les populations civiles qui ne savent à quel saint se vouer.

Cela doit être la première priorité du gouvernement Ilunkamba qui doit par tous les moyens stopper le martyre qu'endurent les populations civiles de la part des ADF. Il s'agit-là d'une priorité de défense nationale qui figure parmi les promesses de campagne du Président de la République, Félix Tshisekedi. Les Congolais suppliciés de la région attendent de pied ferme la matérialisation de cette promesse présidentielle et le font savoir à chaque occasion.

Le deuxième dossier brûlant parmi les préoccupations des Congolais, c'est leur social. Le gouvernement doit mettre en œuvre des politiques judicieuses devant conduire à l'amélioration conséquente du pouvoir d'achat des Congolais. Tâche difficile pour qui sait que le Budget du Pouvoir central en recettes ne dépasse jamais 4 milliards USD par an.

Ce qui hypothèque le développement en mettant en jachères des pans entiers du secteur des investissements. Pour cela, le gouvernement de Ilunga Ilunkamba devrait courageusement prendre des mesures idoines pour réduire drastiquement le train de vie des Institutions de l'Etat afin de compenser la minceur du Budget du Pouvoir central. Le Raïs Joseph Kabila avait en son temps commencé le programme de la réduction du train de vie de l'Etat par l'élaboration de 22 directives.

Mais qui, malheureusement, avait souffert au niveau de son application. Si le gouvernement ne réussit pas la réduction du train de vie des Institutions de l'Etat, le pouvoir d'achat des Congolais va continuer à péricliter. C'est dans ce volet social qu'il sied de comptabiliser le projet constitutionnel de la gratuité de l'enseignement fondamental du secteur public.

Ici également, le gouvernement devrait trouver une compensation financière, toujours dans les 4 milliards USD de recettes annuelles, pour rendre effective cette gratuité. S'il n'y a pas cette compensation financière, cette gratuité tant attendue par les parents congolais risque de bien tourner au vaudeville. Un autre point brûlant, c'est l'économie. Car, c'est par une économie diversifiée que les recettes de l'Etat vont monter et arriver à un Budget réel qui ne doit plus être en dessous de 5 milliards de recettes comme à ce jour.

Or, jusqu'ici l'économie de la RDC n'est liée qu'aux exportations des matières premières (cuivre et cobalt) dont les cours fixés ailleurs évoluent en dents de scie, cette année les deux minerais ont amorcé une tendance baissière, par une courbe descendante en remettant en cause toutes les prévisions chiffrées dans le Budghet-2019.

C'est là où le gouvernement Ilunga est appelé à mettre en œuvre la relance du secteur agricole, le seul capable de relever le défi des exportations du cuivre et du cobalt, la RDC ayant des terres arables à revendre.

Un autre dossier brûlant sur lequel on attend de pied ferme le gouvernement de Sylvestre Ilunga Ilunkamba, c'est l'épidémie d'Ebola qui a déjà fait 12 mois avec près de 2.000 morts et qui affectent le Nord-Kivu, l'Ituri et le Sud-Kivu. La propagation rapide du virus est liée essentiellement au premier point qui est le problème de sécurité dans l'Est de la RDC avec les 140 groupes armés.

Cette insécurité empêche la mise sur pied et surtout la mobilité des équipes médicales de riposte. Il y a des contrées où il n'y a pas la présence de l'Etat comme dans la région de Beni ou dans le Walikale où le virus vient d'entrer depuis le mois dernier. Ici, il n'y a que les groupes armés qui évoluent dans la forêt dense.

Ce qui n'était pas le cas lorsque le même virus avait touché la province de l'Equateur dans l'ancien Zaïre en 1976 et dans les années 80, dans le Bandundu. L'éradication du virus était facile du fait qu'il y avait l'Etat partout. Ce qui n'est pas le cas à ce jour. D'où, le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba est tenu de rétablir, à brève échéance, l'autorité de l'Etat partout là où elle est mise à mal. Ce qui fera d'une pierre deux coups avec la croix à mettre sur la 10ème épidémie Ebola.

Kandolo M.
Forum des As / MCP, via mediacongo.net
8342 suivent la conversation
16 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

anaonyme | 92D3XD4 - posté le 28.08.2019 à 18:20

Pour le premier point, l'insécurité criante dans l'Est du pays et le 2eme, le SOCIAL, Ilunga ne devra pas compter sur TSHILOMBO pour qui ON LE VOIT, la priorité c'est de voyager à l'étranger.Quand au social, depuis qu'il squatte la présidence pour TSHILOMBO C est : LE PEUPLE HORS BORD !! ( et lui les 12 millions dollars de salaire mensuels + les 4 millions dollars par jour de frais de mission!!!!

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
BOZINDOK | TBQO4PQ - posté le 28.08.2019 à 14:23

Même quand il y a intronisation d'un chef coutumier, on ne peut satisfaire tout le village. Ceux qui sont choisis sont des congolais, soutenons les.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 28.08.2019 à 13:35

(suite) Aucun parti politique a imprimé une vision qui interesse le pays dans son ensemble économiquement. Tout politcien accuse l'autre, faute des belges, fautes ex Africains, faute des rwandais, fautes des chinois, des libanais, faute de Kabila eecc, nationalisation,zairinisation eecc. Donc il faut des partis, ou un parti qui a une vision économique comprehensible pour le peuple, puisque la misère est là, nous la subirons pendant des années. Il faut expliquer au peuple pourquoi on fait pas ceci ou cela, et non le contraire. Le peuple est adulte, pas un petit enfant à qui on peut faire n'importe quelle promesse. Etudes gratuites, santé gratuite,eeccc

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 28.08.2019 à 13:28

(suite). L'inde est une grande puissance économico-militaire, mais sa misère est partout, donc le budget n'a rien avoir, question de vision économique du pays. Nous pouvons continuer la liste...Les USA sont la plus grande puissance économique et militaire du monde, mais ils avaient des difficultés durante la guerre du vietnam, devant un peuple supposé petit. En Afganistant sont empietiné, surement ils ne vont pas gagner. Donc pas une question de budget ou de force. Le Peuple Congolais a toujours fait des sacrifices, vit dans une misère chronique, tout cela parceque les hommes politiques n'ont jamais été à la hauteur de donner une direction politico-économique.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 28.08.2019 à 13:21

(suite) La compréhension de la politique et du meccanisme économique est important pourquoi?. Parceque il n'existe aucun homme politique qui fait campagne pour la misère de son peuple. Voilà pourquoi en démocratie, le changement politique consite plus à un changement de vision sur l'avenire d'un pays, comme essayer un autre médicament devant une grave maladie. Les USA sont la plus grande puissance économique du monde, mais on y trouve des clochars, des inégalités inexistants en Europe. Par manque d'argent ou de budget ? non, une question de vision politique, de direction économique depuis la fondation des USA. L'inde est une grande puissance économico-militaire, mais sa...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 28.08.2019 à 12:29

@Lanceur d'alerte, here we go again! Très sympathique à la cause pygmée si vous êtes vraiment de ce groupe. Mais redoutez toujours le 'tokenisme'.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 28.08.2019 à 11:48

( Suite ) pour le reste le probleme du budget est vrai, mais l' essentiel c' est la comprention de la politique et surtout du meccanisme economique.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 28.08.2019 à 11:35

Bonne analyse mais trop des semplifications. En 1976 -80 il y'avait au Congo une seule doctrine esterno un seul parti. Donc l' etat etait là, mais aussi la population. Avec Kabila il y'a une liberation de l' energie politique sequestree par le MPR et l' UDPS, ainsi tout arme de lutte politique ètait bon. Meme si l' Etat est present en hommes, il n'a pas eu la collaboration sincere de la population, victime des manipulation de la politique. Nous avons vu cela lors de la suspension des elections a cause d' ebola. Donc l' etat est là, il revient aux hommes politiques d' etre patriotique.

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Okolela | V73Q7NS - posté le 28.08.2019 à 11:30

ce sont les memes dossiers depuis MOBUTU jusqu'a TSHISEKEDI Fils que toutes les autorites qui ont defilees sur la scene politique congolaise n'ont pas parvenu a eradiquer ces fleaux.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lanceur d'alerte | WUSQ2J3 - posté le 28.08.2019 à 11:25

Tout gouvernement qui refuse d'intégrer nous les pygmées n'aura pas long feu

Non 3
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mediateur | 2ED1R18 - posté le 28.08.2019 à 11:16

Malgré toutes ces difficultés. Mais tous les ministres et membres du gouvernement auront toujours leurs salaires.ce seulement nous peuple qui continuerons à souffrir. Que Dieu nous garde seulement, ou sinon ne mettez pas votre confiance dans le gouvernement congolais parce que tout est congolais.

Non 0
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
AMY | O9C5WRM - posté le 28.08.2019 à 10:52

LE PREMIER MINISTRE EST UN PREDATEUR CAR IL A TRES MAL GERE L'ARGENT QUE LA BANQUE MONDIALE AVAIT MIS A LA DISPOSITION DE LA SNCC POUR SA RELANCE AINSI QUE L'ARGENT DE LA VENTE DES BIENS DE LA BCCE NOUS ATTENDONS LE RESULTAT DE SA GOUVERNANCE

Non 1
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bokolela | FZNBCEB - posté le 28.08.2019 à 10:44

pourquoi les congolais appellent Félix elilingi Ya pamba

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KALUMBA | TR57OBY - posté le 28.08.2019 à 10:39

"Vous allez travailler pour le bonheur du peuple Congolais. Votre chef politique est Kabila, Tshisekedi est votre président, notre président de la République. Vous devez lui obéir, c'est lui qui est le président, vous devez le respecter..."(RAMAZANI SHADARY) kiekiekiekiekiekiekie clairement il dit votre chef c'est Kanambe, Trichekedi est seulement president. Depuis quand il faut demander aux ministres de respeter le president ??!!!

Non 3
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Pro développement | JXMDFJF - posté le 28.08.2019 à 10:15

Oui, en dépit du fait que la corruption n'a pas été citée dans cette analyse, nous avons là une idée assez claire de qui attend notre nouveau Gouvernement. Bonne chance!

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Muravumba | 29KBYHZ - posté le 28.08.2019 à 09:43

Le détournement des déniers publics n'est pas un grand dossier pour toi.

Non 0
Oui 22
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Jean-Marc Kabund est arrivé au parquet près la Cour de Cassation pour la poursuite de son audition
AUTOUR DU SUJET

EPST: Tony Mwaba lance les travaux de la commission paritaire Gouvernement - Banc syndical pour...

Société ..,

Fonctionnement des ministères : le gouvernement a dépensé plus 106,6 milliards de Franc...

Economie ..,

Gouvernement Sama Lukonde 2 : Bientôt la fumée blanche !

Politique ..,

Gratuité de l’accouchement à Kinshasa : le Gouvernement doit encore débourser 25 millions USD

Santé ..,