mediacongo.net - Actualités - Cité dans le contentieux sur la construction des maisons préfabriquées, François Beya se défend



Retour Société

Cité dans le contentieux sur la construction des maisons préfabriquées, François Beya se défend

Cité dans le contentieux sur la construction des maisons préfabriquées, François Beya se défend 2020-05-01
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/05-mai/1-3/beya_francois_20_777.png -

François Beya

Dans sa lettre adressée au chef de l’Etat par le biais de son avocat pour obtenir la liberté provisoire, Samih Jammal a déclaré qu’il n’a agi que sur instruction du directeur de cabinet du chef de l’Etat, Vital Kamerhe et de son conseiller spécial en matière de sécurité François Beya.

Cité dans cette compromettante affaire de construction des maisons préfabriquées, François Beya a donné sa part de vérité.

Le conseiller spécial de Félix Tshisekedi fait savoir que la seule instruction qu’il avait donné à Samih Jamaal était de mettre à la disposition de la présidence un premier lot de 300 villas dont 200 villas de 2 chambres et 100 duplex de 3 chambres destinés au camp Tshatshi.

Il faut souligner que Samih Jamaal Jammal Samih a été transféré en urgence vers vers les Cliniques Ngaliema pour y recevoir des soins, appropriés, selon des sources à la prison de makala "Il s’est plaint des malaises depuis plusieurs jours. Son état de santé commençait à se détériorer"

A 82 ans, l’homme d’affaires libanais est présentement interné à la clinique Ngaliema pour des soins appropriés.

 

Eric Wemba
MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
7224 suivent la conversation
10 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

anomyme | QLWXBBK - posté le 03.05.2020 à 10:45

L'avocat de Jamal ne doit pas seulement affirmé que son client recevait des instructions de Vital Kammhere et du conseiller en matière de sécurité du président Fatshi mais précise en quoi consister ses instructions. Pour quoi cet amalgame à la vielle de l'audience du 11/05/2020

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
La révolution | G2OAMIW - posté le 01.05.2020 à 16:26

Monsieur Beya François êtes vous conseiller en matière de sécurité où d'urbanisme et habitat ? Avez-vous manqué de la matières concernant la situation sécuritaire du pays ? Ne saviez vous que pas qu'à l'Est du pays les gens meurent chaque jour à cause de l'insécurité ? Es que Monsieur Tshilombo Béton n'avait-il pas quelqu'un d'autre pour faire le suivi du marché de soit disant maisons près.....? Quel est le rôle du ministère de l'urbanisme et habitat alors? Voilà comment et combien règne du désordre au sommet de la république. 2023 n'est pas du tout loin .

Non 2
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
willcow | KCTZP8R - posté le 01.05.2020 à 15:55

Titre Cité dans le contentieux sur la construction des maisons préfabriquées, François Beya se défend. Mes prédécesseurs, ne vous inquiétez pas, nous avons tous un rendez-vous le 11/05/2020 pour l'affaire de Mr Vital KAMERHE, où ils seront opposés l'un à l'autre devant les juges. Pour l'homme de 82 ans, je souhaite son bon rétablissement de sa santé pour qu'il ne manque le jour J - 10 (sauf l'imprévu). Soyons vigilant.

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 01.05.2020 à 14:18

Il ne pas trop tard on dirait que tout le monde déclare leurs positions financières à l'heure de prise de fonction ; sinon tout le monde subira l'inconvénience de justifier ses avoirs et ceux de tout le associés à lui/elle et avec la diaspora révoltée, les traques sophistiquées et confiscations des fortunes injustifiées se feront et seront la nouvelle forme de de combat contre la gabegie et la corruption

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JBLK | QB11MIS - posté le 01.05.2020 à 13:29

Jkk avait déjà averti @fatshi13 que ces dossiers est une boîte à pandore,il y a risque qu' à la présidence beaucoup laisse leur plumes. JKK est plus informé plus qu' un citoyen de ce pays.

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lambert | VCSSG8U - posté le 01.05.2020 à 13:02

Il est conseillé en matière de sécurité. Il peut intervenir en tant que tel pour donner un point de vu. Ces maisons c'est pour les gardes présidentielles. Reste à savoir maintenant si François dit vrai.

Non 3
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lambert | VCSSG8U - posté le 01.05.2020 à 12:58

Il risquerait de tomber encore dans la dénonciation calomnieuse !!!

Non 3
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lambert | VCSSG8U - posté le 01.05.2020 à 12:57

L'avocat de Jammal est dépassé. Cité les gens c'est bien mais il faut avoir les preuves de tes déclarations. Un principe général du droit stipule qu'on ne peut pas ecouter quelqu'un qui evoque ses propres turpitudes. Je pense qu'il évoque maintenant les turpitudes. Mais le juge est intélligent ne vous en faites pas.S'il parle d'instructions il devait étayer ces instructions. La justice ne pas un monde de dupe parce que tu as cité le nom de quelqu'un et on doit te croire.

Non 4
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OHIPQ2Z | OHIPQ2Z - posté le 01.05.2020 à 12:54

Merci, tu vas t'expliquer devant la justice tout en nous rassurant que ce rôle est prescrit dans ton cahier de charge.

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zaïre1961 | 74TK8N8 - posté le 01.05.2020 à 12:12

Projets de 100 jours du Chef de l'état, une affaire des dupes et une escroquerie institutionnalisée. Voyons voir qui d'autre sera cité dans les prochains jours. Singa ya matembele ........ Allez-y comprendre.

Non 3
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

RDC-RWANDA défiant l'occident : Kabund rejette les propos de François Beya

Politique ..,

Séjournant au Rwanda, François Beya : “Nous sommes venus ici pour défier le monde entier”

Politique ..,

Suspendu, un conseiller spécial de Félix Tshisekedi interdit de quitter le pays

Société ..,

L'Inspection générale des finances ciblée par le patronat

Société ..,