mediacongo.net - Actualités - Dossier 100 jours: Thierry Taeymans, le DG de Rawbank, remis en liberté provisoire



Retour Société

Dossier 100 jours: Thierry Taeymans, le DG de Rawbank, remis en liberté provisoire

Dossier 100 jours: Thierry Taeymans, le DG de Rawbank, remis en liberté provisoire 2020-03-21
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/03-mars/16-22/thierry_taeymans_rawbank_19_001.jpeg -

Le Directeur général de Rawbank, Thierry Taeymans, est mis en liberté provisoire. Il a quitté la prison centrale de Makala à Kinshasa,  vendredi 20 mars 2020, après une semaine de détention. Le 12 mars, le banquier avait été auditionné à propos des transactions et des transferts en lien avec un client du gouvernement congolais dans le cadre d’un projet du programme d’urgence de 100 jours du président  Félix Tshisekedi.

«La Rawbank n’a fait qu’exécuter les opérations pour le compte d’un client dans le cadre d’un contrat lié au programme de 100 jours du Chef de l’Etat. La banque n’est qu’un canal, c’est son client qui est en contrat avec le gouvernement et c’est ce contrat qui est en cause », avait expliqué un proche du DG de la Rawbank.

Construction de 1500 logements sociaux dans 5 villes

L’audition a tourné autour du dossier Samibo Congo, contractant de l’État dans le projet de construction des maisons préfabriquées.

Dans le volet Habitat du Programme d’urgence de Félix Tshisekedi pour ses 100 premiers jours à la magistrature suprême du pays, il était prévu la construction de 1500 logements sociaux dans 5 villes du pays dont Kinshasa (à Maluku), Bukavu, Mbuji-Mayi, Kananga et Kongo Central, à raison de 300 maisons par ville. C’est la société Samibo Congo Sarl qui avait été désignée pour s’occuper de la construction de ces logements sociaux. Le coût total du volet habitat de ce programme d’urgence est de 57 600 000 USD, dont le premier acompte est de 17 350 000 Usd, selon le plan de décaissement du contrat.

Entretemps, le Directeur général de cette société, le Libanais Sammh Jammal, a été interpellé, auditionné et placé en détention préventive, pour des « graves » soupçons de détournements. Il n’aurait pas été «en mesure de s’expliquer sur 17 millions USD  débloqués pour la construction des logements sociaux préfabriqués », a indiqué un procureur.

«Comme chacune des opérations réalisées par la banque, Rawbank précise avoir respecté toutes les réglementations en vigueur. En tant qu’acteur responsable et continuellement engagé dans la bonne gestion de ses activités, Rawbank reste à l’entière disposition des autorités judiciaires du pays », explique la Rawbank dans son communiqué.


Financial Afrik / MCP, via mediacongo.net
1019 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

anaonyme | 92D3XD4 - posté le 21.03.2020 à 18:24

SUITE Guedes a adhéré au libéralisme tout en fréquentant l'université de Chicago, où il a reçu l'enseignement de Milton Friedman. Ses domaines d'intérêt académique comprenaient la macroéconomie, le commerce international et l'économétrie[4]. Guedes a obtenu son doctorat en 1978 En 1983, Guedes a été l'un des cofondateurs de Banco Pactual, aujourd'hui BTG Pactual, aux côtés d'André Jacurski et de Luiz Cezar Fernandes. Au cours des années 1980, il a été professeur d'économie à l'Université catholique pontificale de Rio de Janeiro, à l'Université d'État de Mexico et à l'Université de l'État de Mexico. PAS ETONNAT QUE LE CONGO PATAUGE ET LE BRESIL SE DEVELOPPE

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Tensions RDC-Zambie : Kinshasa accepte la médiation de Brazzaville

Politique ..,

Tensions à la frontière entre la RDC et la Zambie : le Congo Brazzaville propose les bons offices

Politique ..,

Tshisekedi fragilisé après la destitution de Jean-Marc Kabund

Politique ..,

Le Conseil des ministres invité à examiner les dossiers Sokimo-Miba-Gécamines ce vendredi

Economie ..,