mediacongo.net - Actualités - Programme des 100 jours : les précisions de Nicolas Kazadi



Retour Politique

Programme des 100 jours : les précisions de Nicolas Kazadi

Programme des 100 jours : les précisions de Nicolas Kazadi 2020-05-13
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/05-mai/11-17/kazadi_nicolas_20_000_jpg_640_350_1.jpeg -

L’ambassadeur Itinérant Nicolas Kazadi était cité par Vital Kamerhe, Directeur de cabinet du Chef, lors de la première audience foraine de son procès sur les détournements des fonds alloués au Programme de 100 jours, le lundi 11 mai 2020 à la Prison Central de Makala, parmi les personnalités chargées de la supervision des travaux.

Par souci de transparence et de clarification de certaines idées reçues, Le Phare exhume le communiqué que l’intéressé avait, en son temps, fait diffuser dans les médias et les réseaux sociaux, pour circonscrire les contours de ses responsabilités.

On retient des explications de ce proche collaborateur du Chef de l’Etat et de son Directeur de Cabinet qu’il a assumé, du mois de mars à celui de septembre/octobre 2019, avant l’investiture du gouvernement du Premier ministre Ilunga, les charges lui dévolues en tant que technocrates. S’agissant des aspects spécifiques du programme liés aux mouvements des fonds et à leur utilisation, il ne se reconnaît ni dans l’habit d’un ordonnateur, ni dans celui d’un percepteur.

Bref, selon Nicolas Kazadi, s’il y a des problèmes de revisitation des contrats ou de justification des fonds décaissés par le Trésor Public, l’on devrait « creuser » en dehors de sa parcelle des pouvoirs. Que dire sinon qu’avec l’ouverture du procès de Vital Kamerhe, Samih Jammal et Muhima, les commérages devraient laisser la place aux 40.000 pièces du dossier rassemblées par le ministère public. Amoureux de la vérité dans cette affaire, des millions de Congolaises et Congolais espèrent qu’elle va éclater au grand jour.

                                                                                                        

Communique officiel de l’Ambassadeur Itinérant

J’ai pris connaissance d’une vaste campagne de calomnies, aussi mensongère qu’absurde, contre ma personne dans les réseaux sociaux, en rapport avec le programme dit des 100 jours. A ce sujet, je porte à l’information du public les clarifications suivantes:

1. Dès le mois de février 2019, le Chef de l’Etat m’a confié la responsabilité de coordonner l’équipe technique CACH en charge du Programme du quinquennat, lequel a été ensuite endossé par les négociateurs FCC-CACH puis porté par le Chef du gouvernement.

2. S’agissant du programme dit des 100 jours, n’ayant pas été associé à sa conception, ce n’est qu’après son lancement que j’ai été chargé, par Monsieur le Directeur de Cabinet, d’assurer la coordination de son suivi au sein d’une Commission ad hoc.

 
3. Ladite commission a travaillé sous l’autorité directe du Directeur de cabinet. Son travail a essentiellement consisté à :

– Compiler les rapports en provenance des entités en charge de l’exécution des travaux;

– Organiser les missions de suivi sur le terrain;

– Faciliter la bonne exécution du programme.

4. En ma qualité de Coordonnateur, je n’ai bien sûr pas eu de contact financier quelconque, ni avec les entreprises privées ou publiques retenues pour les différents projets, ni avec les ministères des Finances ou du Budget. Cela ne relevait aucunement de mes prérogatives.

5. Plus spécialement, je n’ai eu aucun rapport direct avec l’OVD et l’Office des Routes, ce rôle étant laissé aux personnes désignées par le Directeur de Cabinet, en sa qualité de Président de la Commission, dans le cadre de la division du travail en son sein.

6. En ce jour anniversaire de l’UDPS, conformément aux valeurs que nous prônons et à la vision du Chef de l’Etat en matière de lutte contre la corruption, je rappelle que j’ai été le premier à demander et à obtenir qu’un audit soit entrepris sur le programme des 100 jours, comme l’exigent les principes élémentaires de transparence et de gouvernance moderne, qui m’ont toujours caractérisé durant ma longue carrière nationale et internationale.

7. En septembre/octobre 2019, peu avant le transfert de la coordination du suivi au gouvernement, compte tenu de l’engagement politique pris en faveur de la gratuité de l’éducation primaire, la Commission avait déjà signalé à la hiérarchie et à nos partenaires, les risques encourus sur la bonne exécution financière du programme des 100 jours. Des actions fortes ont été aussitôt engagées par le Chef de l’Etat et par le gouvernement pour mobiliser davantage de ressources, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays. Alors que le programme de gratuité s’exécute de manière satisfaisante en dépit des lourdes contraintes, il est regrettable de constater que, faute d’une communication appropriée, ces efforts collectifs hautement louables se trouvent noyés par une forme  d’hystérie collective, du fait du retard enregistré dans certains travaux.

8. Je demande à nos bases respectives et à nos cadres de garder leur calme et leur sérénité ; d’éviter de ne fonctionner que sur la base de rumeurs et de s’abstenir de toute forme de lynchage médiatique. La qualité de notre démocratie en dépend. Comme j’ai eu à le dire, seuls de potentiels coupables peuvent s’offusquer ou s’agiter face à la demande d’un audit. Une fois de plus, j’en appelle à des audits professionnels, réalisés dans des délais raisonnables et aboutissent à des conclusions claires et crédibles.

9. Je me réserve le droit de poursuite contre tous ceux qui se plaisent de relayer des informations mensongères et diffamatoires.


Le Phare / MCP, via mediacongo.net
8038 suivent la conversation
12 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

A Concerned Citizen (CC) | 5MMWL26 - posté le 14.05.2020 à 10:39

MYTHE DES CONGOLAIS: être cité c'est être impliqué de manière négative; étre de la mouvance et non l'opposition veut dire être malhonnête; refusez une corruption c'est être moins intelligent; être en prison c'est déjà être coupable! Avoir une rumeur c'est avoir une information sure par rapport à l'info officielle! Je pense que nous tous allons payer le prix d'un mauvais systeme d'éducation qui aurait formé des ignorants qui auraient obtenues de certificats-qualifications sans une baggage méritée de ceux-ci.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kingakati | U2LCKSK - posté le 13.05.2020 à 19:54

Cher Ambassadeur Itinérant Nicolas Kazadi, je voudrais bien comprendre les points 4 et 5 que vous citez : 4. En ma qualité de Coordonnateur du Programme des 100 jours, je n’ai bien sûr pas eu de contact ... quelconque, ni... ni... Cela ne relevait aucunement de mes prérogatives. 5. Plus spécialement, je n’ai eu aucun rapport direct avec ..., ce rôle étant laissé aux personnes désignées par le Directeur de Cabinet, en sa qualité de Président de la Commission, dans le cadre de la division du travail en son sein. Présentez-nous la structure organisationnelle que nous saurons exploiter pour en savoir davantage qui a fait quoi et qui n'a rien fait...

Non 0
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kingakati | U2LCKSK - posté le 13.05.2020 à 19:53

Cher Ambassadeur Itinérant Nicolas Kazadi, je voudrais bien comprendre les points 4 et 5 que vous citez : 4. En ma qualité de Coordonnateur du Programme des 100 jours, je n’ai bien sûr pas eu de contact ... quelconque, ni... ni... Cela ne relevait aucunement de mes prérogatives. 5. Plus spécialement, je n’ai eu aucun rapport direct avec ..., ce rôle étant laissé aux personnes désignées par le Directeur de Cabinet, en sa qualité de Président de la Commission, dans le cadre de la division du travail en son sein. Présentez-nous l'organigramme structurelle que nous saurons exploiter pour en savoir davantage qui a fait quoi et qui n'a rien fait...

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JUSTICIER | 4TZW14P - posté le 13.05.2020 à 19:26

PARLEMENTAIRES ET SENATEURS OU ETES VOUS :???? Dans le territoire de Moba en RDC, le village de Kalubamba et une partie de Muliro sont actuellement occupés par les soldats zambiens.Après l’attaque de l’armée Zambienne le 13 mars sur trois autres villages congolais, les militaires de la force navale congolaise s’étaient repliés vers Muliro centre:LES ZAMBIENS CAMPENT AUX ABORDS DE PWETO AVANT L ASSAUT/ AH MARECHAL MOBUTU !!AH GENERAL MAHELE:!!!!

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
L'unité | 5O7OOY8 - posté le 13.05.2020 à 19:20

*@Antoine Wa Budiadia | TSWZGT3*: Il est bien de citer les lubas qui sont conseillers pour se faire plaisir et désorienter ceux qui ont un petit cerveau comme vous. Il serait aussi un peu objectif de votre part de nous donner le nombre total des conseillers à la présidence afin de nous permettre de ressortir le pourcentage que cela pourrait représenter les 8 conseillers précités

Non 3
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lumumnba | QK7546S - posté le 13.05.2020 à 18:37

Les pratiques tant décriées depuis la deuxième république refont surface avec un tribalisme A outrance de la République Luba, mais 2023 viendra, on va bouter dehors tout les tribalistes.

Non 7
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anonyme | OORNWVN - posté le 13.05.2020 à 18:35

Dans la vie quand on parle de la vie de la NATION, on parle de la nation. La tribu, Ethnie etc, ça de l'importance dans la stratégie géo-politique. Le texte publié de 100 jours du Chef de l'Etat, nous lisons que dans la structure il y a d'abord: la Supervision dont le n°1 est VK et huit autres personnalités, après: la Coordination piloté par le Monsieur NICO. Du point de vue des principes Administratifs, c'est VK qui a élaboré le job description et lui s'occupait des actions sur terrain. Makambo ya bongo, etalaki ye ete, etalaki VK na Bato na ye ya UNC! Du reste, les noms, bon, Mungala, Mukongo, etc!! A chacun sa perception!! Qu'ils travaillent pour l'intérêt de la nation!

Non 1
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 13.05.2020 à 18:04

Chacun parle de son côté; tant VK que Nicolas Kazadi! Finalement pour que la vérité éclate, il faut donner aux deux la possibilité de se confronter ainsi on aura le coeur net!

Non 1
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
UDPEST COVID-19 | TSWZGT3 - posté le 13.05.2020 à 17:57

1. Coordinateur du conseil présidentiel : MUAMBA(Muluba). 2. Conseiller spécial en matière de sécurité: BEYA(Muluba) 3. conseiller spécial en matière d'investissement: KABONGO(Muluba) 4. Conseiller spécial en charge des questions stratégiques: TSHIMANGA(Muluba) 5. Conseiller spécial de lutte contre la pauvreté; BADIBANGA KABONGO(Muluba) 6. Conseiller spécial de la coopération d'intégration générale: madame KAZADI(Muluba) 7. Conseiller spécial d'infrastructure: KAYEMBE(Muluba) 8. Conseiller spécial de couverture des maladies universelles; KAMBA(Muluba) etc...

Non 8
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anonyme | OORNWVN - posté le 13.05.2020 à 17:49

C'est un Fonctionnaire International et National. Il a le sens d'Ethique et de la Déontologie professionnelle et de la bonne gouvernance comme c'est éxiger dans les Institutions Internationales. Il a la maîtrise de normes de fonctionnement. Pour cela, il était le premier à exiger un AUDIT sur le programme de 100 jours, l'audit est déclenché au même moment le VPM DE LA JUSTICE a aussi déclenché les enquêtes judiciaires qui ont abouti aujourd'hui au procés VK! Il est prêt à se prensenter autant de fois qu'il faudrait pour être jugé. C'est cela ma compréhension! Bravo Monsieur! Tu es un Courageux!!

Non 3
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
BOT95PARIS | NIN7L19 - posté le 13.05.2020 à 17:49

Moi pareille que du bla bla!!il est ou l'argents???

Non 2
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OPINION LIBRE | 6MS7AT2 - posté le 13.05.2020 à 17:24

On a rien compris monsieur !

Non 4
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Nicolas Kazadi, les assureurs et les courtiers s’accordent sur la nécessité de stopper...

Economie ..,

Le ministre des Finances Nicolas Kazadi a échangé avec les banquiers sur la reprise des...

Economie ..,

Dossier cartes de crédit : UDPS Luc Kabunangu dénonce la violation de l’article 67 du statut...

Politique ..,

Le gouvernement bancarise les opérations foncières ou immobilières lorsque le prix est égal...

Economie ..,