mediacongo.net - Actualités - Assemblée nationale : la session budgétaire s'ouvre ce lundi 16 septembre (communiqué)



Retour Politique

Assemblée nationale : la session budgétaire s'ouvre ce lundi 16 septembre (communiqué)

Assemblée nationale : la session budgétaire s'ouvre ce lundi 16 septembre (communiqué) 2019-09-14
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/09-sept/09-15/ilunga_ilunkamba_parlement_19_002.jpg -

Les députés nationaux reprennent le chemin du parlement ce lundi 16 septembre 2019 à 12 heures, dans le cadre de la rentrée parlementaire de la session ordinaire, qui est essentiellement budgétaire.

Durant cette session ordinaire de septembre, les députés nationaux vont examiner et adopter le budget de l'exercice 2020 qui sera défendu par le Premier ministre,Sylvestre Ilunga IlunKamba, devant la plénière de la Chambre basse du parlement.

Daniel Aloterembi
MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
1914 suivent la conversation
9 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Le sage | SD3Y66Q - posté le 16.09.2019 à 10:39

Un CACH de 15 millions de dollars a Vitalement disparu à l'absence des Kamerhas et c'est Fashtidieux. Qu'en disent les Fashistes et les Kanerhistes? Vivement la démission de ces deux couguars.

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 15.09.2019 à 19:39

SUR LES 15 MILLONS DOLLARS volés :si TSHILOMBO ose soit dire quoi que ce soit contre KAMERHE ou pire s’il croit qu’il peut oser ''se débarasser '' de KAMERHE, en plus du livre,''Peuple congolais ,Pardonne moi pour la FRAUDE du 30 Décembre 2018 '' VITAL fera publier les documents et VIDEOS du partage montrant quI EST cette D...N qui a eu 7 millions de dollars sur les 15 qu'on cherche à localiser

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 15.09.2019 à 17:14

Le mérite principal de cette sécession n'est pas seulement la prévision budgétaire en soit, mais aussi nous allons comprendre l'Etat des nos finances, le budget issue d'une certaine oppostion, après la Zairinisation,nationlisations, spogliations des biens altruis.N.B.les budgets de Kabila ètaient à tout moment contestée Voilà selon nous l'importance capitale. Nous allons comprendre nos possibilitès, et les motifs de notre misère, non plus seulement la chanson des voleurs, détourneurs eecc, mais l'état de santé de notre économie réelle, non immaginaire. C'est le point de départ des raisonnements futurs.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 15.09.2019 à 16:36

Les budget des Etats sont dites previsions, puisque les facteurs peuvent changer. Une guerre dans une partie du monde peut affecter le budget d'un Etat. Nous nous avons presque rien, notre economie n'est pas si diversifiee.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 15.09.2019 à 16:25

SHAKA | 2ZKD172 - posté le 14.09.2019 à 20:05 je pense que c'est trop simple tout ça. Le Budget de l'Etat veut dire notre vente des matières prèmieres et les cours sur le marché, plus la capacité d'emprunt sur le marché internationale BM, FMI eecc, cdà le spromesses faites à Tshilombo par les organismes internationaux eecc. Ce qui est refusè à Kabila comme emprunt devient possible par exemple. Ainsi durant la campagne les candidats lancaient des chiffres, et des assurences de tout genres.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Benoit kangoma | DL8NMG7 - posté le 14.09.2019 à 21:36

Mes escuses svp, j' ai pitié de nos opposants surtout bemba et katumbi qui etaient en exil, ils fairaient mieux rester en exil que de rentrer içi, car depuis qu' ils sont arriver içi ils sont tous tombé dans l' ocean et le requin les a manger, ils n' ont plus des fanatiques apart les petits enfants curieux qui les suivent pour avoir de bonbon.

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Pierre | SPV26T9 - posté le 14.09.2019 à 20:19

Combien les deputes et les ministers pay comme tax?

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 14.09.2019 à 20:05

la RDC peut doubler son budjet avec l'aide de quelques leviers, 1 organisés les services d'état civil pour la carte d’identité, l'état doit savoir qui fait quoi,ou réside chaque congolais pour appliquer les mesures pénales sans tolérance,2 baisser les taxes douaniers exemple pour une voiture c'est trop 2000 dollars pour la RDC pourtant 600 dollars pour les autres pays frontaliers de la RDC,organisé les services du PTT comme les transfert financiers que monopolise les sociétés comme WESTERN,taxés les opérateurs de téléphonie et clarifier leur mode de facturation aux congolais,lutter contre les fraudes et détournement comme a la contribution,aux hôpitaux,société des...

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Le gouvernement envisage l'encadrement alternatif pour des prisonniers mineurs d'âge

Société ..,

Transports : le Gouvernement également interpellé sur la sécurité aérienne

Société ..,

Haut-Uele: Le ministre André Lite réagit à la répression violente du sit-in des anciens...

Provinces ..,

Haut-Uele: sit-in devant le Gouvernorat des anciens agents du gouvernement provincial

Provinces ..,