mediacongo.net - Actualités - Samy Badibanga : « La dissolution de l’Assemblée nationale n’est pas à l’ordre du jour !»



Retour Politique

Samy Badibanga : « La dissolution de l’Assemblée nationale n’est pas à l’ordre du jour !»

Samy Badibanga : « La dissolution de l’Assemblée nationale n’est pas à l’ordre du jour !» 2020-01-28
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/1-janvier/27-31/badibanga_samy_20_000.jpeg -

Samy Badibanga

Après une semaine de remous politiques qui ont failli faire voler en éclats la coalition FCC-CACH, des voix s’élèvent pour inviter tous les va-t’en guerre de tous bords à privilégier la mise en chantier les immenses défis des réformes qui attendent le gouvernement, et la concrétisation du changement au-delà des slogans et autres discours démagogiques.

Dans un tweet largement relayé dans les médias, Samy Badibanga, Premier Vice-Président du Sénat salue l’alternance politique pacifique intervenue, le 24 janvier 2019 et dont on vient de souffler la première bougie. Il invite, par la même occasion, le peuple congolais et ses dirigeants à en préserver les acquis. L’ancien Premier Ministre répète que la dissolution de l’Assemblée nationale, quoique figurant parmi les prérogatives du Chef de l’Etat, n’est pas à l’ordre du jour dans l’état actuel des choses.

«Le sens de la mesure, de la retenue et des équilibres s’impose pour avancer dans la même direction », écrit l’Autorité morale des Progressistes sur son compte tweeter. En dépit des convulsions dans lesquelles se débat la classe politique et la paralysie dans la marche des affaires publiques, il s’impose d’inscrire dans la durée, la nécessaire dynamique de transformation de la société congolaise, longtemps sevrée de son aspiration au changement.

Dans son message de vœux de nouvel an, publié deux semaines avant la levée des boucliers consécutive à la déclaration du Chef de l’Etat à Londres, le 19 janvier et dans lequel il appelait à une « coalition politique solidaire et non de façade, qui n’entre pas dans les jeux d’une cohabitation qui ne dit pas son nom », Samy Badibanga se montrait déjà prémonitoire quand il notait que « [les défis] sont immenses et exigent une volonté politique forte, au niveau des espoirs et attentes légitimes des citoyens. Que les acteurs politiques se le tiennent pour dit : le temps est à la réalisation du changement et non, aux ambitions personnelles ou partisanes».

Le climat délétère dans lequel semblent se complaire les alliés de la coalition FCC-CACH dans des débats interminables autour du sexe des anges, Samy Badibanga mettait en évidence dans son message, le défi des réformes profondes qui attendent le gouvernement en 2020, au-delà de la crise humanitaire et de l’insécurité.

«Il s’agit de rendre le commerce accessible à tous, la fiscalité lisible et incitative à l’investissement. Il s’agit de multiplier les ressources publiques pour mener la guerre contre la pauvreté. Il s’agit d’assurer la transparence des affaires publiques par le vote d’une loi anti-corruption qui donne à la République, les moyens légaux et humains d’y mettre réellement fin».

Il va de soi que l’accomplissement de telles réformes n’a de chance d’aboutir qu’à la condition justement que les uns et autres fassent montre du sens de la mesure, de la retenue et du discernement des équilibres.


La Prospérité / MCP, via mediacongo.net
4695 suivent la conversation
6 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Anonyme | UOIKJ32 - posté le 28.01.2020 à 15:18

Toujours les Luba

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sérieux | ITYD3Q5 - posté le 28.01.2020 à 10:17

@ TJB, le chef de l'Etat est humilié en quoi? Où avais-tu entendu le Chef de l'Etat dire qu'il va dissoudre l'Assemblée Nationale? Le Chef de l'Etat avait dit:" Ils me prêtent les intentions que je n'ai pas... Ils disent que je vais dissoudre l'AN; si je sens que la mission pour laquelle le peuple m'a donné mandat, je ne sais pas l'accomplir pcqu'ils veulent faire obstruction à mes actions, s'ils m'y poussent, alors je vais dissoudre l'AN..." De toutes façons, même si Tshisekedi devait ressusciter les morts, vous, ses jaloux vous ne l’accepteriez jamais.

Non 2
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
gomes | IQNKUTC - posté le 28.01.2020 à 10:16

SAMY BADIBANGA A PEUR DE PERDRE LE POSTE QU'IL OCCUPE. MAIS IL DOIT SAVOIR QU'UN JOUR IL NE SERAIT PLUS LÀ.

Non 6
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Gulain Mukeba | FTKHJLT - posté le 28.01.2020 à 09:46

Il le lui dire directement! L'ingratitude ne paye pas! Tu peux rouler tout le monde, Mokat, Bemba, Mafa, Mubake, mais attention il y a des gens que l'on ne roule jamais, comme SHINA RAMBO, le silencieux, le guide suprême, le fondateur de FCC et CACH, le faiseur des talibans, l'homme qui a réussi à dementeler le Palu, L'Udps, l'AFDC, ARC, etc, Mobali ya Olive Lembe, le modèle et la référence de Fatshi, l'homme qui a fait pleurer MAFA (malgré ses 62% de voix), l'homme qui a émietter la Province du Katanga pour diviser les Katangais. Bref, le bon pour les talibans et alliés, le mauvais pour les autres

Non 9
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TJB | 26JI5QT - posté le 28.01.2020 à 08:47

L'écervelé,c'est incompréhensible et difficile à comprendre,c'est le président de la République.Il est humilié une fois de plus à cause de ses déclarations irréfléchies,toutes personnes sensées ne peut pas le soutenir.Maintenant il se cache tellement il a honte,il va dire quoi maintenant?

Non 6
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Papa Jean Nt. | JH1LGQ2 - posté le 28.01.2020 à 07:02

Sami Badibanga: sage et intelligent! Tu es de ceux là qui comprennent mieux les choses et qui ont un sens élevé de moralité et de bon sens, tu convient d'etre appelé vraiment un gardien des brebis de notre Père : " Pasteur: Homme de Dieu digne de ce nom!Qui peut le douter ?

Non 34
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Identification de la majorité Union sacrée : plénière décisive ce vendredi à l’Assemblée

Politique ..,

Assemblée nationale, Christophe Mboso promet une gestion transparente des fonds alloués par...

Politique ..,

Union sacrée : Moise Katumbi autorise à ses députés de signer la pétition contre Ilunkamba

Politique ..,

Assemblée nationale : encore une plénière reportée

Politique ..,