mediacongo.net - Actualités - Le Premier ministre Sama Lukonde a consulté 42 groupes en six jours

prev
next


Retour Politique

Le Premier ministre Sama Lukonde a consulté 42 groupes en six jours

Le Premier ministre Sama Lukonde a consulté 42 groupes en six jours 2021-03-01
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-mars/01-07/sama_lukonde_consult_21_02145.jpeg -

Au bout du sixième jour de ses consultations, le nouveau Premier ministre congolais Sama Lukonde a consulté 42 groupes de divers horizons.
Que ce soit des partis et regroupements politiques ;organisations professionnelles du secteur privé et public; représentations syndicales; associations socio-professionnelles, chaque de délégation de ces différents groupes a échangé avec le Premier Ministre du lundi 22 au samedi 27 février 2021 à l’hôtel du Gouvernement à Kinshasa.

Ces consultations étaient initiées en vue de permettre au nouveau Chef de l’exécutif national de fixer ses choix en vue de la formation du Gouvernement de l’Union Sacrée.

Déroulé des 6 consultations

Les quatre premiers jours étaient consacrés aux partis et regroupements politiques.

Le lundi 22 février 2021, le Premier Ministre a échangé avec 4 regroupements politiques à savoir: AFDC-A, RRC, ARDP, AAB.

Le mardi 23 février, 6 regroupements politiques ont été respectivement reçus par Sama Lukonde. Il s’agit de AAA, AABC, Ensemble, MLC, PPRD/USN, UNC.

Le mercredi 24 février, 6 autres regroupements politiques étaient à l’hôtel du Gouvernement, à savoir AAAC, ACO, CCU et Alliés, PPRD, ACC, CODE.

Le jeudi 25 février a vu défiler au bureau du Premier Ministre, 8 regroupements politiques à savoir: CPR, MLP, CPD, Dynamique de l’opposition, RASSOP, Zaïre, RIA, ADU.

Le vendredi 26 février, les regroupements politiques ont cédé la place aux corporations professionnelles.

Sur les 9 délégations reçues, 4 corporations professionnelles ont échangé avec le Premier Ministre autour de l’économie du pays, moteur de développement de son mandat.

On a noté la présence de la FEC, COPEMECO, ANEP, FENAPEC.

Les représentations syndicales étaient également de la partie : SYNECAT, SYECO, SYNAMAC, SYNAMED, INAP, les Syndicats de professeurs d’universités ont tous répondu à l’invitation du Chef du Gouvernement congolais.

Dans le lot des invités, on a noté aussi la présence des associations socio- professionnelles et culturelles. C’est le cas de CCNSC, CAFCO, FENAPHACO, association de jeunes et CNJ, Mouvements citoyens, Association de consommateurs.

L’UDPS était le seul regroupement politique à être reçu le vendredi et le PALU, le samedi.

Au total, 42 groupes étaient consultés par le premier ministre en six jours.

Après ces consultations, il ne lui reste plus qu’à constituer son équipe pour former le Gouvernement de l’Union Sacrée.

Plusieurs défis attendent ce nouveau Gouvernement qui doit doit répondre aux nombreuses attentes de la population congolaise.

De l’avis de plusieurs observateurs, ce Gouvernement doit avoir une taille réduite ; être composé des femmes et des hommes qu’il faut aux postes correspondants à leur profil et aussi tenir compte du critère de la représentativité nationale.

Tous les yeux sont rivés sur la chaîne nationale dans l’attente de découvrir dans un proche avenir la composition du Gouvernement Sama Lukonde.

Entre-temps, les tractations vont bon train pour chercher soit à se maintenir au pouvoir ( pour ceux qui y sont), soit pour y faire son entrée.

Le Premier Ministre Sama Lukonde porte un projet ambitieux, celui de l’Union Sacrée de la Nation qui vise à bâtir un « Nouveau Congo ». Il a donc besoin des femmes et des hommes compétents, efficaces et engagés pour un changement radical en République Démocratique du Congo.


Zoom - Eco / MCP, via mediacongo.net
3794 suivent la conversation
13 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

FATSHI Bêêêêê | MP3MKSB - posté le 01.03.2021 à 11:51

Un impressioniste qui ne fera rien ce type follower de Tshilombo. Allez voir ce qu'il a fait a la GECAMINES, rien du tout! Trop improductif et sans vision...un Monsieur oui oui

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 01.03.2021 à 09:02

Kiadi kibeni!

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
FwaLuFwaKaFwa | Y7YGRRH - posté le 01.03.2021 à 08:47

*connait

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
FwaLuFwaKaFwa | Y7YGRRH - posté le 01.03.2021 à 08:45

Dialogues, Concertations et Consultations: Nouvelle trouvaille des politiques congolais, en lieu et place des solutions aux multiples problemes que conait le pays. 2023 va vous trouver vautrés dans vos consultations, alors qu'l n y a encore rien de concret. Après le depart de "Kabila", je me demande bien quelles raisons vous allez avancer pour justifier votre echec qui pointe à l'horizon. Wait and See

Non 1
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Katanga85 | V9DL1W8 - posté le 01.03.2021 à 08:03

Pays des consultations: 1. Votre président a mis 2 mois pour consulter. 2. Le président de l'AN a mis 3jrs pour consulter? 3. le PM aura 4 semaines pour consulter et avoir finalement son gouvernement. 5. Chaque ministre aura plus ou moins 2 semaines pour consulter afin de constituer son cabinet. On ira jusque fin avril de consultations inachevées puis les mécontents commenceront à manifester, la grogne sociale n'en restera pas indifférente. Les enseignants, les médecins, les infirmiers, les avocats,les commerçants, les chauffeurs, etc attendent à leur tours. Il fera chaud je vous assure!!!!!

Non 2
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KALUMBA | TR57OBY - posté le 01.03.2021 à 07:59

Chers compatriotes, le pouvoir est trop lourd pour les talibans vraiment, Kabundji carolyte se transforme en officier roulage et commande l'arrestation d'un chauffeur et Kabuya un secretaire a.i d'un parti politique (UDPEST) se permet de recevoir les honneurs d'un chef de l'etat de la republique de merde de Kabeya Kamwanga des WEWA. Ces betises doivent prendre fin. En 2023, pas question de talibans.

Non 3
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KALUMBA | TR57OBY - posté le 01.03.2021 à 07:46

Matthieu 9:17 "On ne met pas non plus du vin nouveau dans de vieilles outres; autrement, les outres se rompent, le vin se répand, et les outres sont perdues". Vous perdez le temps avec votre theatralisation. Vous vous fabriquez une majorite' avec les meme mediocres fabrique's A la CENI et vous changez de nom kiekiekiekiekie la meme coalition elargie avec Ensemble et MLC. Ces derniers doivent faire tres attention avec ces malhonnetes et voleurs proffessionels.

Non 1
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Un combatant | BE8KI5L - posté le 01.03.2021 à 07:16

La banalité et la médiocrité de Félix Antoine Tshisekedi se dévoilent au jour le jour. Gouverner, travailler et il ne faut pas perdre le temps avec des consultations avec AFDC-A, RRC, ARDP, AAB, AAA, AABC, Ensemble, MLC, PPRD/USN, UNC, AAAC, ACO, CCU et Alliés, PPRD, ACC, CODE, CPR, MLP, CPD,, RASSOP, Zaïre, RIA, ADU, FEC, COPEMECO, ANEP, FENAPEC, YNECAT, SYECO, SYNAMAC, SYNAMED, Kabuya et Kabund? Ou est votre politique fiscale, budgétaire et monétaire? Félix ne peut ni écrire ni accoucher une politique. Il travaille pèle-mêle comme un idiot au pilotage d’un avion commercial.

Non 2
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LE CONGOMANI | HPHMW34 - posté le 01.03.2021 à 04:10

La rentrée parlementaire est fixée au 15 mars; mais avant cela nous aurons déja l'équipe gouvernementale. En ce moment les ordonnances sont en préparation. Je me souviens du mois de juillet 2020 quand Tina Salama, porte parole adjointe du Président de la république, avait passé cinq heures a lire les nominations a la télé. Cette fois ce sera le deuxième épisode car Fatshi va nommer aussi dans d'autres secteurs: l'armée, la police, les entreprises publiques, la diplomatie. Les PDG que Kabila avait envoyés lors des dernières noiminations vont sauter, comme il n'y a plus de coalition FCC-CACH.

Non 5
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Aimé | 595I476 - posté le 01.03.2021 à 03:05

J'aurais voulu voir, l'esquellette De ce gouvernement avant de consultation Maintenant là nous risquons d'avoir un Gouvernement de 120 personnes, car il Sera taillé en fonction de consultation Au lieu de la technocratie. Le peuple D'abord ou le pouvoir d'abord ?

Non 4
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | AGBCNNO - posté le 01.03.2021 à 02:48

Rire!!! Consultez ou pas 100 groupes...Qu'est-ce que cela change au bien etre du Congolais??? On attend le resultat que va produire le gouvernement qui sera forme. Halte aux distractions MediaCongo...autant ne rien ecrire si vous n'avez rien a dire.

Non 14
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 01.03.2021 à 02:38

MWALUMU qui se comporte en idiot de sa planque en occident se croyant plus intelligent, raconte du charabias incompréhensible avec son français de petit negros au manteau qui sent la transpiration dans le métro en attendant ces allocations chômages

Non 10
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mwalimu | 2PIM3JB - posté le 01.03.2021 à 01:28

Vu l'echec du Gouvernement Ilunga, personne dans l'actuelle equipe ne merite d'etre reconduit dans le Gvt USN. Ce dernier devra compter moins de 30 personnes, technocrates de preference. Cap alors sur la Banque Centrale, entreprises de l'Etat et les regies financieres inclu postes frontaliers afin d'en defenestrer la mafia kabiliste qui continue a sucer l'Etat.

Non 10
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Fin du suspense, la publication du gouvernement attendue dans les heures qui suivent

Politique ..,

Gouvernement Sama Lukonde : déjà 50 jours d'attente

Politique ..,

Sortie toujours attendue du gouvernement : L’erreur de casting évitée !

Politique ..,

Gouvernement : 47 ministres, au moins 11 femmes !

Politique ..,