mediacongo.net - Actualités - Mort de George Floyd : les artistes de street art lui rendent hommage



Retour Culture

Mort de George Floyd : les artistes de street art lui rendent hommage

Mort de George Floyd : les artistes de street art lui rendent hommage 2020-06-08
Monde
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/06-juin/08-14/Hommage-Georges-Floyd.jpg -

Cette fresque rendant hommage à George Floyd, a été peinte le jeudi 28 mai 2020, près de l’endroit où il est décédé, après avoir été arrêté par la police, à Minneapolis, aux Etats-Unis. Dans ce mémorial improvisé, cette fresque murale réalisée par Cadex Herrera, Greta McLain et Xena Goldman, est devenue une icône pour de nombreux manifestants. Au premier plan, on y voit le portrait de George Floyd entouré de son nom en gros caractères, abritant des silhouettes levant le poing serré en soutien au Black Power. Sur sa poitrine, le message suivant est écrit « I can breathe now » (Je peux respirer maintenant). A l'arrière-plan, se trouve un tournesol enflammé qui forme un halo dans lequel on peut y lire les noms d'Afro-Américains tués par la police ces dernières années.[©Stephen MATUREN/GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP]

En Espagne, une femme se prend en photo à côté de l'une des dernières œuvres réalisées par Salvatore Benintende alias TVBOY, le 31 mai 2020, dans une rue de Barcelone. L'artiste urbain italien, a dépeint George Floyd avec des ailes d'ange et tenant un panneau de signalisation Stop contre le racisme.[©Pau BARRENA/AFP]

Akse, artiste anglais du collectif P19, est en train de peindre un portrait de George Floyd, à l'aide d'une bombe aérosol, à Manchester, au Royaume-Uni, le 3 juin 2020.[©Paul ELLIS/AFP]

Une fresque murale de George Floyd a été peinte avant le départ d'une marche en son honneur organisée par la section locale du mouvement de protestation, Black Lives Matter, le 2 juin 2020, à Houston, aux Etats-Unis. Cette œuvre de street art a été réalisée dans la ville natale de Georges Floyd, dans le quartier de Third Ward où il a grandi.[©Sergio FLORES/GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP]

Sur Hollywood Boulevard, à Los Angeles, en Californie, l'artiste Rio Sirah effectue le portrait de George Floyd sur une toile, pour lever des fonds pour la famille du défunt, lors d’une manifestation contre les violences policières, le 2 juin 2020. [©Mario TAMA/GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP

Le 30 mai 2020, au parc Mauer de Berlin, en Allemagne, un homme à vélo s'est arrêté devant une fresque peinte, rendant hommage à George Floyd, Afro-Américain âgé de 46 ans, décédé à Minneapolis après qu'un policier blanc se soit agenouillé sur son cou pendant plusieurs minutes lors de son arrestation. On peut y lire la phrase «I can't breathe» (Je ne peux pas respirer), qui fait écho aux derniers mots prononcés par George Floyd avant sa mort. Cette œuvre a été réalisée par l'artiste dominicain, Eme Freethinker.[©David GANNON/AFP]

Ce graffiti en mémoire de George Floyd, a été réalisé par Itvan K. du collectif Black Lines, à Nantes, en France. Cette photo prise le 2 juin 2020, montre au premier plan, des manifestants en colère, munis de masques de protection, regroupés derrière le slogan «Laissez-nous respirer». Au second plan, c'est un décor de chaos avec des flammes qui embrasent la Maison Blanche et une voiture de police. La mort de George Floyd est évoquée à travers la représentation d'un crâne humain vu de profil, sur lequel on peut voir l'esquisse d'un policier agenouillé sur le cou d'un être humain sans visage, plaqué au sol. [©Loïc VENANCE/AFP]

En Syrie, les artistes Aziz Al-Asmar (premier à gauche) et Anis Hamdoun (deuxième à gauche), posent à côté de leur peinture murale représentant George Floyd, dans les décombres de la ville de Binnich, dans la province d'Idleb, dans le nord-ouest de la Syrie, le 1er juin 2020. Aziz Al-Asmar a déclaré que la mort de George Floyd par suffocation, lui rappelait celle des civils syriens, tués par les armes chimiques au cours de bombardements du régime syrien. ©Omar HAJ KADOUR/AFP]

L'artiste urbain américain Celos, termine une peinture murale dans le centre-ville de Los Angeles, aux Etats-Unis, le 30 mai 2020.[©Apu GOMES/AFP]

 


Cnews / MCP, via mediacongo.net
8353 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Moïse, prophète aux visages multiples
left
ARTICLE Précédent : 10 mai: la ville de Paris dévoile sa première statue en l’honneur d’une femme noire
AUTOUR DU SUJET

Mort de George Floyd : Beaucoup s’étonnent de l’importance prise par les les statues dans ce...

Monde ..,

Mort de George Floyd : des obsèques d'ampleur inédite aux accents (très) politiques

Monde ..,

Meurtre de George Floyd : Pour en finir avec le racisme, des milliers de personnes foulent le...

Monde ..,

Mort de George Floyd: la contestation s’organise avec les réseaux sociaux

Sur le net ..,