Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo (habillage new site)
Retour

Société

Vital Kamerhe : les avocats se disent confiants

2020-07-24
24.07.2020
2020-07-24
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/07-juillet/20-27/kamerhe_proces_20_0214.jpg -

Balle au centre. C’est ce vendredi 24 juillet 2020 que s’ouvre à la Cour d’Appel de Kinshasa/Gombe le procès en appel de Vital Kamerhe et son co-accusé, le libanais Samih Jammal, tous deux condamnés au premier degré à la peine maximale de 20 ans des travaux forcés par le tribunal de grande instance de Kinshasa/Gombe, pour détournement des deniers publics dans le cadre du programme de 100 jours dans son volet de « maisons préfabriquées ». Celle-ci est assortie de quelques peines accessoires notamment, la condamnation à 10 ans d’inéligibilité.

Pour ce premier rendez-vous, le collectif des avocats du directeur de cabinet « empêché » du Chef de l’Etat qui n’entend pas abdiquer, se dit confiant et attend que le juge d’appel constate les vices dans le jugement rendu au premier degré.

C’est ce qu’a révélé, la veille de l’ouverture du procès, Maître Jean-Marie Kabengela Ilunga, membre du collectif des avocats congolais de Vital Kamerhe, sur la radio Top Congo. ‘’Le procès est confirmé pour ce vendredi en appel pour que la Cour puisse examiner les appels des prévenus ainsi que des personnes condamnés à la confiscation spéciale de leurs biens‘’, a-t-il souligné.

Pas satisfait du verdict prononcé au premier degré, Maître Kabengela Ilunga entend voir le juge de la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe réexaminer les choses et constater le vice dont est entaché le jugement rendu par le tribunal de grande instance de Kinshasa/Gombe et procéder comme de droit.

A savoir, ce membre du collectif de la défense de Vital Kamerhe avait déjà annoncé le jour qui a suivi le jugement du TGI/Gombe que leur client devrait interjeter appel afin d’obtenir la réformation de ce qu’il a considéré comme « jugement mal rendu », avant de lâcher en parabole «Vital Kamerhe a perdu une bataille, et non la guerre».

Pour lui, le jugement était mal rendu en dépit du fait que le juge a non seulement développé une mauvaise motivation, mais surtout de ne pas avoir été à même de démontrer que VK avait signé un document attestant qu’il a reçu de l’argent, prétendument détourné.

Quid de la durée de ce procès en appel ?

En praticien de droit, cet homme en toge bicolore renseigne que la durée de cette affaire devant la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe ne dépendra que des questions qui nécessiteront le réexamen du dossier en appel. Et pour le reste, a-t-il lâché, l’appréciation résulte de l’intime conviction du juge.

Comeback sur le verdict du 20 juin dernier

Le tribunal de Grande Instance de Kinshasa/Gombe statuant en matière répressive au premier degré, siégeant en chambre foraine à la Prison centrale de Makala, a prononcé son verdit en date du samedi 20 juin 2020, au cours duquel il a retenu à charge de Vital Kamerhe et son co-accusé, Samih Jammal, le patron de la société Samibo SARL, de l’infraction de détournement des deniers publics. Ce qui leur a valu, chacun, une peine de 20 ans des travaux forcés, assortis des peines accessoires telles que ; « L’interdiction pour 10 ans après l’exécution de la peine, du droit de vote et du droit d’éligibilité en ce qui concerne le prévenu Kamerhe », et de « l’expulsion définitive du territoire de la République après l’exécution de la peine à charge de l’homme d’affaire libanais, Samih Jammal ». Aussi, le tribunal a condamné au paiement in solidum d’une somme de 150.000.000 dollars américains à la partie civile qui est la République Démocratique du Congo à titre de dommages-intérêts.


La Prospérité / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 5 commentaires
8394 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


0 réponse
La famille présidentielle (Frères de Felix et sa femme) doivent aussi comparaitre car il y a soupçon qui pèse sur eux. Rappelez vous qu'un frère de Félix a créer une société en 2019 et à la veille de la création, il a gagné un marché sur le 100 jours. Personne en parle. Dans plusisuers containers ,il y vait des histoires de la 1ere dame. Mais ceci ne dédouane pas VK car il a été la pièce principal du détournement et a roulé Félix sur bcp de points, d'où sa colère.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
C'est clair que kamerhe a détourné l'argent. Il doit juste dire ce que Félix ou sa femme a fait aussi dans ce programme de 100 jours de détournements. Il doit mettre le feu qu'il a promis.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Seuls les aveugles ne voient pas. Si on demandait à ceux qui ne jurent que par la condamnation de Vital de nous dire le montant détourné dans le 57 Millions ? personne ne donne la réponse mais ils disent il a détourné… c'est comme Jésus Christ, aucune preuve mais on dit qu'il est le roi de juif.. Sachez bien que si les élections 2023 sont organisées, ce Mr ne verra plus ce tapis rouge dont Vital lui facilité. Même s'il couchait sa maman

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Il devait être déjà révoqué de son piste de directeur de cabinet du président qu'il occupe toujours officiellement avec droit à son salaire et emoluments. À quoi Félix joue de garder ce type dans sa fonction; est-ce cela le deal pour ke réhabiliter après le théâtre de l'état de droit? Peut-être qu'on a refusé le visa pour prestation de services à Kinshasa à son duo d'avocats français comme c'était des dépenses inutiles en perspective de la libération de l'homme qui a menacé de mettre le feu.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Ce monsieur devait déjà être révoqué

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
Article précédent Affrontements meurtriers entre rebelles du M23 et milices

Les plus commentés

Politique Paul Kagame accuse Félix Tshisekedi de vouloir retarder les élections à travers le conflit

01.12.2022, 11 commentaires

Afrique Tshisekedi aux M23 : « Nous ne cèderons ni au chantage ni aux prétentions illusoires de ces terroristes sous manipulation étrangère »

29.11.2022, 9 commentaires

Politique Cartographie électorale politisée, le grand Kasaï rafle la mise (société civile du Haut-Katanga)

29.11.2022, 9 commentaires

Provinces Agression de la RDC par le Rwanda : malgré le cessez-le-feu, les rebelles M23 reprennent les attaques !

01.12.2022, 7 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance