mediacongo.net - Actualités - Haut-Katanga : Le FCC désapprouve le discours de Félix Tshisekedi et demande à la population de barrer la route à la nouvelle dictature



Retour Provinces

Haut-Katanga : Le FCC désapprouve le discours de Félix Tshisekedi et demande à la population de barrer la route à la nouvelle dictature

Haut-Katanga : Le FCC désapprouve le discours de Félix Tshisekedi et demande à la population de barrer la route à la nouvelle dictature 2020-10-24
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/10-octobre/19-25/kilanga_gaylord_20_0214512.jpg -

Gaylord Kilanga, membre du bureau provincial du FCC Haut-Katanga

La section Provinciale du Front Commun pour le Congo (FCC) Haut-Katanga a demandé, au cours de son message de ce vendredi 27 octobre 2020 dans la soirée , à la population de se mobiliser pour barrer la route à la nouvelle dictature qui s’installe en République Démocratique du Congo.

« Les Hauts-Katangais constatent avec amertume qu’après la passation du pouvoir civilisé, l’œuvre du sénateur Joseph Kabila Kabange, qu’une dérive dictatoriale est en train de naître et s’installer remettant en cause tous les acquis des valeurs démocratiques. Les Hauts-Katangais se dresseront comme un seul homme pour faire échec à toutes ces velléités négatives à notre jeune démocratie, et réitère son soutien à l’autorité morale du Congo Joseph Kabila attendu en 2023 », a déclaré Gaylord Kilanga, membre du bureau provincial du FCC Haut-Katanga , avant d’ajouter :

«  Le FCC Haut-Katanga ne tolère pas une ième violation de la constitution et des lois de la République. Le FCC dit non à toute tentative de déstabilisation des institutions de la République légalement établies  »

Dans son discours d’environ 6 minutes à la nation, le chef de l’Etat congolais a dressé la liste des divergences au sein de la coalition au pouvoir et a annoncé son intention d’ouvrir des consultations avec les leaders des partis politiques dès la semaine prochaine.

Certains s’attendaient à une dissolution, d’autres à la nomination d’un informateur pour former un nouveau gouvernement mais finalement le chef de l’Etat congolais se contente de lancer un avertissement à l’égard de son partenaire, le FCC de Joseph Kabila.

Félix Tshisekedi revient sur l’histoire, de ces « adversaires farouches d’hier » devenus des alliés et de ces divergences qui s’accumulent depuis près de deux ans et qui « plombent le développement », insiste le président Tshisekedi. Parmi ces divergences, il y a les réformes électorales, notamment la composition de la Commission électorale, mais Félix Tshisekedi cite aussi la paix et la sécurité nationale, la diplomatie ou encore la mise en place d’un Etat de droit qui « énerve certains nostalgiques »

La coordination nationale du Front Commun pour le Congo a promis de se prononcer dans les prochaines heures en attendant de prendre connaissance du contenu dudit discours.


Africa 24 sur 24 / MCP, via mediacongo.net
1235 suivent la conversation
4 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Anonyme! | ET86R2M - posté le 24.10.2020 à 13:45

Comme le FCC doit son salut aux NOMMINATIONS DE KABILA(À LA DÉPUTATION NATIONALE ET PROVINCIALE, AUX GOUVERNORATS D'AU MOINS 23 PROVINCES, AUX MAIRIES...); Dès lors on comprend alors que du COUP LE FCC SE RAPPELLE DU PEUPLE CONGOLAIS, qui ne veut pas de lui, DÈS LORS QUE POUR LE FCC C'ÉTAIT LE POUVOIR POUR LE POUVOIR ET NON LE POUVOIR POUR LE PEUPLE!

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Hama | AXLM1XA - posté le 24.10.2020 à 13:26

Le 27 octobre ce sera un mardi et non un vendredi, et on y est pas encore. La candidature de Joseph Kabila en 2023 est d'avance écartée. Ne rêvez pas!

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bob | 65TAKTN - posté le 24.10.2020 à 13:01

Il s'agit de quel peuple dont tu parles? Vraiment, FCC qui a pris le peuple en otage, vous aviez demandé au peuple de barrer la route à la prestation de serment ton peuple dont tu parles était où, vous n'avez le souci de voir le Congo aller de l'avant, ce que TSHISEKEDI vient de faire c'est ce que le peuple attendait de puis, tu ne vois pas les commentaires de jouissance du peuple après ce disc

Non 0
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
gracedivine | XT3QU6M - posté le 24.10.2020 à 12:54

C'EST LE MOMENT DE MONTRER QU'ON AIME VRAIMENT LE PAYS PAS SEULEMENT DANS LES DISCOURS, ATTENDONS VOIR QUEL EST L'INTERET QUI SERA DEFENDU PAR TOUS LES 2 CAMPS C'EST TRISTE LA CLASSE POLITIQUE RDC MAIS DIEU NE PERMETTRA AUCUNE DES MANOEUVRES D'UN CAMP COMME D'UN AUTRE ABOUTIR CAR TOUS DOIVENT S'ASSURER QUE SEUL CELUI QUI SE BAT SINCEREMENT ET REELLEMENT POUR L'INTERET DE LA POPULATION DE CE PAYS VERRA SES POINTS DE VUE TRIOMPHER ET AVANCER, NOUS PETITS PEUPLE NOUS N'AVONS QUE DIEU, NOTRE INTELLIGENCE, SAGESSE ET FORCE POUR DEFIER TOUS CEUX QUI SOUS PRETEXTE DE DEFENDRE LE PEUPLE DEFENDENT LEURS INTERETS CA NE PASSSERA PAS A MOINS QUE DIEU SOIT ENDORMI OU QU'IL EST VOYAGE COMME ELIE DISAIT...

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Maniema : le nouvel évêque catholique est arrivé dans son diocèse à Kindu