mediacongo.net - Actualités - Condamnation de Kamerhe: les 4 grandes irrégularités soulevées par l’UNC 


Retour Politique

Condamnation de Kamerhe: les 4 grandes irrégularités soulevées par l’UNC

Condamnation de Kamerhe: les 4 grandes irrégularités soulevées par l’UNC 2020-06-22
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/06-juin/22-28/kamerhe_vital_20_02.jpg -

Après la condamnation de Vital Kamerhe, président national de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC), sa formation politique parle d’un jugement à caractère inique.

Dans un communiqué signé par son secrétaire général a.i, Aimée Boji, l’UNC soulève 4 irrégularités qui selon elle, ont caractérisé ce jugement.

C’est entre autres.

  1. Il est largement basé sur des suppositions. Pourtant il est d’un principe général de Droit pénal que les dispositions du code pénal sont de stricte interprétation. Et n’admettent par conséquent ni analogie, ni supposition, ni déduction, ni allusion.
  2. Le tribunal a été dans l’incapacité d’établir la culpabilité de l’Honorable Vital Kamerhe. Il s’est contenté de reprendre largement le réquisitoire du ministère public, tant dans sa motivation que dans son dispositif. Ce qui donne à penser que les juges n’ont pas fourni un effort suffisant pour instruire leur intime conviction.
  3. Une présentation sélective de certains renseignants appelés à comparaître devant le tribunal. Pour les témoins à charge, aucune indication n’a été faite par rapport à leur origine provinciale et politique. Alors que pour les renseignants comparus sur demande de l’Honorable Vital Kamerhe, une fixation liée à leur origine provinciale et politique, a été intentionnellement faite par le tribunal.
  4. Les circonstances et les conditions de son arrestation, le refus systématique de lui accorder la liberté provisoire, le rejet en bloc des exceptions, même d’ordre public, soulevées par ses avocats, laissent croire que le plan de sa condamnation était déjà concocté.

Faisant référence aux décisions contenues dans ce même jugement, celles de saisir les biens privés des proches de Kamerhe, l’UNC évoque la violation manifeste du principe de relativité des décisions judiciaires, en ce qu’elles ne peuvent être opposables qu’aux personnes qui ont fait partie au procès.

Par ailleurs, l’Union pour la Nation Congolaise considère que le fait d’infliger à une personne – qui n’a jamais fait l’objet d’une condamnation judiciaire auparavant, et qui a rendu des loyaux services à la nation pendant plus de trois décennies – la peine la plus sévère, “met en exergue l’intention malveillante de nuire à sa carrière politique.

“Rappelons que Vital Kamerhe, président national de l’Union pour la nation congolaise (UNC), a été condamné à 20 ans de travaux forcés, en premier degré par le Tribunal de grande instance de Gombe à Kinshasa, le 20 juin 2020, aux cotés de deux de ses coaccusés, dans un procès sur l’exécution du programme de 100 jours du chef de l’Etat.

Ses avocats qui parlent d’un “simulacre de procès”, ont promis d’aller en appel, et exercer toutes les voies de recours possibles en RDC, en Afrique, et devant les Nations Unies.

Bertin Bulonza
MEDIA CONGO PRESS / Prunelle RDC
2830 suivent la conversation
4 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Province du Kwango ezo kufa bozotala | XG2YWI8 - posté le 23.06.2020 à 08:35

15000000$ de rétrocession eza Wapi? 35000$ caution DG Rawbank c koi la suite? 180.000$ construction du palais présidentiel c koma? 680000$ salaire de JKK est ce vrai? Pourquoi les députés sont payés en dollars et nous en francs congolais? Les Magistrats enquêtés pour nous svp

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JUSTICIER | 4TZW14P - posté le 23.06.2020 à 01:34

Pour ces membres de UNC comme pour le mercenaire avocat français, pas de crime sans cadavre. Pas de 57 millions trouvés ds les comptes de KAMERHE donc KAMERHE n 'a pas volé cette somme/ Question: où sont les cadavres de Fidèle Bazana,de Lumumba voire de Ben Barka ? Que KAMERHE montre ou sont ces 57 Milions car c'est lui qui en ordonné le décaissement, ALORS ON PEUT ACCEPTER QUE LUI NE LES A PAS VOLES

Non 8
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 22.06.2020 à 23:11

Mampuya | T6L7OKA - posté le 22.06.2020 à 23:05 La marraine de Lamuka, versione Gènève, ou prèmière version, nous parle de l'histoire du Caien et Abel. Il est difficile pour la CENCO choisir entre Tshilombo et Kamerehe. Etant point de référence pour les occidentaux, nous pensons que, ces déclarations sont aun mauvais coup pour Tshilombo et son Etat de droit, sur la plan interne ,que internationale. Mais on s'y attendaitdepuis son interpellation (Kamerehe).

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
congonabiso | JJCSJ6Z - posté le 22.06.2020 à 22:36

NOUS ATTENDONS LA POURSUITE ET LE PROCES DES AUTEURS DU DETOURNEMENT DE 100 MILLIONS DE USD SUR LE MARCHE DE GRE A GRE DES MACHINES A VOLER PAR LA CENI...A QUAND LE DEBUT DES ENQUETES ?? LA JUSTICE NE DOIT PAS ËTRE SELECTIVE COMME SUR LE CAS DE VK. LA RDC A ENCORE DU CHEMIN A PARCOURIR SUR LE TRAJET DE L'ETAT DE DROIT

Non 0
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Détournements au Foner : le procès en appel de Fulgence Bamaros s’ouvre ce vendredi

Société ..,

Procès en appel des 100 jours: l’UNC Bukavu projette une marche pacifique et un sit-in pour...

Provinces ..,

Le procès en appel de Kamerhe fixé le 24 juillet à la Cour d’appel de Kinshasa / Gombe

Société ..,

Sauts-de-mouton : JB Mayo évoque deux raisons à la base du retard des travaux

Société ..,