mediacongo.net - Actualités - Affaire Kamerhe : sa femme et ses enfants, victimes des menaces ? 


Retour Société

Affaire Kamerhe : sa femme et ses enfants, victimes des menaces ?

Affaire Kamerhe : sa femme et ses enfants, victimes des menaces ? 2020-04-27
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/04-avril/27-30/Vital-Kamhere.jpg -

Les membres de la famille du directeur de Cabinet de chef de l’État, Vital Kamerhe sont victimes des menaces de la part des personnes inconnues depuis quelques jours maintenant.

Alors que Vital Kamerhe s’apprête à affronter la justice qui va l’accueillir en procès d’ici début mai, sa femme et ses enfants particulièrement, font face à des menaces téléphoniques de la part des personnes se faisant passer pour des membres de l’UDPS ou proches du président.

Selon des sources proches de la famille du pacificateur, ces numéros parfois masqués ou inconnus appellent la femme de Vital Kamerhe, et ses enfants, les intimidant, adressant à ceux-ci des messages choquants.

Des membres de son parti, l’Union pour la Nation Congolaise, UNC, y voient toujours un complot contre leur leader.

Selon eux, c’est une façon de fragiliser encore davantage Vital Kamerhe , qui déjà affaibli par la maladie en prison.

«Ils savent que Vital Kamerhe est trop attaché à sa femme et à ses enfants, on veut le voir crever en les indisposant. Ce n’est donc pas une question de justice mais une affaire politique. Incapable de permettre à un directeur de cabinet de se faire soigner même à ses frais, ils commencent à s’attaquer à sa famille. C’est inhumain. Et Ça nous dénonçons, » dit l’un d’eux à Laprunellerdc.info.

Vital Kamerhe, directeur de cabinet du président Félix Tshisekedi, est en prison depuis le 8 avril dernier. Il lui est reproché des malversations financières et le détournement des fonds alloués au programme de 100 jours de Félix Tshisekedi.

Détenu provisoirement par le procureur général près la cour d’appel de Kinshasa-Matete, Vital Kamerhe croupit toujours à Makala où sa santé semble se détériorer.

Le magistrat instructeur de son dossier, a déclaré avoir des indices sérieux qui prouvent sa culpabilité. Toutes les allégations ont été rejetées en bloc par l’accusé et ses avocats.

L’affaire a alors été fixée au tribunal de Grande instance de la Gombe et le procès est en vue en début du mois de mai.

Gracieuses Wany S.
MEDIA CONGO PRESS / Prunelle RDC
3360 suivent la conversation
2 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

JUSTICIER | 4TZW14P - posté le 28.04.2020 à 05:25

SUITE A VITAL MON FRERE. A la place d'un procès DISTRACTION,Permets à ce peuple que TU AIMES et à FELIX de se CONCENTRER ds la lutte contre LES TUERIES dans L Est du pays et aussi la maladie diabolique corona virus .Reconnais tout ; demande pardon et sois libéré tu te sentiras ainsi libéré d’un poids inutile.EN PLUS GRACE ces AVEUX ,TU SERAS lavé DE CE DONT ON T ACCUSE a TORT

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JUSTICIER | 4TZW14P - posté le 28.04.2020 à 05:19

VITAL VITAL MON FRERE Regardes comment tu es tourmenté, tes sommeils sont inondés d’images précambriens,et cela à force de réfléchir sur les montages , sophismes et gymnastique d »équilibrisme logiques à imaginer pour à essayer de te blanchir de ces accusations ,Tu t’enferre dans une fausse AUTOCONVICTION D INONNCENCE qui risque de t amener au délire ,AVC ou apoplexie. VITAL LIBERE TA CONSCIENCE ,avoue tes fautes, demandes pardon à la Nation , à Félix , à tes enfants, épouse et millions de partisans , aux militants de l’ UNC . Enlève à ces magistrats la perspective de chercher à te ridiculiser lors d’un procès public?

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR