mediacongo.net - Actualités - Covid-19 : la RDC en passe de franchir le cap de 4.000 contaminés



Retour Santé

Covid-19 : la RDC en passe de franchir le cap de 4.000 contaminés

Covid-19 : la RDC en passe de franchir le cap de 4.000 contaminés 2020-06-05
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/06-juin/01-07/coronavirus_point_sur_la_riposte_jpg_640_350_1.jpeg -

La République Démocratique du Congo est en passe de franchir le cap de 4.000 contaminés au Covid-19. C'est du moins ce que présage la grille des données publiées le mercredi 3 juin dernier par le Bulletin du Comité multisectoriel de la riposte à la pandémie du coronavirus en Rdc (CMR COVID-19).

Au regard de la situation épidémiologique, le Secrétariat technique de l'équipe de riposte révèle que, "depuis le début de l'épidémie déclarée le 10 mars 2020, le cumul des cas est présentement de 3.644 personnes, dont 3.643 cas confirmés et 1 cas probable".

Si jusque-là, l'équipe de riposte fait état de 78 décès (77 cas confirmés et 1 cas probable) et de 495 cas de guérisons, elle révèle parallèlement "la présence de 224 cas suspects, dont les investigations sont validées, et de 2554 patients en bonne évolution".

Par ailleurs, le Bulletin de l'équipe de riposte fait état de 149 nouveaux cas confirmés, dont 131 à Kinshasa et 18 au Kongo Central.

Au total, 10 provinces du pays sont maintenant touchées par la pandémie. Il s'agit de Kinshasa (3.306 cas), du Kongo Central (208 cas), du Nord-Kivu (48 cas), du Sud-Kivu (41 cas), du Haut-Katanga (33 cas), de l'Ituri (2 cas), du Kwilu (2 cas), du Kwango (1 cas), du Haut-Lomami (1 cas) et de la Tshopo (1 cas).

Selon l'Institut national de recherche biomédicale (INRB), jusque fin mai, seules 7 provinces étaient touchées. Et depuis début juin, trois nouvelles provinces se sont ajoutées sur la liste : Le Kwango, la Tshopo et le Haut Lomami.

Par ailleurs, la moyenne de contamination quotidienne est passée de 20 cas en mars à 50 en avril. Et depuis le mois de mai, la moyenne oscille autour de 100 cas le jour.

Au regard du chiffre brandi par l'équipe de riposte le mercredi 3 juin, la moyenne frôle déjà le cap de 150 cas le jour. Ce qui pousse à croire que d'ici la fin de la semaine, la barre de 4.000 cas sera franchie.


Forum des As / MCP, via mediacongo.net
2589 suivent la conversation
2 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

anaonyme | 92D3XD4 - posté le 05.06.2020 à 14:07

IL NE FAUT PAS DIRE QUE seules 10 provinces du pays sont touchées par la pandémie.IL FAUT DIRE: 10 provinces ont soit les moyens soit d'envoyer des échantillions à INRB ou de tester localement;Le COVID19 se teste d 'aord sur les assymptomatiques qui sont les distributeurs du virus.ET PUIS ds TOUs les coins du Congo non suivis par INRB,les centaines de morts du covid19 sont attribués aux SORCIERS ou à" TYFAYIDE"

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Linon | 477Y1R1 - posté le 05.06.2020 à 10:11

The Lancet se rebiffe, the Lancet se contredit, The Lancet retire ses injures contre le Professeur Docteur Didier Raoult parce que trois de ses 4 chercheurs reconnaissent finalement qu'ils ont raconté des faussetés. Reconnaitre leurs faussetés veut dire qu'ils ont induit le monde en erreur. Les docteurs français qui ont aussi occasionné beaucoup des morts surtout en France et induit même le Président Macron en erreur, devraient être sanctionnés. Au vu de tout ceci, la RDC devrait faire confiance en ses chercheurs.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Drépanocytose : la jeunesse protestante de Kinshasa encourage le dépistage avant le mariage
AUTOUR DU SUJET

Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

Santé ..,

Variants Alpha, Delta, Mu… L'apparition récurrente de nouvelles souches du virus du Covid-19...

Santé ..,

Il sera bientôt trop tard pour découvrir les origines biologiques du Covid-19

Santé ..,

Eteni Longondo bénéficie d'une liberté provisoire

Société ..,