mediacongo.net - Actualités - Déboulonnage en douceur, l’encre rouge de Fatshi

prev
next


Retour Politique

Déboulonnage en douceur, l’encre rouge de Fatshi

Déboulonnage en douceur, l’encre rouge de Fatshi 2021-02-26
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-fevrier/22-28/fatshi_joseph_20_02145.jpg -

C’est à Washington, lors de son premier voyage au Pays de l’Oncle Sam, répondant à une question d’un confrère de la Voix de l’Amérique(VOA) que le Président de la République, chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, lança : « Je vais debouloner le système dictatorial… ».

Très mal interprété et analysé par ces partenaires de la coalition FCC-CACH, qui ont envahi les médias pour faire part de leurs désapprobations. Cette phrase a été une bombe. Les applaudissements frénétiques de l’assistance traduisaient bien les attentes de toute la population congolaise qui était fatiguée du pouvoir AFDL – AMP – PPRD-FCC ayant régné pendant 20 ans.

Pour y arriver, beaucoup des compatriotes s’attendaient à ce que FATSHI renverse la table et brutalement nargue les caciques du FCC. Certains n’ont pas hésité de demander au Chef de l’Etat de dissoudre le parlement et d’organiser des élections anticipées. Les autres allaient même plus loin en réclamant l’arrestation immédiate de Joseph Kabila et de tous ceux représentants la kabilie. Eh bien non ! Félix Tshisekedi peaufine une stratégie dont le secret était détenu par lui-même.

Ce dernier s’est fait petit en supportant non sans frustration des humiliations sans réagir violemment, et pourtant rien ne l’empêchait d’emprunter cette logique. On se rappelle du refus du ministre Fcc du portefeuille d’exécuter les ordonnances nommant les mandataires aux entreprises publiques, la SNCC et la GECAMINES.

Que dire de l’arrogance d’Alexis Tambwe Mwamba qui qualifiait le chef de l’Etat de vouloir poser des actes anticonstitutionnels. Avec Jeannine Mabunda, le précité n’ont pas hésité de médiatiser leur entretien avec le Président de la République sous forme de mis en garde. Les deux têtes du Parlement sont allées jusqu’à bouder la cérémonie de prestation de serment des juges de la Cour Constitutionnelle.

Plusieurs attitudes et propos du camp en face peuvent être évoquées traduisant le non-respect par les kabilistes de l’Institution « Président de la République » au point de qualifier le garant de la Nation d’être trop naïf face à la désinvolture affichée par ceux qui croyaient, à tort, que c’est Joseph Kabila qui dirigeait la RDC.

Tenez, en quelques jours, FATSHI vient de démanteler un système enraciné de plus de 18 ans en des séquences modulés et bien calculés. C’est la touche d’un homme stratège que l’on croyait faible et impuissant. Méthodiquement et en douceur, par étape, le natif de Limete, pur produit udps y est allé en 7 estrades.

  1. Contrôle de l’armée en nommant et en permutant, non sans grogne, les chefs étoilés.
  2. Regard sur l’appareil judiciaire avec les mises en place effectuées à la tête de la magistrature.
  3. Le basculement de la majorité au profit de l’Union Sacrée de la Nation (USN). Ce que nous avons qualifié de la prise de la Bastille.
  4. La destitution du gouvernement FCC-CACH dirigé par Sylvestre Ilunkamba après une motion de censure.
  5. Le Bureau d’Alexis Tambwe Mwamba poussé à la démission au niveau du Senat.
  6. Nomination d’un Premier Ministre.
  7. Démilitarisation des résidences et fermes appartenant à Kabila notamment, GLM, Kingakati, Kashamanta et réouverture au public de l’Avenue Tshatshi…

L’opinion s’étonne et exulte. Les politiques pantois, cherchent des mots pour qualifier cette «insurrection propre». José Endundo parle de miracle. Franck Diongo évoque le tsunami historique et fait un parallèle avec Etienne Tshisekedi wa Mulumba de s’être «incarné» dans son fils.

Du coup ceux qui croyaient à l’invulnérabilité de Kabila doivent déchantés. Ce qui fait dire à Moni Della que : «Croire au retour en scène de Kabila est une fiction, un rêve qui sera difficile à réaliser même si on dit que tout est possible en Politique». Il renchérit en ajoutant que : « ce qui se passe en RDC ne se passe nulle part ailleurs.

Le pouvoir n’est plus au bout du fusil mais au bout de la pensée ». On peut affirmer, sans gêne, que l’Udps, par Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a tous les pouvoirs. Qui l’eut cru ! En bon démocrate, il ne va jamais en abuser. Rassurez-vous…


La Prospérité / MCP, via mediacongo.net
3328 suivent la conversation
12 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Robert M | 6DF7RHY - posté le 27.02.2021 à 07:20

Vive fatchi béton, vive le peuple congolais

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 26.02.2021 à 20:20

(suite) Au fond c'est kabila qui a évité du bain de sang des congolais, si nous acceptons l'idée que les forces armées congolaises (FARDC) étaient à ses pieds et non républicaine.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 26.02.2021 à 19:47

(suite). Tshilombo veut se vanger des supposées umiliations de lui et de son père ? Mobutu avait appauvri l'état congolais. L'Udps avec son opposition stérile a clauchardisé le peuple, et vous vous etes un clauchard mental . Les intérets du pays sont ailleurs. Hitler était sur de sa victoire. Attendons le gvt.les actions salvatrices, et les eléctions. J'attends le dèpot de votre candidature à l'accadémie française. Mais ton cerveau sera toujours du nègre sérvile. Vos sénateurs et dèpuTès,et Président pensent que violer les lois, chartes et constitution c'est faire du tort à Kabila , non au pays. Du simple misère mentale.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 26.02.2021 à 19:43

(suite). Les ménaces sur Kabila avant les élections, par les memes occidentaux et les opposants. A peine élu , Tshilombo va se précipiter aux USA à vendre la peau de Kabila. Aujourdh'ui, l'occupation principale de tshilombo est à la recherche de la tete de Kabila. Kabila qui a vu son père, tué savait déjà que Tshilombo fairait tout pour sa tete. Tout ce que fait , le petit parti de l'udps Kabuya, Kabund,Mukuna eecc des incitations de haine de tout genre à l'endroit de Kabila. Mais silence totale de kabila, parcequ'il sait sa tete est plus importante, que la misère congolaise pour Tshilombo et ses maitres. Tshilombo veut se vanger des supposées umiliations de lui et de son...

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 26.02.2021 à 19:38

Mwalimu | 2PIM3JB - posté le 26.02.2021 à 17:38 Sur terre il existe plusieurs autres langues en dèhors du français. Du moment que vous m'attaquez cela veut dire, que vous comprenez bien ce que je dis. Voilà ce qui est important. Mon français ? j'en suis fier , meme des mes erreurs ou fautes. Je m'occupe des malades, dans un environement plus difficile et hostile avec succès pas de la grammaire française. Je n'ai pas d'ambition d'entrer à l'accadémie française. Tshilombo reste le plus petit des présidents réactionaires d'Afrique. Souvenons des menaces des occidentaux, suite aux manifestations sauvages de l'udps. Les ménaces sur Kabila avant les èlections, par les memes...

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 26.02.2021 à 19:35

Mwalimu | 2PIM3JB - posté le 26.02.2021 à 17:38 Sur terre il existe plusieurs autres langues en dèhors du français. Du moment que vous m'attaquez cela veut dire, que vous comprenez bien ce que je dis. Voilà ce qui est important. Mon français ? j'en suis fier , meme des mes erreurs ou fautes. Je m'occupe des malades, dans un environement plus difficiele et hostile avec succès pas de la grammçaire fraçaise. Je n'ai pas d'ambition d'entrer à l'accadémie française. Tshilombo reste le plus petit des présidents réactionaires d'Afrique. Souvenons des menaces des occidentaux, suite aux manifestations sauvages de l'udps. Les ménaces sur Kabila avant les èlections, par les memes...

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mwalimu | 2PIM3JB - posté le 26.02.2021 à 17:38

@ Mampuya: Priere de re-apprendre la grammaire et le vocabulaire elementaires pour esperer d'etre pris au serieux. Concernant ta logique, elle est pitoyable...Nous te suggerons un "repos mental".

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 26.02.2021 à 16:07

(suite) sont les lois des assemblées qui l'attestent pas moi. , sont des députés du FCC, ou PPRD. Si les Sénateurs et Députés violent leurs lois, cela ne fait d'eux des grands hommes politiques , moins encore Tshilombo. L'UE avait donnè son désempoint en douceur, dans cette histoire. Mais le racisme intellectuelle Européene, pousse toujours l'occidental de vous féliciter, quand vous faites des betises surtout, pour mieus se distinguer de vous. Ce qui se passe au Congo,pratiquement impossible que cela arrive en Europe, ou tout pacte écrit, et non écrit est respecter.

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 26.02.2021 à 16:04

Seulement le petits cerveau qui pensent et qu'il y'a déboulonnement. Il n'y a pas eu déboulonnement parceque personne peut dèfinire les confins du Kabilisme, s'il le faut. Trump aux USA, avait changé et nomé des chefs au CIA,et Pentagone eecc et personne n'avait parlé de déboulonnement . Par contre, on parlait du déboulonnement du système sanitaire Obamacair. De meme en France. Nous nous répetons,un système et régime se définissent par des lois, des textes, pas par des personnages tout court, ou animateurs. Ainsi, nous pouvons dire, qu'il y'a Kabilisme en continue sans Kabila, sanctionné par les passages des députés du FCC et Sénateurs dans l'US. Sont les lois des...

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Taty | JUCJQ3P - posté le 26.02.2021 à 11:38

un petit fou de mayulu nous a dit que c'etait de jeux entre FATSHI et Kabila! c'est encore du jeu de depouiller Kabila de sa garde? Honte a toi madidi senegalais avec tes accolytes. BETON BETON BETON

Non 56
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mwalimu | 2PIM3JB - posté le 26.02.2021 à 11:01

@ FATSHI: TRES BIEN FAIT, ET SANS EFFUSION DE SANG. MIRACULEUX ! QU'EN DEPLAISE AUX AIGRIS HAINEUX QUI VIENNENT S'ELUCUBRER SUR CE SITE. IL RESTE ENCORE 2 ETAPES POUR PARACHEVER CE DEBOULONNEMENT: DEMANTELER LES RESEAUX-MAFIEUX FINANCIERS KABILISTES DONT LES TENTACULES S'ETENDENT DE LA BCC (AVEC DEO MUTOMBO) AUX REGIES DE RECETTES DE L'ETAT INCLU POSTES FRONTALIERS DONT KASUMBALESA. ET PASSANT PAR LA GECAMINES (GERTLER ET YUMA) ET ENTREPRISES D'ETAT. ENFIN, A LA JUSTICE D'OBLIGER TOUS CES VOLEURS (INCLU LES KABILA, SELEMANI, GERTLER, YUMA, MATATA) DE REMBOURSER LEUR BUTIN DE VOLS DES BIENS DE L'ETAT. FATSHI A BESOIN DE CE BUTIN AFIN DE POURVOIR AUX BESOINS DU PEUPLE D'ABORD APPAUVRI PAR...

Non 1
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le peuple gagne toujours | NAHAA1I - posté le 26.02.2021 à 10:42

Espérons que ce n'est pas ce "haut fait" qui sera le seul marqueur de sa mandature. C'est une étape, certes intéressante mais qui doit en appeler d'autres plus importantes. Desormais plus des faux-fuyants, plus des tergiversations, plus d'excuses; le peuple attend voir la concrétisation des 1001 promesses. Kisalu me banda, avait-il dit, tout en lui souhaitant de réussir, nous le jugerons plus par ce qu'il ferait de l'après deboulonnement.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Antonio Guterres s’enquiert du dossier de Grand barrage éthiopien de la Renaissance auprès du...

Politique ..,

Tshisekedi souhaite faire du 6 avril, date de la création de l'église kimbanguiste un jour...

Société ..,

Grand barrage de Renaissance : aucun accord entre l’Éthiopie, le Soudan et l’Égypte !

Afrique ..,

Félix Tshisekedi inaugure ce mardi le Musée Simon Kimbangu à Nkamba

Culture ..,