mediacongo.net - Actualités - Kinshasa : avec le confinement, les chauffeurs de taxi-bus imposent leur loi



Retour Provinces

Kinshasa : avec le confinement, les chauffeurs de taxi-bus imposent leur loi

Kinshasa : avec le confinement, les chauffeurs de taxi-bus imposent leur loi 2020-05-06
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/05-mai/04-10/kinshasa_transport_taxis_bus_20_000.jpg -

Ce n’est pas facile de se déplacer pendant cette période dominée par le Coronavirus. Depuis que le Chef de l’Etat avait déclaré l’état d’urgence sanitaire, suite à la pandémie du Covid-19, les chauffeurs de taxi-bus imposent la loi, en ce qui concerne le prix de transport.

Le phénomène demi-terrain bat son plein dans la ville de Kinshasa. Les conducteurs fixent leurs prix comme bon leur semble, selon l’atmosphère de la journée. Selon une dame, le prix du transport en commun à Kinshasa est source d’énervements et disputes entre clients et chauffeurs. Le montant à payer change selon le temps, les jours et les humeurs des conducteurs. A Kinshasa, vous n’êtes pas totalement sûr de payer le même prix pour un trajet chaque jour. Si vous n’avez pas de surplus, mieux vaut ne pas sortir, car vous risquez de faire la ligne 11 (aller à pied). D’une direction à une autre, l'agent de l’Etat a souligné que le gouvernement a limité le nombre de passagers à bord d’un taxi-bus, tout est devenu compliqué. Ce sont les clients qui en pâtissent. ‘‘Les moments sont durs, les difficultés de transports en commun viennent s’ajouter. C’est pénible !’’

Par contre, Trésor Wesse, (conducteur) a déclaré que même si le prix du carburant n’a pas bougé à la pompe, je ne peux pas travailler pour ne rien gagner, mais on nous exige un nombre bien limité, qu’on fasse quoi ? C’est ce qui justifie ce phénomène de demi-terrain. Il faut beaucoup de gymnastiques pour totaliser le versement.

Monique Tshiela, une vendeuse au marché Gambela n’est pas allée par quatre chemins pour condamner cette pratique. Les activités tournent au ralenti, on ne peut pas dépenser uniquement pour nos différents déplacements. Il me faut 3000 FC par jour, ce n’est pas facile.

Les motocyclistes sont aussi concernés. L’un d'eux a fait savoir que nous sommes les plus vulnérables, le versement qui variait entre de 12 000 FC 15 000 FC, a été revu en baisse. Désormais le versement est fixé à 8000 FC, voire 5 000 FC, mais ce n’est pas facile de totaliser le montant exigé par nos patrons.

Clarisse Tshibola
L'Objectif / MCP, via mediacongo.net
3502 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Salima | TTYVYQL - posté le 06.05.2020 à 13:43

Pourquoi pas faire la ligne 11 et garder une distance de 2 mètres entre soi et pourquoi ne pas éviter tout déplacement inutile pour un moment et sauver votre vie à moyen et long terme? Raisonnez!

Non 3
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Suspension de la filière médecine à l’UKA: les sénateurs du Kasaï Central haussent le ton
AUTOUR DU SUJET

Covid-19 : les États-Unis laisseront entrer début novembre tous les voyageurs entièrement...

Monde ..,

Covid-19 : les gestes barrières jetées à la poubelle à Kinshasa

Provinces ..,

Les frais de test de covid-19 passent de 30 à 15 USD entre le Burundi et la RDC

Société ..,

Maniema : Le prix du test Covid-19 passe de 30 à 20 $

Provinces ..,