mediacongo.net - Actualités - Jonas Tshiombela : "La dissolution de l'Assemblée nationale n'est pas à exclure"



Retour Politique

Jonas Tshiombela : "La dissolution de l'Assemblée nationale n'est pas à exclure"

Jonas Tshiombela : "La dissolution de l'Assemblée nationale n'est pas à exclure" 2020-11-09
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/11-novembre/09-15/tshiombela_jonas_nscc_20_000.jpg -

Jonas Tshiombela, Coordonnateur de la Nouvelle société civile congolaise (NSCC)

Au cours d’une interview accordée le lundi 9 novembre 2020 à Media Congo Press (MCP), le coordonnateur de la Nouvelle société civile congolaise (NSCC), Jonas Tshiombela, a estimé que la dissolution de l'Assemblée nationale n'est pas à exclure. Il pense même que la crise actuelle peut permettre au Chef de l'Etat de prendre cette décision.

Cette réaction fait suite à la déclaration du Front Commun pour le Congo (FCC), du dimanche 08 novembre, selon laquelle le contexte actuel ne permet pas au Chef de l'Etat de procéder à la dissolution de l'Assemblée nationale du faite de l'absence d'une crise persistante entre la Chambre basse du parlement et le gouvernement.

"La dissolution de l'Assemblée nationale ne pourra intervenir qu’en dernier ressort quand on aura tout essayé sans solution. C'est un cas de figure que l'on ne devra pas exclure. Le Chef de l'Etat, en sa qualité de garant de la stabilité, est conscient de cette réalité. Il n'a aucun intérêt à créer une crise qui risque de lui faire perdre du temps, alors qu'au finish, c'est lui qui rendra compte. Seulement, il est en face de membres de sa coalition qui ne sont pas sincère avec lui. Voilà pourquoi, nous réclamons la reconfiguration politique de l'espace de gestion de la République. Si on y arrive pas, la dissolution de l'Assemblée deviendra inévitable", a déclaré Jonas Tshiombela.

Et de poursuivre : "La crise existe bel et bien. Qu’ils se souviennent de leur dicta à leurs membres dans les institutions pour désobéir à l'invitation du Chef de l'Etat (cas du Premier ministre). Rappelez-vous de la lettre signée par les présidents des deux Chambres, lors de la prestation de serment des trois juges. La crise est là, provoquée par ceux là même qui dédoublaient les partis politiques et débauchaient facilement en toute impunité, aujourd'hui rattrapés par l'histoire".

Tout en reconnaissant au chef de l’État son pouvoir constitutionnel de dissoudre la Chambre basse du parlement, le FCC avait rappelé, au terme de sa retraite politique des trois jours, que "si les prérogatives de cette option sont reconnues au président de la République, elles sont,néanmoins, fortement encadrées et bien déterminées par la Constitution ".

Djodjo Vondi
MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
1893 suivent la conversation
14 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Linon | 477Y1R1 - posté le 10.11.2020 à 07:40

Fin Jonas Tsiombela Ne pas réagir sans analyse approfondie de la situation parce que vous êtes intellectuel. Le peuple est en train de souffrir; Minembwe est en train de partir car le bourgmestre continue à prester et bientôt vous entendrez que les soldats rwandais se sont installer là bas. Aurez vous la capacité de les déloger?

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Linon | 477Y1R1 - posté le 10.11.2020 à 07:37

Suite Jonas Tsiombela Selon vous (de Joseph Kabila ou de Felix Tshisekedi) qui a commencé à mettre en mal l'accord secret entre les deux parties signé devant des éminentes personnalités africaines? Ma réponse: Felix Tshisekedi. 1) Déboulonner, ce verbe conflictuel et méchant, 2) Nomination unilatérale de Kyungu, 3) Nomination des juges de la cour constitutionnelle, 4) Union sacrée de la nation. Pour quoi évoquer le peuple qui ne savait même pas qu'il y avait eu accord entre les deux parties? Qu'est ce qui a empêché la cogestion selon l'accord?

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Linon | 477Y1R1 - posté le 10.11.2020 à 07:29

Quand à monsieur Jonas Tsiombela nous disons: Savoir considérer chaque chose à sa juste valeur, savoir considérer chaque chose dans les circonstances où vous l'avez trouvée. Y a t'il eu accord entre les deux parties? Je dis oui parce que Joseph Kabila n'est pas fou pas pour citer les témoins comme les Présidents sud africain , égyptien et autres. Quelle considération ces présidents auront vis à vis du nôtre? Faudrait on signer un accord (verbal ou écrit) pour évoquer des raisons de son non respect après?

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Linon | 477Y1R1 - posté le 10.11.2020 à 07:17

Monsieur Basile Olongo est un mécontent du FCC, ce dernier lui aurait promis le poste du ministre dans le gouvernement Ilunkamba, chose qui n'a pas été réalisée(Déclaration de Basile Olongo) sur les antennes de Top Congo. Actuellement, Basile Olongo est le bras droit et l'inconditionnel du Président Felix. Pensez vous à la sincérité de cette relation et des autres relations? Et s'il n'est pas satisfait selon son entendement? Et si les autres qui sont aux côtés du Président Felix ne récoltaient pas ce à quoi ils s'attendent? Chez nous on dit: Qui a bu, boira. Qiu a trahi, trahira.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Phoenix 2 | WVYDOSL - posté le 10.11.2020 à 04:38

Ouuhhh l’infatigable SHAKA!!!!!

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 10.11.2020 à 01:12

MESO MBWAKI attendez si il n'y a plus la coalition FCC CASH ,vous verrez les tueries dans les états major des partis pour le partagent du butin qui accepteras de rester sur les carreaux ? finalement Tshilombo risque de retourner au point de départ avec une majorité qui va fondre comme de la neige avec le départ des mécontents floués , pour l'instant tout le monde pense avoir sa chance mais viendras le temps de l'amertume pour certains et les massacres entre amis,Tshilombo risque d'acheter les uns et les autres indefinement connaissant les politiciens congolais,c'est pas exclus certains une fois ils vont prendre chez Tshilombo ils iront chercher ailleurs d'autres offres juteuses

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 10.11.2020 à 01:05

MESO MBWAKI ; c'est honteux vos arguments nous étions tous content qu’avec l'élection de Tshilombo la RDC vas changés des pratiques politique, la corruption,les combines,les détournements finalement il y a tout ça même pas 2 ans avec Tshilombo et vous certains congolais finie la morale,le vertus, vous revenez toujours vers le passé ,donc que Tshilombo face comme le PPRD, alors pourquoi vous parlez du peuple ? comment servir le peuple avec les méthodes du passé si vous avez rompues avec avec le passé du PPRD ? ce pas ces consultations que les choses vont changés c'est encore pire,vous verrez la réaction de ceux qui seront floués dans chaque partis si il n'y a plus la...

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Phoenix 2 | WVYDOSL - posté le 10.11.2020 à 00:05

Ouuhhh l’infatigable SHAKA!!!!!

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KONGO | HXVMSGU - posté le 10.11.2020 à 00:05

Avec quel argent ????

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Un Congolais | KKJG74Z - posté le 09.11.2020 à 23:22

Dissoudre et réorganisé les élections avec ton argent? En 2020 vous réfléchissez comme en 1960.

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Meso Mbuaki | 9KYSFK8 - posté le 09.11.2020 à 23:21

Patrick Muyaya député PALU/FCC a dit : « Les responsables de la crise actuelle sont ceux qui dans le passé ont utilisé le débauchage, le dédoublement, la division comme stratégie politique. Quand je dénonçais cette comédie conngolaise certains me disaient que c’est la politique. Est-ce aussi la politique pour eux aujourd’hui ? » . L’honorable Muyaya résume bien la situation du PPRD / FCC aujourd’hui, leur pratique du passé leur reviennent au visage comme un boomerang.

Non 4
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 09.11.2020 à 22:43

finalement Tshilombo ses retrouvent avec deux camps celui de gens comme les Diongo,Tshiombela,Mukuna, Bahati et le camp des gens comme les caciques les compagnons de Tshisekedi anciens de l'UDPS,les anciens premiers ministres et gouverneurs de la banque centrale,qui ont un autre avis que ces flatteurs qui ne pensent qu'à la récompensent sur les malheurs du pays ou manifester leur haine

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 09.11.2020 à 22:38

j'ai pitié de Tshilombo quand il doit consulter de tels personnages affamés pour lui dire quoi faire,il parle comme un idiot dissolution;sans ses posés des questions sur l'organisation,les divergences non résolue de la CENI,les listes électoraux a jour,le financement,les observateurs,la campagne électorale ,chacun dit ce qui fait plaisir aux gens pour se faire remarquer

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 09.11.2020 à 21:57

Il n'a pas assuré l'unité de l'udps. Il ne peut assumer pas même garentire la survie du pays après la dissolution de l'AN. Nous sommes en démocratie.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

« Le moment est venu de nous unir pour réclamer la justice pour Floribert Chebeya et son...

Société ..,

La nouvelle société civile appelle à la réforme de la CENI avant la désignation de ses...

Société ..,

Réformes électorales : la NSCC appelle le FCC-CACH à trouver un consensus national et inclusif

Politique ..,

Désignation de nouveaux animateurs de Ceni : la NSCC s'oppose à la démarche des confessions...

Société ..,