mediacongo.net - Actualités - Qui veulent (vraiment) le retour de Kabila en 2023 ?



Retour Politique

Qui veulent (vraiment) le retour de Kabila en 2023 ?

Qui veulent (vraiment) le retour de Kabila en 2023 ? 2019-11-06
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/11-nov/04-10/jkabila_regard_18_00001.jpg -

Joseph Kabila Kabange

« L’heure du retour sur scène politique à sonné pour l’ancien président Joseph Kabila ».

Cette phrase a été lancée par Emmanuel Ramazani Shadary, secrétaire permanent du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD) et dauphin de Joseph Kabila aux élections de 2018, à l’occasion d’une matinée politique de ce parti du 22 au 23 octobre tenue à Lubumbashi.

Le journal Jeune Afrique indique dans un article paru le 22 octobre que c’est devant quelque 250 « caciques » de l’ancien parti présidentiel que Shadari a tenu ce discours.

Cette déclaration a divisé la classe politique congolaise, des acteurs des partis politiques au pouvoir et à l’opposition jusqu’aux professeurs d’universités et constitutionnalistes, chacun en est allé de son interprétation.

La question qu’on se pose est celle de savoir qui veulent-ils vraiment le retour de Kabila au pouvoir ?

Si l’article de Jeune Afrique donne la réponse en parlant des « caciques », il reste alors de savoir de quels caciques s’agit-il.

Emmanuel Ramazani Shadari : Il est le secrétaire permanent de ce parti cher à Joseph Kabila et son dauphin aux élections de 2018 dont il avait perdu en occupent la 3ème place derrière Martin Fayulu et Félix Tshisekedi élu président selon les résultats de la CENI. Il est inscrit sur la liste des sanctions de l’Union Européenne le 29 mai 2017.

Néhémie Mwilanya : Il est coordinateur du Front commun pour le Congo (FCC), et dernier Directeur de Cabinet de Joseph Kabila.

Henri Mova Sakanyi : ex-ministre de l’intérieur, il a occupé plusieurs postes politiques parmi lesquels, les postes d’ambassadeur et de ministre. Il a été également secrétaire Général du PPRD.

Évariste Boshab : ex-ministre de l’intérieur aussi, il est l’auteur du contesté livre « entre révision de la constitution et l’inanition de la nation ». Il est sanctionné par les Etats-Unis en mai 2017 et par l’Union Européenne pour son rôle dans les violations des droits de l’homme au pays.

Léonard She Okitundu : ancien vice-premier ministre en charge des affaires étrangères. Barnabé Kikaya Bin Karubi, est parmi les fondateurs du PPRD et ancien conseillé diplomatique de Joseph Kabila.

Kalev Mutond : ancien administrateur général de l’Agence Nationale des Renseignements (ANR), il est sous les sanctions des Etats-Unis et de l’Union européenne pour son rôle dans les répressions des manifestants contre le troisième mandat de Joseph Kabila.

Était également présent à Lubumbashi Jeanine Mabunda, présidente de l’Assemblée Nationale.

Des personnes laissées-pour-compte dans le gouvernement Ilunga

Lors de la composition du gouvernement qui devrait conduire la politique de l’actuel président de la République, Félix Tshisekedi avait annoncé sa volonté de ne pas nommer les personnes qui étaient sous les sanctions internationales.

Ceci avait conduit à la nomination de Ilunga Ilunkamba que personne ne voyait à cette place après plusieurs mois de négociations.

La majorité des cadres du PPRD alors influents sous Joseph Kabila seront écartés parmi eux, ces personnes que Jeune Afrique appelle « Caciques ». Si certains se sont faits élire comme députés nationaux et sénateurs, ils se retrouvent loin de la gestion quotidienne de la chose publique.

On peut noter que parmi les personnes citées ci-haut, seule Jeanine Mabunda occupe une place de gestion et qui a la place dans le sillage du pouvoir. Mais celle-ci est combattue par son parti politique qui veut la remplacer à tout prix.

Opportunistes ou nostalgiques

Vue la carrure des ces personnes et leur connaissance de la gestion de la chose publique, personne ne parlerait de l’opportunisme. Nostalgie ? Voilà peut-être le mot qui convient à ces « caciques » qui n’acceptent pas d’être en dehors de la gestion. Le commun de mortel dirait qu’ils n’acceptent pas le chômage.

Comment revenir si pas avec Joseph Kabila? Ramazani Shadari a goûté le refus du peuple d’élire un cadre du PPRD à la présidence de la République malgré des millions de dollars injectés dans la population pendant la campagne électorale de 2018.

Qui d’autre pour porter l’étendard de ce parti politique si pas Joseph Kabila lui-même. Ceci explique peut-être cette volonté de voir l’homme de Kingakati revenir au pouvoir et eux derrière lui. Sauf s’ils trouvent une recette magique d’ici 2023.

Thomas Uzima
MEDIA CONGO PRESS / Prunelle RDC
6064 suivent la conversation
20 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Rodrigue | 7VFTPV8 - posté le 07.11.2019 à 09:04

WAIT AND SEE...

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Emma | HVZ53G8 - posté le 06.11.2019 à 15:15

même JK ne voudrait pas porter les insignes du PPRD, ce parti est maudit, s'il en est le fondateur pourquoi il ne se présente jamais comme candidat de ce parti?

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kimbilikiti | HY4YZL1 - posté le 06.11.2019 à 13:11

mawa na bango

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 06.11.2019 à 11:13

Mampuya | GFNVXBG - posté le 06.11.2019 à 11:12 Milord KABENGWA | DLI4Q6R - posté le 05.11.2019 à 18:57 Juste pour ajouter. Pendant 30 ans , le père des contestations Tshisekedi wa Mulumba, nous a rèpeté jusqu'à l'infinie, Mobutu doit partir, puis Kabila doit partir, mais cela avait quoi à avoir avec la démocratie. Aujourdh'ui, ou en sommes nous....maintenant "il doit partir cette phrase est dans la tete de beaucoup des gens ou groupe" qui pense encore que démocratie, veut dire départ de Mobutu ou disparition de Kabila. Alors cela veut dire que nous n'avons pas eu des bons enseignants ou prof.

Non 3
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 06.11.2019 à 10:38

(suite). D'autre part sans ces gens là appelé cacciques, il n'existerait aucune trandition politique, mémoire ou culture politique d'un pays. Seulement un dictateur qui peut penser que Kabila ne peut faire de la politique. En France vous trouver des députés maires, ministres, ex maires qui vont et vienent.

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 06.11.2019 à 10:36

C'est une questione ou demande bete. Kabila est en politique, fait de la politique tous les jours. A moins qu'il s'adonne aux safari comme Mokat. Dit ceci, son retour comme candidat , c'est un problème de démocratie. Les cités ont droit d'exprimer leurs opinions. En Europe , comme en toute démocratie,la politique comme service à la nation, à sa communauté en primis, peut etre un travail, ou un moment de passage et de contibution dans la vie communautaire. Quand cela devient un travail, on trouve des sénateurs, députés, qui durante toute une vie font de la politique. D'autre part sans ces gens là appelé cacciques, il n'existerait aucune trandition politique, mémoire ou...

Non 3
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
chunks | Z28NX2R - posté le 06.11.2019 à 10:22

Quoi qu'ils fassent ...[CETTE PARTIE DU COMMENTAIRE A ETE SUPPRIMEE POUR CAUSE D'INSULTES]...du FCC ne reviendront Plus jamais à la gestion du Pays , la RDC ,car eux memes sont dans l'incapacité de se voter mutuellement. Plus jamais FCC dans la gestion du pays. Consommez vos toutes dernieres années si et seulement si Le president FATSHI ne vous emprisonne suite au vol qui est votre hymne du PPRD et FCC en general.

Non 4
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
ANONYME | WSR79DE - posté le 06.11.2019 à 09:35

Vous allez trop vite en bésogne, attendons 2023 et que les élections soient libres et transparentes, on saura ce que pense les congolais.

Non 1
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
ANONYME | WSR79DE - posté le 06.11.2019 à 09:29

Vous allez trop vite en bésogne, attendons 2023 et que les élections soient libres et transparentes, on saura ce que pense les congolais.

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le livre ouvert | U7NPB7H - posté le 06.11.2019 à 08:57

Il n'y a que des prédateurs à outrances de nos deniers publics qui veulent le retour aux affaires de Kanambe. Pourquoi ? Parce que, ce dernier les laisse faire, paupériser le pays et le peuple à outrance sans qu'ils ne soient inquiétés. Et, nous parions que le plus riche de FCC serait parmi eux.

Non 1
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KALUMBA | TR57OBY - posté le 06.11.2019 à 08:46

1. BO KANGELA NGA YE, BO TINDA YE NA RWANDA ( Dr Etienne Tshisekedi wa Mulumba ). 2. Hypolite Kanambe est notre pere de la democratie ( Felix Antonov72 Trichekedi). Qui dit mieux ?

Non 7
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mind | CB5GLJ1 - posté le 06.11.2019 à 08:38

Le temps est deja passe nos freres. Ne revez pas.

Non 1
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KALUMBA | TR57OBY - posté le 06.11.2019 à 07:14

(Suite)...Est ce que la RTNC avait montre' les images ??? Non au risque de suspendre le directeur kiekiekiekiekiekie Vraiment les mediocres sont des maniaques, quand Katumbi etait en exil, s'il y a un match de foot de coup d'afrique en direct et que le cameraman localise Katumbi et le zoom, les mediocres coupe le signal kiekiekiekiekiekiekiekie KATUMBI L'HOMME QUI FAIT PEUR.

Non 5
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KALUMBA | TR57OBY - posté le 06.11.2019 à 07:08

Aucun membre de la mediocrite' ne peut avoir plus de 3% aux elections. Avec une grande tricherie avec les machines A voler " MAMA NA YO " a eu 17% et maintenant sans tricherie est ce qu'ils peuvent avoir 2% ? Nous savons tous la base de l'udps c'est le Kasai, la base de LAMUKA c'est tout le Congo, mais personne ne connait la base des mediocres. MOISE KATUMBI vient de demontrer sa force de frappe du Grand KATANGA A L'EST. Au Lualaba, je suis tres sure que MUYEJ s'etait cache' ce jour LA, au MANIEMA, ZOE etait en brousse, MAMA NA YO s'est cache' dans un KIKOSO kiekiekiekiekiekie le SAFARI CONTINUE et nous allons prouver notre force de frappe. Wait and See Est ce que la RTNC avait montre'...

Non 11
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
askots | AJTBIE6 - posté le 06.11.2019 à 07:00

Des nombreux collaborateurs n'ont pas facilité la tâche au Président honoraire Kabila, ils ont suivi à 100% la leçon de l'ancien Président Sese Seko qui disait "Yiba moke kasi tonga na Ekolo na yo.", ils sont pourtant félicités par le Président Tshilombo et même par Katumbi bien que les félicités aient rendu mauvais service au Président honoraire et à la nation.

Non 6
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
askots | AJTBIE6 - posté le 06.11.2019 à 06:54

Le Président honoraire a beaucoup fait mais très mal entourés par les vautours, ces actions ne pouvaient pas être visibles. Le pont Loange qui permet actuellement le raccordement par route entre l'Est et l'Ouest de la RDC n'a finalement été construit par son pouvoir. C'st un ouvrage que les congolais ne connaissent pas. Par contre, Thomas Luhaka a été incapable de programmer des petits travaux de voirie à Kinshasa, réalisés actuellement par Le Président Tshilombo, l'état de cette voirie est apprécié par tous les kinois qui pensent que Kabila n'a rien fait.

Non 4
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
myrene62@yahoo.fr | 4SO127A - posté le 06.11.2019 à 06:48

CE COMMENTAIRE A ETE SUPPRIME (INSULTES ET MANQUE DE CIVILITE)

Non 5
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 06.11.2019 à 04:24

Je doute très fort que d'ici 2023 que le FCC trouve une quelconque RECETTE MAGIQUE. Voyez-vous: Mobutu est parti en 1997 et jusque maintenant, bien que PÈRE DE L'UNITÉ DU ZAIRE, les gens n'ont pas oublié la GESTION CATASTROPHIQUE DU ZAIRE PAR LE MPR, surtout depuis 1983! Alors comment oubliraient-ils la GESTION CATASTROPHIQUE DU FCC/PPRD du Congo jusque l'AN DERNIER(2018)?

Non 3
Oui 32
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Un combatant | BE8KI5L - posté le 06.11.2019 à 04:21

PAR CONTRE UDPS DORS: S’il y a eue election aujourd’hui, UDPS et LAMUKA vont perdre. Ni LAMUKA ni encore UDPS démontrent une coherence dans leur organisation des activities. Ils s’adonnent a des meetings populaires au lieu de faire comme Eliezer et certains MPs qui essaient de résoudre les problèmes que font face le pays. On dirait que le President travaille seul. Le Parlement, l’opposition et la Primature contemplent les actions du President sans savoir quelle direction a suivre. D’autres MPs ne s’intéressent qu’aux erreurs et n’ont aucune solution. Le Congo est une église de réveil ou les uns clappent les mains les autres injurient. Quel horreur de pays?

Non 6
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Un combatant | BE8KI5L - posté le 06.11.2019 à 04:15

UN FAUX PROBLEME: Kabila, Shadary et les autres sont des Congolais qui bénéficient de tous les droits que les autres Congolais ont. Leur decision de participer dans la politique du pays ne doit pas faire l’objet d’un débat national mais d’une demonstration aux urnes. Nous sommes dans la démocratie. La Constitution ne présente aucune disposition préalable pour prévenir un ancient Chef de l’Etat de retourner au pouvoir. La Constitution exige que le mandat soit de deux ans. La prestation de Kabila pendant 18 ans a été l’objet de leur échec. Je vois très mal ce que Shadary a fait entretemps pour séduire les Congolais.

Non 15
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Joseph Kabila et Peter Pham ont échangé sur les questions liées à la paix, la sécurité et...

Politique ..,

Cérémonie d'échange de vœux: le PPRD en faveur de la révision constitutionnelle

Politique ..,

L’an 2020 placé sous le signe de l’harmonie au PPRD

Politique ..,

Joseph Kabila à ses hommes : « Il n'y a pas d'autre choix que la coalition FCC-CACH »

Politique ..,