mediacongo.net - Actualités - Le FMI exige la transparence dans les contrats miniers congolais



Retour Economie

Le FMI exige la transparence dans les contrats miniers congolais

Le FMI exige la transparence dans les contrats miniers congolais 2020-09-16
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/09-septembre/14-20/cobalt_industrie_miniere_19_00001.jpg -

Le Fonds monétaire international (FMI) a demandé mardi 15 septembre 2020 à la République démocratique du Congo de la "transparence" dans ses contrats miniers, en préalable à toute négociation pour un prochain programme d'aide.

"Nous avons un désaccord avec les autorités qui préfèrent publier les contrats récents mais pas les anciens. De notre point de vue, il faut publier tous les contrats", a déclaré le représentant du FMI à Kinshasa Philippe Egoumé, lors d'un point-presse en ligne.

La RDC est le premier producteur mondial de cobalt et son sous-sol contient de nombreux autres minerais (cuivre, or, coltan, cassitérite...).

Leur exploitation industrielle passe par des contrats de joint-venture entre la société publique Gécamines et une quinzaine d'entreprises étrangères.

En 2012, le FMI avait suspendu son programme avec la RDC pour cause de manque de transparence dans un contrat de la Gécamines.

L'opacité des contrats miniers favorisent la corruption d'après les ONG. Un milliardaire israélien, Dan Gertler, est sous sanctions américaines depuis décembre 2017 pour avoir signé des "contrats miniers et pétroliers opaques et entachés de corruption" en RDC.

Le FMI demande également à Kinshasa "un budget réaliste" pour 2021 et la "nomination d'un Conseil d'administration pour la Banque centrale".

Le gouvernement congolais misait sur un budget d'environ 11 milliards de dollars pour 2020, deux fois supérieur à celui de l'année précédente.

Ces prévisions ont toujours été jugées irréalistes par le FMI avant même l'épidémie de Covid-19 et les mesures préventives qui ont dégradé l'économie.

L'inflation devrait s'établir à 20% en 2020, a glissé le FMI. Le franc congolais s'est déprécié à près de 2.000 pour un dollar.

Les négociations pour un programme dit de "facilité élargie de crédit" commenceront quand le gouvernement congolais remplira ces trois conditions du FMI, a ajouté son représentant en RDC.

Il est "trop tôt" pour dire quel pourrait être le montant de ce prochain programme du FMI avec la RDC: "Nous avons décaissé 360 millions de dollars en décembre et 363 millions de dollars en avril face au Covid-19", a rappelé M. Egoumé.


VOA / MCP, via mediacongo.net
823 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

anaonyme | 92D3XD4 - posté le 16.09.2020 à 14:01

A QUAND LE PROCES DE l' oncle Mutanda,pris en FLAGRANT DELIT de financement sur l(ARGENT DE L ETAT et entrainemen d'une milice tribale armée.? Dénoncer la présence d'une deuxième milice en formation à KASUMBALESA ,en dialecte de l 'UDPS = incitation à la haine tribale,

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : Le Chef de l’Etat Joseph Kabila préside la réunion de l’équipe économique du gouvernement
AUTOUR DU SUJET

Redevance minière due aux ETD : le gouvernement congolais appelé à une gestion efficiente

Economie ..,

Région des Grands Lacs : le commerce illicite de minerais se poursuit même en pleine pandémie

Economie ..,

Nyembo Shabani: "La population des régions minières vit aujourd'hui moins bien qu'elle ne...

Société ..,

Le FMI exige un budget réaliste !

Economie ..,