mediacongo.net - Actualités - Coronavirus : les Etats-Unis autorisent la chloroquine à l’hôpital



Retour Santé

Coronavirus : les Etats-Unis autorisent la chloroquine à l’hôpital

Coronavirus : les Etats-Unis autorisent la chloroquine à l’hôpital 2020-03-30
Monde
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/03-mars/30-31/chloroquine_plaquette_20_001.png -

Les autorités sanitaires américaines ont en revanche prévenu le grand public qu'il ne devait pas s'automédicamenter, après la mort d'un habitant de l'Arizona qui avait ingéré du phosphate de chloroquine

Le régulateur du médicament aux Etats-Unis (FDA) a autorisé dimanche contre le coronavirus, uniquement à l’hôpital, la chloroquine et l’hydroxychloroquine, traitements antipaludiques sur lesquels le président Donald Trump fonde les plus grands espoirs.

Dans un communiqué, le département de la Santé a indiqué que la FDA donnait son feu vert pour que ces traitements soient « distribués et prescrits par des médecins aux patients adolescents et adultes hospitalisés atteints de la Covid-19, de manière adaptée, quand un essai clinique n’est pas disponible ou faisable ».

Le grand public ne doit pas s’automédicamenter

Le président américain avait vanté le 24 mars les mérites de ce médicament. « Il y a de bonnes chances que cela puisse avoir un énorme impact. Ce serait un don du ciel si ça marchait », avait-il déclaré. Un médecin français controversé, le Pr Didier Raoult, défend ce traitement, et a avancé des études qui n’ont pas entièrement convaincu la communauté scientifique.

Les autorités sanitaires américaines ont prévenu le grand public qu’il ne devait pas s’automédicamenter. Un habitant de l’Arizona (sud-ouest) qui avait ingéré du phosphate de chloroquine, employé pour désinfecter les aquariums, en est mort.

Deux corps médicaux américains, l’Institut national de la Santé (NIH) et l’Autorité pour la recherche-développement dans le domaine biomédical (Barda), travaillent sur des essais cliniques. Un essai selon le protocole du Pr Raoult, avec l’hydroxychloroquine et l’azithromycine (un antibiotique) doit bientôt démarrer à New York. Les Etats-Unis a plus de 140.000 cas et 2.489 morts, selon le comptage de l’université Johns Hopkins.


AFP / 20minutes.fr / MCP, via mediacongo.net
1526 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

BABALAO | OR9LPZO - posté le 31.03.2020 à 02:00

Et enfin, on a incrimine pour rien le prof. Raoult. Qui a tort et qui a raison.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Coronavirus à Bukavu: la commune d’Ibanda en confinement dès ce lundi et l’amande pour...

Provinces ..,

“Covigonum” un remède contre le coronavirus conçu par un laboratoire Beni, en étude à...

Santé ..,

Coronavirus en Afrique : qui sont les grands gagnant de la crise ?

Economie ..,

Coronavirus : L'étude sur l'hydroxychloroquine est-elle « foireuse », comme l'a dit le...

Santé ..,