mediacongo.net - Actualités - CENI : l’unafec invite les forces politiques à se réunir urgemment pour dégager un consensus sur « un candidat commun, neutre »



Retour Politique

CENI : l’unafec invite les forces politiques à se réunir urgemment pour dégager un consensus sur « un candidat commun, neutre »

CENI : l’unafec invite les forces politiques à se réunir urgemment pour dégager un consensus sur « un candidat commun, neutre » 2020-07-08
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/07-juillet/6-12/kyungu_wakumwanza_marche_20_02145.jpg -

Gabriel Kyungu wa Kumwanza

L’Union Nationale des Fédéralistes du Congo (UNAFEC) appelle les forces vives politiques de toutes les tendances confondues à se réunir urgemment pour dégager un consensus sur un « candidat commun, neutre, compétent, épris d’expertise avérée en matière électorale… » devant occuper la présidence de la commission électorale nationale indépendante (CENI).

C’est ce qui ressort d’une réunion extraordinaire tenue mercredi 8 juillet par le directoire du parti élargi au bureau politique national de ce parti cher à Antoine Gabriel Kyungu Wa Kumwanza.

A en croire le secrétaire général adjoint Ferdinand Yodi Shongo, ce candidat doit être en mesure d’assurer la stabilité nationale et d’organiser les élections crédibles en République Démocratique du Congo.

 » L’UNAFEC appelle toutes les forces vives politiques, toutes les tendances confondues à se réunir urgemment aux fins de dégager un consensus autour d’un candidat Commun, neutre, compétant, épris d’expertise avérée en matière électorale, qui sera gage de la stabilité nationale et des élections crédibles et transparentes en 2023″, a dit Ferdinand Yodi Shongo dans une déclaration parvenue à actu7.cd

Tout en refusant catégoriquement l’entérinement de Ronsard Malonda par l’Assemblée nationale à la CENI, l’UNAFEC attire l’attention de l’opinion sur la désignation de ce candidat qui vient favoriser la tricherie et la fraude électorale.

Ainsi, Antoine Gabriel Kyungu appelle les combattants sur l’ensemble de la République à marcher pacifiquement jeudi 9 juillet pour soutenir l’instauration et la consolidation d’un État de droit prôné par le nouveau régime.


Actu7/ MCP, via mediacongo.net
2689 suivent la conversation
15 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

BOZINDOK | TBQO4PQ - posté le 09.07.2020 à 15:34

Continuez, l'armée reprendra le pouvoir si peu.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 09.07.2020 à 10:38

pourqoui Kyungu ne pas excessif cette fois ? il est pour le choix de Malonda comme il vient d'etre confirmer PCA ,voilas il reste modéré dans ce propos

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Okolela | V73Q7NS - posté le 09.07.2020 à 09:14

...Quel consensus encore Mr. KYUNGU WA KUMWANZA; Il y a deja RONSARD MALONDA dont son election a deja ete enteriner par l'Assemblee Nationale. On veut encore quoi dans ce pays? Les Politiciens veulent petit a petit s'accaperer de la Centrale Electorale au detriment des religieux.

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bokolela | FZNBCEB - posté le 09.07.2020 à 06:50

tu n'as pas honte a ton âge, tu as commencé a travailler depuis quand papa ? abandonné la politique vu ton âge tu veux aller jusqu'au ? même ton ami Mobutu, Mitterrand ne sont plus mais toi tu veux toujours du boulot tikela pe Bana basala je tata yo

Non 4
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Makelele | CQWHWYY - posté le 09.07.2020 à 02:54

... Savez-vous pourquoi l'ancienne Tchécoslovaquie s'est disloquée elle même sans que les étrangers n'interviennent? C'est parce que les Tchécoslovaques se HAISSAIENT beaucoup. Ils ne se supportaient pas à cause de leurs groupes ethniques, de leurs langues et de leurs religions. Ils ont fini par se battre entre eux. Fondé en 1918, c'est depuis 1992 que ce pays n'existe plus. Il est aujourd'hui divisé en 7 républiquettes dont la Macédoine, la Serbie, Le Monténégro, le Kosovo, la Croatie, la Slovénie et la Bosnie-Herzégovine. Depuis que la Tchécoslovaquie a été divisée, chaque peuple dans son nouveau pays vit tranquillement et en paix.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Makelele | CQWHWYY - posté le 09.07.2020 à 02:52

La CNS a accouché d'une souris et le dialogue de la CENCO a pondu des troubles. Seuls le dialogue de Lusaka et celui de Sun City ont permis aux politiciens congolais d'avoir un consensus parce qu'ils étaient parrainés par des MÉDIATEURS ÉTRANGERS. À l'allure où vont les choses, le cas de Ronsard Malonda risquera d'être réglé par un autre médiateur étranger. Et puis vous dites que nous sommes UNE NATION alors que nous ne sommes pas capables de nous entendre! Nous sommes un ensemble de peuplades que le colon belge avait mis dans un même espace mais sans aucune affinité ni objectivité. Nous sommes comme les anciens Tchécoslovaques. Savez-vous pourquoi l'ancienne...

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Makelele | CQWHWYY - posté le 09.07.2020 à 02:18

Tout ce que vous proposez ne sera JAMAIS accepté par les politiciens congolais. Abdulhah Wade du Sénégal nous avait dit qu'en Rdc nous n'avons pas de culture politique. À cause de Ronsard Malonda, la Rdc risque de brûler. Pour résoudre cette question, il faudra des médiateurs étrangers pour venir nous aider à trouver la solution PARCE QUE NOUS SOMMES TROP FAIBLES pour trouver un consensus entre nous. Personne ne fait confiance à personne. Nous sommes animés par la haine, la jalousie, le tribalisme et le régionalisme. Que LA MONUSCO nous accorde sa grâce pour trouver un consensus entre nous, sinon le pays risque de brûler encore une fois.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 09.07.2020 à 00:46

SALIMA: meme ce que tu préconise seras aussi rejeter par les perdants et ceux qui ont peur de perdre ,le mieux est que chaque parti ses choisissent au moins 3 délégués les gens sérieux a eux de siéger a la CENI a égalité parfaite entre tout les partis et que parmi ces délégués un soit designés par ses paires president a l'unanimité ou a une majorité qualifier comme lors de l'élection du pape par les cardinaux ,la fameuse fumée blanche

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 09.07.2020 à 00:21

Il faut simplement supprimer la Ceni. C'est une boîte mafieuse qui ne sert que d'apposer son cachet sur le nom d'un individu déjà boutiqué. C'est une honte permanente pour le pays. Il faut remplacer cette saleté par des petits bureaux attachés aux secteurs locaux. Un point un trait.

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Province du Kwango ezo kufa bozotala | XG2YWI8 - posté le 08.07.2020 à 23:58

Non, depuis plus de 50 ans vous prenenez les pretres pour vos opposants alors qu'ils vous prodiguent de sage conseiller. Depuis plus de 50 ans rien de bon se fait pck vous etes à coté de la réalité. Ecoutez cette fois meme pour 5 ans les prélats catholiques. La CENI n'appartient pas au politicien svp

Non 2
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Hama | AXLM1XA - posté le 08.07.2020 à 23:56

Baba Kyungu, message entendu. On marche demain pour manifester notre désapprobation contre le passage en force orchestré par Jeanine Mabunda et ses paires la semaine passée.

Non 4
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 08.07.2020 à 23:51

un pays comme la RDC qui ne pas une nation ne peut que se déchirer pour une simple désignation du president de la CENI tout le monde pense d'abord a sa tribu qui représente aussi le parti ,personne ne seras parfait aucun mécanisme ne seras accepter par les uns et les autres car pour tout le monde avoir la présidence de la CENi ce le signe de la victoire ou de faveur aux élections

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Linon | 477Y1R1 - posté le 08.07.2020 à 22:54

My account | JUSMYLK - posté le 08.07.2020 à 22:47 Candidat neutre; Pasteur EKOFO de l'ECC. En quoi quelqu'un qui est de l'ECC peut être neutre alors qu'on porte les couleurs ECC? A l'allure où vont les choses, chacun aura son candidat et n'aura confiance qu'en ce dernier.

Non 2
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Linon | 477Y1R1 - posté le 08.07.2020 à 22:48

Vous politiciens congolais qui vous agitez, que la Libye vous serve de sous bassement dans vos pensées et décisions. Voici ce que nous lisons sur la bande défilante de France 24 ce jour: Libye: "Le chef de l'ONU dénonce une interférence étrangère sans précèdent". Espérons que vous soyez sages, intelligents, nationalistes et patriotes pour éviter à la RDC ce que vit ce pays qui regrette Kadhafi et qui est actuellement géré par différents pays occidentaux en leur propre faveur.

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
My account | JUSMYLK - posté le 08.07.2020 à 22:47

Candidat neutre; Pasteur EKOFO de l'ECC.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Déjà 19 mois de retard dans la préparation des élections de 2023 (Expert)

Politique ..,

Election 2023: Corneille Nangaa demande au gouvernement d’activer déjà le processus...

Politique ..,

Désignation du successeur de Corneille Nangaa: « Les églises décident souverainement de celui...

Politique ..,

Ancien président de la Ceni, le pasteur Daniel Ngoyi Mulunda arrêté à Lubumbashi

Société ..,