mediacongo.net - Actualités - Algérie : le frère de l'ex-président Bouteflika acquitté en appel après une lourde condamnation pour "complot"



Retour Afrique

Algérie : le frère de l'ex-président Bouteflika acquitté en appel après une lourde condamnation pour "complot"

Algérie : le frère de l'ex-président Bouteflika acquitté en appel après une lourde condamnation pour "complot" 2021-01-03
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-janvier/01-03/said_bouteflika_21_00.jpg -

Saïd Bouteflika

En première instance, Saïd Bouteflika avait été condamné à 15 ans de prison pour "complot" contre l'armée et l'Etat.

Saïd Bouteflika tient une première revanche. Une cour d'appel militaire en Algérie a acquitté, samedi 2 janvier 2021, le frère cadet et ex-conseiller du président déchu Abdelaziz Bouteflika, qui avaient été condamné à 15 ans de prison pour "complot contre l'autorité de l'Etat et de l'armée".

A la suite de cette décision surprise, Saïd Bouteflika sera transféré dans une prison civile en attendant son procès dans d'autres affaires liées à la corruption durant les 20 ans de pouvoir de son frère, selon une source judiciaire. Il était jusque-là détenu dans une geôle militaire.

Arrêté en mai 2019 avec trois coaccusés, il était accusé de s'être réuni avec eux en mars 2019 pour élaborer un "plan de déstabilisation" du haut commandement de l'armée, qui demandait alors publiquement le départ du président Bouteflika pour sortir de la crise née du Hirak. Ce soulèvement populaire inédit a contraint le chef de l'Etat à renoncer à un nouveau mandat présidentiel et à démissionner, sous la pression conjuguée de la rue et de l'armée, en avril 2019.

Un "président-bis" qui épaulait son frère

Les peines de 15 ans de prison de Saïd Bouteflika, de "Toufik", l'ancien tout puissant chef du tentaculaire Département du renseignement et de la sécurité (DRS), et de son ex-bras droit Athmane Tartag, qui lui avait succédé, avaient été confirmées en appel en février 2020. Louisa Hanoune, secrétaire générale du Parti des travailleurs (PT, trotskiste), avait vu sa sentence réduite de quinze à trois ans, dont neuf mois ferme. Elle avait été libérée le 10 février 2020 après avoir purgé sa peine.

Saïd Bouteflika fut l'influent conseiller spécial de son frère Abdelaziz. Son pouvoir s'était renforcé au point d'être considéré comme le "président-bis", à mesure que déclinait la santé du chef de l'Etat, victime en 2013 d'un AVC qui l'a laissé paralysé et aphasique.


AFP / France TV Info / MCP, via mediacongo.net
719 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Antoine djaffa | TYE4GPG - posté le 08.01.2021 à 08:46

je suis maitre Antoine djaffa ,maitre spirituel des esprits et très connue pour mes travaux occulte je suis disponible pour résoudre tous vos problèmes tel-quel soit 1:Retour affectif 2:Parfum de chance 3:Talisman de protection 4:Rituel d’attirance clientèle 5:Savon de chance 6:Gagner aux jeux de Loto 7:Rituel de richesse 8:Bague de richesse 9:Porte monnaie de richesse 10:valise de richesse 11:Comment Guérire du faiblesse sexuelle 12: Rituel de richesse avec Mamy wata,la reine de eaux 13: Pacte avec le diable 14:La bougie mystique pour faire un veux pour la nouvelle année et celà vas ce réalisés dans la nouvelle année Etc……. Tel:22967689066

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
ARTICLE Précédent : La Zambie, 2e producteur de cuivre, n'arrive plus à rembourser ses dettes
AUTOUR DU SUJET

Des milliers de manifestants à Alger pour le deuxième anniversaire du Hirak

Afrique ..,

Les Algériens appelés aux urnes pour un référendum sur une révision de la Constitution

Afrique ..,

La révision constitutionnelle algérienne divise le peuple

Afrique ..,

Covid-19: le président algérien en confinement volontaire

Afrique ..,