Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 01 juillet
mediacongo
Retour

Politique

Pour le FCC, le premier défi du gouvernement est celui de la consolidation de la paix et de la stabilité (Néhémie Mwilanya)

2019-09-26
26.09.2019
2019-09-26
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/09-sept/23-29/mwilanya-nehemie-fcc_jpg_640_350_1.jpeg -

Néhémie Mwilanya Wilondja, Coordonnateur du Front commun pour le Congo (FCC)

Le Front commun pour le Congo (FCC), regroupement politique dont l’ancien président Joseph Kabila est l’autorité morale, estime que,pour réussir, le gouvernement Ilunga Ilunkamba doit d’abord réussir à consolider la paix et la stabilité à travers la RDC. C’est ce qu’a affirmé le coordonnateur du FCC, Néhémie Mwilanya Wilonja, dans une interview qu’il a accordée il y a quelques heures au magazine Jeune Afrique. 

Néhémie Mwilanya est d’avis que la paix et la stabilité constituent la « condition indispensable afin de pouvoir conduire une stratégie efficace de développement de la RDC sur la durée et assurer la cohésion nationale ».

La réponse aux nombreuses attentes légitimes de la population dans le domaine social est un autre défi auquel la RDC doit faire face. Allusion faite au logement, à l’éducation, à la santé, à l’accès à l’eau et à l’électricité, etc.

« Le deuxième défi est celui de la réponse aux nombreuses attentes légitimes de la population dans le domaine social. Celles-ci sont très importantes, aussi bien en ce qui concerne la création d’emplois pour la jeunesse que l’amélioration du niveau et des conditions de vie. La réponse à ce défi social conditionne à son tour la consolidation de la paix et de la stabilité. Un programme ambitieux connu sous la dénomination des cinq chantiers de la République avait déjà posé les jalons dans ce secteur sous Joseph Kabila », a indiqué Néhémie Mwilanya.

En tout état de cause, poursuit-il, on ne pourra répondre à ce défi social que par un développement soutenu de l’économie de la RDC. Le coordonnateur du FCC soutient que « ceci ne sera possible que grâce à la mobilisation des capitaux privés et à l’amélioration du climat des affaires ». Ce qui suppose aussi, selon Néhémie Mwilanya, des réformes courageuses dans le secteur de la Justice, en vue de lutter efficacement contre la corruption.

« Nous voulons promouvoir l’entrepreneuriat en RDC et favoriser l’émergence d’une classe moyenne dynamique. L’investissement privé est une priorité stratégique pour le FCC », a indiqué Néhémie Mwilanya.

Dans un autre régistre, Néhémie Mwilanya pense qu’il est aussi important de penser à la réforme de l’Etat.

« Le coût des élections nous semble excessif et nous pensons qu’il faut réduire les dépenses liées aux procédures électorales et à l’élasticité même du processus électoral dont le cycle compte pas moins de neuf scrutins. L’ancien président Joseph Kabila l’a toujours souligné. La multiplicité des partis politiques sans assises politiques et idéologiques réelles reste également une pesanteur à dégager absolument, en vue de permettre à ces derniers de jouer efficacement leur rôle constitutionnel de concourir à l’expression de suffrage, de renforcer la conscience nationale et de participer à l’éducation civique », a martelé le coordonnateur du FCC.

Ce dernier(le FCC)pense également qu’il est nécessaire de « procéder à une réforme de la décentralisation, étant donné qu’il y a des dysfonctionnements au niveau des institutions provinciales, reconnus de tous.

« Il faut repenser le système de manière à renforcer également la transparence dans la gestion des ressources allouées aux provinces, tout en gardant l’objet crucial de mettre fin à l’imposition des décisions depuis la capitale. La prise en compte des attentes au niveau local s’intègre parfaitement dans notre stratégie de développement inclusif », propose la famille politique de Joseph Kabila.

Pour y parvenir, la recette du FCC demeure l’effort de la transformation des mentalités des congolais. Toutes ces réflexions, le FCC pense les partager avec ses partenaires politiques dont « Cap pour le changement » (CACH), regroupement politique auquel appartient le président de la République, Félix Tshisekedi.


MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 18 commentaires
8503 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Mampuya @T6L7OKA   Message  - Publié le 28.09.2019 à 00:57
Mampuya | GFNVXBG - posté le 26 09 2019 à 17:50 Le Congo géré par Kabila est différent du Congo que gère Tshilombo aujourdh'ui. Sans le Congo de Kabila, il n'y aurait pas eu Thsilombo et son Congo de demain. Ainsi le discours du FCC a un sens très profond. Il suffit de connaitre, l'histoire du pays.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
le peuple gagne touj @RCJWHGE   Message  - Publié le 27.09.2019 à 10:32
@Prof KIKIDI, êtes-vous sûr le PM lit les commentaires sur mediacongo. Il travaille à Gombe et à des numéros de contacts et des adresses courriel par lesquels il peut être joint. Sinon vous allez à la primature et demandez une audience.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Un combatant @BE8KI5L   Message  - Publié le 27.09.2019 à 02:48
Serge Mputu | 8ZUB9AY - Je suis tout a fait d’accord avec votre vision de développement. Pourriez vous m’expliquer comment un gouvernement des technocrates et fonctionnaires pourrait oeuvrer comme un Koffi Olomide, fabriquer un produit (chanson), le vendre, créer des emplois pour les Cyindy et les Congolais, payer une taxe au President Felix et augmenter la croissance économique. Est-ce que la Maison Blanche crée des emplois ou en encore Kremlin? C’est le secteur privé, donc un entrepreneur tel que Koffi, etc

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
TONTON BABOU @7D7ADLF   Message  - Publié le 26.09.2019 à 18:17
le congo ete dirigé par un rwandais pendant 18 ans, pas de changement mais avec 8 mois dirige par un vrais congolais il ya un peu de changement disons tous bravo au persident chilombo

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
gomes @IQNKUTC   Message  - Publié le 26.09.2019 à 17:50
FCC PENDANT 18 ANS AU POUVOIR VOUS AVIEZ CONSOLIDE LA PAIX ET LA STABILITÉ QUE VOUS PARLEZ AUJOURD'HOUI?

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Mampuya @GFNVXBG   Message  - Publié le 26.09.2019 à 17:50
Le Congo géré par Kabila est différent du Congo que gère Tshilombo aujourdh'ui. Sans le Congo de Kabila, il n'y aurait pas y Thsilombo et son Congo de demain. Ainsi le discours du FCC a un sens très profond. Il suffit de connaitre, l'histoire du pays.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Prof. Dr.Robert KIKI @WE8J2GQ   Message  - Publié le 26.09.2019 à 15:40
A SEM PREMIER MINISTRE, C'est avec mes hommages les plus déférents que je viens auprès de votre haute autorité vous signaler les 5 Directeurs de l'ARMP de la Primature sous votre tutelle N'ONT PAS de véhicules de service depuis leur recrutement en 2011 jusqu'à ce jour Pourtant un seul Établissement public de la Primature qui Régule 60% de dépense publique?! Si vous pouvez REMETTRE DANS LEUR DROIT LEGITIME.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Serge Mputu @8ZUB9AY   Message  - Publié le 26.09.2019 à 15:25
Un combattant Sans un gouvernement: point n'est pas non plus de developpement La centralisation de l'Etat (gouvernement central), pendant la Russie sovietique (URSS) et en Chine communiste: sont la des exemples qui montrent qu'on peut bien faire en employant les leviers de pouvoir de l'Etat pour industrialiser le Congo L'imaginaire prive et ses initiatives: ne suffisent pas a elles seules pour apporter le tabloid social, qu'ont besoin actuellement les congolais Les prives verront plus leurs profits Alors que l'Etat verra comment faire pour redistribuer equitablement les richesses

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Bin Richard @LQEACAR   Message  - Publié le 26.09.2019 à 15:20
Taisez-vous,assoyez-vous et contemplez minutieusement la politique actuelle de la R D C. Vous avez déjà échoué lamentablement,durant 18 ans vous êtes acaparés toutes les institutions du pays(publiques,sociétés et entreprises privées comme étatiques) sans toutefois relever le défi sécuritaire voire la paix,et même le developpement. Qu'attendiez-vous pour le faire durant 18 ans à la tête du pays ?

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Un combatant @BE8KI5L   Message  - Publié le 26.09.2019 à 15:17
Serge Mputu | 8ZUB9AY - et Patriote B. | RM6X4SU - La dictature de prolétariat n’est possible que lorsque le pays dispose d’un secteur industriel avancé. Ce qui manque aux Congolais, inclus le President Felix c’est l’elaboration d’une stratégie d’industrialisation. FCC endormes les Congolais en leur faisant croire qu’un Gouvernement développe le pays. Un gouvernement assoit les institutions et la capacité de production pour faciliter aux entrepreneurs Congolais, les fermiers, les investisseurs indigenes de créer des produits et services, créer des emplois et payer les taxes. Tous les Congolais froissement les bras et attendent que le gouvernement fasse des miracles. Un pays des bolole.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Gardien du Monastèr @NIFLBHF   Message  - Publié le 26.09.2019 à 14:59
Chers amis, J'exhorte aux vrais RD Congolais de ne perdre le temps à écouter ce que disent les Congorais dans les fora ou réseaux sociaux afin de détourner l'attention populaire comme ce qu'ils ont fait avec les résultats truqués lesquels ont conduit le pays là où il se trouve aujourd'hui. Ces gens là qui parlent du développement de la RDC la journée, ils savent eux-mêmes là où ils se retrouvent la nuit pour comploter l'inverse. Si nous pouvons nous mettre seuls devant notre conscience, pouvons-nous nous dire qu'avec l'actuel régime le pays fonctionne correctement? Les forces du mal continueront de tenir le discours du genre:On ne peut tout faire en un seul jour" mais personne ne se rappelle que ce pays est dirigé par la même poignée de gens depuis 1997 Botika kokosa biso! Etes-vous sûrs de faire dans 5 ans ce que vous n'avez pas été capables de faire durant 22 ans? Ata bino moko! RD Congolais fongola miso pe sikola mboka na yo!!!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Serge Mputu @8ZUB9AY   Message  - Publié le 26.09.2019 à 13:42
Patriote B Pour parler d'abord de revolution: comprend imperieusement l'epoque dans laquelle nous sommes Si tu es intelligent: tu n'aurais pas pu aborder le topique dans ce sens La RDC est dans une dynamique de mutation, qui a pris en tenaille le monde Et tous les pays sont dans cette atmosphere de changement et de mutation Tshisekedi de meme, doit aller dans ce sens Pour esperer tenir et etre au rendez-vous du recevoir. Qu'il n'aille pas a contre-courant! Le FCC a bien parle Et l'on dit qu'une maison ne se construit pas en un jour! A moins de faire de la propagande et de la demagogie! Meme Dieu a pris 6000 ans! Pour parfaire sa premiere creation

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Patriote B. @RM6X4SU   Message  - Publié le 26.09.2019 à 12:46
Néhémie M, nous souhaitons qu'il y ait un jour une révolution marxiste du prolétariat contre les néo-capitalistes au Pouvoir (avec dépouillement des Capitaux détournés/volés) et vous politiciens comprendrez le sens de la misère sociale séculaire aujourd'hui et vous identifierez les défis prioritaires du Gouvernement Nous attendons le mot d'ordre d'un Président Révolutionnaire Notre misère n'a fait que trop duré Etes-vous citoyens congolais, aveugle, cœur de lion ou quoi ?

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
BABAKAR @92LIICM   Message  - Publié le 26.09.2019 à 11:58
CE COMMENTAIRE A ETE SUPPRIME POUR MANQUE DE SAVOIR-VIVRE

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Bertin M @GMCTWFY   Message  - Publié le 26.09.2019 à 11:55
Nous n'avons plus besoin des discours, ce qui nous interesse ce sont les actes concrets. Agissez et les oeuvres parleront de vous au lieu de passer le temps à faire des discours stériles!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
KALUMBA @TR57OBY   Message  - Publié le 26.09.2019 à 11:42
Vous les mediocres vous etiez aux commandes il n y a pas une annee, maintenant vous voulez que Trichekedi le fasse pour vous, en votre temps c'etait le pillage d'abord, crimes, mediocrite', arreter les gens arbitrairement etc la paix viendra après votre arrestation, tous les mediocres, commencant par votre autorite' immorale Hypolite Kanambe. Pas de paix avec les mediocres.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Emma @HVZ53G8   Message  - Publié le 26.09.2019 à 11:37
Dans son Fzi natal les routes pont sont en moule et ça ne lui dit rien?

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
microKa @6UEOR41   Message  - Publié le 26.09.2019 à 11:35
Ah bon. C'est bon si il est sincère avec lui-même en tant que bourgeois gentilhomme

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant « Debout congolais » : une plateforme de l’opposition en gestation
left
Article précédent Nations-Unies : entretien entre Félix Tshisekedi et Aleksandar Vucic pour resserrer les liens entre la RDC et la Serbie

Les plus commentés

Science & env. Insalubrité à Kinshasa : une amende de 50 millions de FC à toute personne qui va jeter des immondices sur la voie publique

18.07.2024, 11 commentaires

Politique Est de la RDC : l’UE préconise un « cessez-le-feu permanent »

18.07.2024, 7 commentaires

Politique Prorogation de la trêve humanitaire entre FARDC et M23 : « Les USA jouent le jeu de l'ennemi » (CVAR)

19.07.2024, 5 commentaires

Politique Crise au sein de l'UDPS : Augustin Kabuya sommé de démissionner dans 48 heures

19.07.2024, 4 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance