mediacongo.net - Actualités - L'Asadho demande à la Snel et la Régideso de revenir sur la taxation d’avant état d’urgence sanitaire



Retour Société

L'Asadho demande à la Snel et la Régideso de revenir sur la taxation d’avant état d’urgence sanitaire

L'Asadho demande à la Snel et la Régideso de revenir sur la taxation d’avant état d’urgence sanitaire 2020-07-20
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/07-juillet/20-27/regideso_facture_eau_20_000.jpg -

Un spécimen d'une facture de la Régideso

L'Association Africaine de défense des droits de l’homme (Asadho) demande à la Snel et à la Régideso de revenir pour le mois de Juillet, sur la taxation réelle des factures, en se référant à celle du mois d’avril, avant la mesure de l’Etat d’urgence sanitaire en RDC.

Dans une déclaration à la presse ce lundi 20 juillet 2020 à Kinshasa, le président de l’Asadho, Jean-Claude Katende, dénonce la hausse exagérée de la facturation de ces deux sociétés de l’Etat pour le mois de Juin 2020, alors que les ménages congolais restent encore affectés par les conséquences de la covid-19.

« Les inquiétudes et les préoccupations parvenues à l’Asadho font état du fait que les factures du mois de Juin 2020 reçues par la plupart des ménages ont été doublées, ont même triplées, mettant ainsi les ménages déjà très affectés par la crise sanitaire dans une situation ou leur budget est totalement frappé encore, du fait de cette charge importante. Nous pensons qu’il est important que la Snel et la Régideso reviennent sur la taxation d’avant d’abord, en se référant à la taxation d’avant le mois d’avril 2020", a-t-il indiqué.

Pour Jean-Claude Katende, en agissant ainsi, la Snel et la Régideso veulent récupérer les manquants des mois d’avril et mai sur le dos de la population qui, en définitive, n’aura pas bénéficié de la gratuité telle que voulue par le chef de l’Etat : "Là nous avons l’impression que la Snel et la Régideso, veulent récupérer le manquant du mois d’avril et du mois de mai sur le dos de la population, et enfin de compte, on n’aura pas bénéficié des mesures qui ont été édictées par le gouvernement. Et c’est pour ça que nous avons demandé au gouvernement, d’organiser une enquête là-dessus, pour s’assurer que les inquiétudes de la population, les accusations portées contre la Snel et la Régideso, sont vraies ou fausses".


Radio Okapi / MCP, via mediacongo.net
1027 suivent la conversation
2 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Hecantochires | HI783NZ - posté le 20.07.2020 à 17:09

Vraie, confère Mois après aout 1998.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Covid-19 : Eteni Longondo appelle les Congolais à se faire vacciner pour leur santé et celle de...

Santé ..,

Vaccination contre Covid-19, le ministre a fait le forcing (Mubonzi)

Santé ..,

L'OMS se dit en désaccord avec le principe d'exiger une preuve de vaccination pour autoriser une...

Santé ..,

Test Covid-19 : à l’aéroport de N’djili, l’INRB refuse tout résultat venu de...

Société ..,