mediacongo.net - Actualités - Procès des 100 jours : Kamerhe charge Bitakwira dans l'attribution du marché des maisons préfabriquées au commerçant Jammal



Retour Société

Procès des 100 jours : Kamerhe charge Bitakwira dans l'attribution du marché des maisons préfabriquées au commerçant Jammal

Procès des 100 jours : Kamerhe charge Bitakwira dans l'attribution du marché des maisons préfabriquées au commerçant Jammal 2020-05-25
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/05-mai/18-24/vital_kamerhe_Proces_100_jours_2_seances.JPG -

La deuxième audience du procès du directeur de cabinet du chef de l'État, Vital Kamerhe et consorts, dans l'affaire de détournement des fonds alloués à la construction des 4.500 maisons préfabriquées initiée dans le cadre du programme d'urgence de 100 jours du chef de l'État, a eu lieu ce lundi 25 mai à la prison centrale de Makala.

Au cours de cette audience, Vital Kamerhe a déclaré devant les juges n’avoir pas signé le premier contrat lié au marché de construction des maisons préfabriquées avec la société Samibo de Jamaal Sammih. A l'en croire, ce premier contrat qui date de 2018 et son avenant signé en 2019, avait été signé par l'ancien ministre du développement rural, Justin Bitakwira.

Contrat signé entre Justin Bitakwira et Sammih Jammal

"Le contrat a été signé en 2018 entre M. Bitakwira et Sammih Jammal. Pendant ce temps, je n'étais pas là. Même l'avenant, c'était M. Bitakwira", a soutenu le président national de l'UNC, avant d'insister "Je mets ma main à couper si vous trouvez ma signature".

Par ailleurs, Vital Kamerhe dit ne pas comprendre pourquoi il est détenu à la prison de Makala alors que son nom n'est pas cité dans cette affaire, et réclame sa remise en liberté provisoire.

"Je constate qu'à ce stade mon nom n'est pas cité et je veux retrouver ma liberté provisoire à la fin de cette audience. Je vais comparaître chaque jour mais que j'aie ma liberté", a-t-il sollicité du tribunal.

Le ministère public, a pour sa part, sollicité que l'ancien ministre au développement rural Justin Bitakwira qui aurait signé le premier contrat et l'avenant soit aussi invité devant le tribunal.

Selon toujours le ministère public, Justin Bitakwira ne prenait pas part aux réunions du comité de supervision du programme de 100 jours.

Il sied de noter que le premier marché, dont un avenant au contrat avait été signé en avril 2019, prévoyait la construction de 1500 logements sociaux pour un coût de 57,5 millions USD. Ces maisons préfabriquées en Turquie par Karbod devraient être acheminées, montées et livrées en RDC par les sociétés de Sammih Jammal.

Alors que la première commande n’est pas encore honorée, Sammih Jammal bénéficiera d’un autre contrat de gré à gré de plus de 57 millions USD pour la construction de 3 000 maisons destinées aux policiers et aux militaires.

« Mettre le feu »

La suite de ce procès inédit a été renvoyée au 03 juin prochain pour la contraction avec les témoins cités dans cette affaire présumée de détournement des deniers publics dont notamment Justin Bitakwira; les ministres du budget et des Finances; le Gouverneur de la BCC; le Directeur Générale du Contrôle des Marchés Publics; un des fils de Sammih Jammal et son associé; le responsable du suivi des travaux au camp Tshatshi; ainsi que la femme et la belle-fille de Kamerhe, Mme Hamida Chatur et Mlle Soraya Mpiana. 

Signalons que Vital Kamerhe a annoncé qu’il « va mettre le feu » si sa femme est appelée à comparaître...

Revoir l'intégralité de la 2ème séance du « Procès des 100 jours » : 

Djodjo Vondi
MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
8377 suivent la conversation
14 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

JUSTICIER | 4TZW14P - posté le 26.05.2020 à 13:11

Depuis quand la DOUANE pour entrer en RDC se paye à DAR ES SALAM pour que des marchandises y soient bloquées "faute des frais de dédouanement dont la charge revient à l’Etat congolais"????

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
congo uni | PKLOZ8L - posté le 26.05.2020 à 12:23

Partialité au proces!procès politique,tiens bon vital ta liberté est proche

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
congo uni | PKLOZ8L - posté le 25.05.2020 à 20:45

Partialité au proces!procès politique,tiens bon vital ta liberté est proche

Non 3
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
NzN | HIKGQEJ - posté le 25.05.2020 à 20:05

et c'est aujourd'hui que VK se rend compte que c'est Bitakwira qui avait donné le contrat à Jamal, le procès précédent, il ne le savait pas. d'ailleurs, il ne connaissait même pas Jamal….

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
NzN | HIKGQEJ - posté le 25.05.2020 à 20:03

oh congolais, il n'y a pas plus de valeurs dans ce pays. tout l'argent que masaro exhibait, il l' a eu de lui-même ou par l'entremise de son oncle, et vous tous qui commentez ici ne se pose même pas cette question, seulement VK2-ministère public 0, à moins que vous soyez les fans de VK.il y a juste un commentaire qui pose la bonne question, y a t-il eu détournement ou pas. c'(est çà le fond du procès, il ne faut pas regarder la forme. Congolais zala un peu mayele….

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bob | 65TAKTN - posté le 25.05.2020 à 18:45

Si ce proce n'est pas politique VK doit avoir une liberté provisoire, le ministère public s'embrouille, ils cherchent à compliqué VK , je ne suis pas pas fane de VK mais il est clair dans ses interventions, je pense que VK a été interpellé sans que le tribunal puisse approfondir ses investigations, aujourd'hui j'ai essayé de réaliser que ce proce cache un flou, il faut avouer que VK est intelligent le gars est posé dans tout ses dires

Non 5
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bea | SOQIN1J - posté le 25.05.2020 à 18:28

Et au final, y a t il eu détournement ou pas ?

Non 2
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
jal | BG3B9XM - posté le 25.05.2020 à 17:15

Qand on n'aime son chien on l'accuse de rage, le procès de kamhere. Oh la rdc

Non 4
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ananie | PXV9MLR - posté le 25.05.2020 à 17:00

Je ne suis pas supporteur de VK, mais l'instruction d'aujourd'hui discredite sa détention préventive. Aucune question substantielle lui a été posée sur les faits lui reprochés. C'est juste ridicule et honteux de lui priver sa liberté sur des suppositions. J'estime qu'il doit comparaitre en étant en liberté provisoire. C'est quand même une personnalité dont la fuite n'est pas à craindre.

Non 9
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | L5NUP4H - posté le 25.05.2020 à 16:38

Le procès d'aujourd'hui donne impression d'un procès politique. Apparemment les avocats de l'État n'avaient aucune question à adresser à VK. Ils ont fait un effort de créer des questions bidons juste pour justifier l'arrestation de Kamerhe. J'ai apprécié les interventions intelligentes de Kamerhe

Non 11
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
A Concerned Citizen (CC) | 5MMWL26 - posté le 25.05.2020 à 16:25

Pourquoi VK est detenue en prison? Le ministere public doit nous dire en quoi est justifiable la detention preventive de l'honnorable VK?

Non 8
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
THAT ONE | 8KWR7F2 - posté le 25.05.2020 à 16:17

Dossier mal préparé,trop précipité. en face un chevronné comme VK ça ne peut aller comme ça. VK est vraiment très intelligent. VK 2, ministère public et partie civile 0

Non 14
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lumumnba | QK7546S - posté le 25.05.2020 à 16:16

VK a mis le ministère public K.O, malgré la ribambelle des documents. L'affaire de passation de marchE de gré A gré, lA OU, il m'a même les avocats de l'Etat contre le mur. Il a présenté toutes les pièces attestant que Bitakwira a bel et bien signé le dit contrat. Nous attendons la suite du procès, mais pour aujourd'hui l'état congolais n'avait grand chose pouvant aider la condamnation de Vital.

Non 6
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
avatar
OPINION LIBRE | 6MS7AT2 - posté le 25.05.2020 à 16:02

Ca va se savoir. VK joue bien son jeu avec des coups direct gauche droite qui font mouche. Le ministère public est très malmené et est sauvé par le coup de gong de la fin du deuxième round

Non 9
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Littérature chrétienne : "Sauver pour sauver" un ouvrage qui interpelle les chrétiens à ramener les gens au Seigneur
AUTOUR DU SUJET

Procès 100 jours : Vital Kamerhe aura-t-il gain de cause en appel ?

Société ..,

Kamerhe : la défense continue à crier au complot !

Société ..,

Kinshasa : "procès 100 jours et condamnation de Kamerhe doit ouvrir une brèche aux audits des...

Société ..,

« Affaire Kamerhe, étape majeure ou procès politique ? » la réserve de Human right watch

Société ..,