mediacongo.net - Actualités - Coronavirus: l'hydroxychloroquine n'est pas efficace, selon deux études



Retour Santé

Coronavirus: l'hydroxychloroquine n'est pas efficace, selon deux études

Coronavirus: l'hydroxychloroquine n'est pas efficace, selon deux études 2020-05-16
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/05-mai/11-17/chloroquine_plaquette_20_00.jpg -

En plus d'avoir un effet plus que limité sur les patients, ce dérivé de l'antipaludéen chloroquine aurait en réalité de nombreux effets secondaires sur les patients.

L'hydroxychloroquine n'est finalement probablement pas la réponse à la crise du coronavirus. Selon deux études publiées vendredi, le traitement qui a fait couler beaucoup d'encre, ne semble en réalité pas efficace contre le Covid-19, que ce soit chez des patients gravement ou plus légèrement atteints.

Effets secondaires importants

La première étude, menée par des chercheurs français, conclut que ce dérivé de l'antipaludéen chloroquine ne réduit pas significativement les risques d'admission en réanimation ni de décès chez les patients hospitalisés avec une pneumonie due au Covid-19.

Selon la seconde étude, menée par une équipe chinoise, l'hydoxychloroquine ne permet pas d'éliminer le virus plus rapidement que des traitements standard chez des patients hospitalisés avec une forme "légère" ou "modérée" de Covid-19. En outre, les effets secondaires sont plus importants.

"Considérés dans leur ensemble, ces résultats ne plaident pas pour une utilisation de l'hydroxychloroquine comme un traitement de routine pour les patients atteints du Covid-19", estime dans un communiqué de presse la revue médicale britannique BMJ, qui publie les deux études.

"Les résultats de cette étude n'étayent pas son utilisation"

Les premiers travaux portent sur 181 patients adultes admis à l'hôpital avec une pneumonie due au Covid-19 qui nécessitait qu'on leur administre de l'oxygène.

84 de ces patients ont reçu de l'hydroxychloroquine quotidiennement moins de deux jours après leur hospitalisation, contrairement aux 97 autres.

Le fait de recevoir ou pas ce traitement n'a rien changé, que ce soit pour les transferts en réanimation (76% des patients traités à l'hydroxychloroquine étaient en réanimation au bout du 21e jour, contre 75% dans l'autre groupe de patients) ou pour la mortalité (le taux de survie au 21e jour était respectivement de 89% et 91%).

"L'hydroxychloroquine a reçu une attention planétaire comme traitement potentiel du Covid-19 après des résultats positifs de petites études. Cependant, les résultats de cette étude n'étayent pas son utilisation chez les patients admis à l'hôpital avec le Covid-19 qui nécessitent de l'oxygène", concluent les chercheurs de plusieurs hôpitaux de la région parisienne.

Le traitement n'a rien changé

La seconde étude portait sur 150 adultes hospitalisés en Chine avec essentiellement des formes "légères" ou "modérées" de Covid-19. La moitié a reçu de l'hydroxychloroquine, l'autre non.

Là encore, le fait de recevoir ou non ce traitement n'a rien changé sur l'élimination du virus par les patients au bout de quatre semaines. De plus, 30% de ceux qui avaient reçu de l'hydroxychloroquine ont souffert d'effets indésirables (le plus fréquent était la diarrhée) contre 9% chez les patients qui n'en avaient pas pris.

Utilisée pour traiter des maladies auto-immunes, le lupus et la polyarthrite rhumatoïde, l'hydroxychloroquine a de fervents partisans.

Un traitement qui divise

Le controversé professeur français Didier Raoult promeut ainsi l'usage de ce médicament chez des patients en début de maladie, associé à un antibiotique, l'azithromycine.

Le président américain Donald Trump a également régulièrement prôné son utilisation contre le coronavirus.

Mais ces dernières semaines, plusieurs études ont mis en doute l'efficacité de cette molécule dans le traitement du Covid-19 et les autorités sanitaires de plusieurs pays ont mis en garde contre le risque d'effets indésirables, notamment cardiaques.


AFP / MCP, via mediacongo.net
2650 suivent la conversation
6 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

casanova | KA9P5PZ - posté le 17.05.2020 à 13:18

C'est sans surprise que les européens déclarent l'inefficacité de l'hydroxychloroquine. Mais là où l'étude n'est pas complète c'est qu'elle n'a porté que sur la région française et négliger une région si importante qui est là zone tropicale et équatoriale. Étant donné qu'il très pays où des multiples guérisons ont été obtenues avec cette molécule le reste à faire aurait été seulement de comprendre le mécanisme plutôt que de chercher a décourager les exploits des autres. En tout cas tout porte à croire qu'ils sont en train de préparer le terrain pour les grandes firmes occidentales. Voyez comment l'OMS se ridiculise devant son refus mordicus d'accepter...

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
casanova | KA9P5PZ - posté le 17.05.2020 à 12:59

C'est sans surprise que les européens déclarent l'inefficacité de l'hydroxychloroquine. Mais là où l'étude n'est pas complète c'est qu'elle n'a porté que sur la région française et négliger une région si importante qui est là zone tropicale et équatoriale. Étant donné qu'il très pays où des multiples guérisons ont été obtenues avec cette molécule le reste à faire aurait été seulement de comprendre le mécanisme plutôt que de chercher a décourager les exploits des autres. En tout cas tout porte à croire qu'ils sont en train de préparer le terrain pour les grandes firmes occidentales. Voyez comment l'OMS se ridiculise devant son refus mordicus d'accepter...

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
GERTRUDE TSHEZA | PCK5MGU - posté le 17.05.2020 à 04:24

Sans surprise.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 17.05.2020 à 01:39

OU EST PASSE MUYANGI ,INVENTEUR DU COVID-MM1 qui après avoir bénéficié d'un jet privé à 3millions de dollars sur le dos des congolais et "été reçu avec GRANDE POMPE CHEZ TSHILOMBO a disparu du décors???APRES LE REFUS DE MR MUYEMBE DE LE RECEVOIR!!!!!

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Nkolo Mboka | QCSNM64 - posté le 17.05.2020 à 00:16

Nous savons qu'il y a à travers les medias une campagne antichloroquine pour preparer le terrain à une nouvelle molécule qui ne serait produit que par les grand labos européens et discréditer tous les médicaments peu cher produits par les pays en voie de development. Demain ne soyez pas étonnés de voir un article qui s'attaque à la tisane malgache.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JeffKM | 8LDRILO - posté le 16.05.2020 à 19:43

Media Congo, dans l'espace d'une semaine, vous nous servez de nouveau un article sur l'inefficacité de la chloroquine ou de l'hydroxychloroquine. Pour permettre à quiconque d'apprécier le contenu de ces études ou articles, pourquoi ne pas indiquer les références scientifiques de ces études, et/ou les protocoles exacts appliqués par les auteurs des études? L'intégrité et la droiture morale y gagneraient beaucoup.

Non 0
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Vaccins: nouveau contrat entre l'UE et Pfizer pour 1,8 milliard de doses

Santé ..,

Madagascar reçoit ses premiers vaccins contre la Covid-19

Afrique ..,

Covid-19 : le ministère de la Santé renforce les contrôles aux frontières après la...

Santé ..,

L'OMS approuve d'urgence le vaccin anti-Covid-19 chinois Sinopharm

Santé ..,