mediacongo.net - Actualités - Cardinal Ambongo : « Nous soutenons la gratuité qui bénéficie à tout le monde »



Retour Société

Cardinal Ambongo : « Nous soutenons la gratuité qui bénéficie à tout le monde »

Cardinal Ambongo : « Nous soutenons la gratuité qui bénéficie à tout le monde » 2021-05-12
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/05-mai/10-16/mwaba_tony_cardinal_ambongo_aminata_21_0.jpg -

« Nous soutenons la gratuité. Nous voulons que ça soit la gratuité qui bénéficie à tout le monde », a déclaré mardi 11 mai à Kinshasa, le cardinal Fridolin Ambongo, archevêque de Kinshasa. À la suite d’un entretien avec le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST) Tony Mwaba et la vice-ministre du même secteur Aminata Namasia, il dit soutenir la gratuité de l’enseignement qui ne doit pas édulcorer la qualité de l’enseignement.

« Nous nous retrouvons aujourd’hui dans un système où, s’il n’y a pas de redressement responsable, la gratuité peut conduire à la déstructuration totale de notre système éducatif », alerte le cardinal Fridolin Ambongo.

Il salue l’initiative du ministre et de sa vice-ministre, qui sont allés à sa rencontre pour « faire le point et dégager la direction dans laquelle ils veulent aller pour sauver la gratuité ».

« Je sais que leur charge ne sera pas facile. Il y aura des résistances au ministère, pour ceux qui n’acceptent pas le changement. Mais nous allons le soutenir dans la mise en application de ces réformes », promet l’archevêque de Kinshasa.

Il rappelle que l’église catholique a mal pris certaines accusations portées contre elle en ce qui concerne l’existence de certaines écoles fonctionnant sans arrêtés ministériels.

« Les temps passés il y a eu des frictions entre le ministère de l’EPST et l’Eglise catholique. Cette friction, nous, comme l’église catholique, nous l’avons mal vécue, autour des questions que l’on a balancées sur le lieu public comme si l’Eglise catholique était en train de fabriquer les écoles fictives et le personnel fictif. Nous savons aujourd’hui que tout cela était des prétextes pour cacher des médiocrités propres au ministère », fait savoir Mgr. Ambongo.

Engagement de tous

Pour faire aboutir la gratuité de l’enseignement en République démocratique du Congo, le ministre de l’EPST pense que cela doit passer obligatoirement par une collaboration et un engagement de tous les partenaires du secteur éducatif dont l’Eglise catholique.

C’est ce qui justifie la visite qu’il a effectuée auprès du cardinal Ambongo avec la vice-ministre.

« Le domaine de l’éducation est le domaine de collaboration et partenariat par excellence. Et parmi nos partenaires, nous avons également l’Eglise catholique, qui est un des partenaires privilégiés de notre secteur (…) », a indiqué le ministre Tony Mwaba.


Radio Okapi / MCP, via mediacongo.net
1322 suivent la conversation
4 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Mampuya | T6L7OKA - posté le 12.05.2021 à 12:21

Mgr.Abongo ne veut pas être le bouc émissaire de la fallite inévitable de la gratuité de l'enseignement maternelle. Demain nous aurons des citoyens moins formés.

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congo mon unique pays | 2RG113N - posté le 12.05.2021 à 10:49

La faiblesse du fatshisme c'est l'improvisation. C'est pareil dans tous les domaines quand on présente de personnes non préparées et / ou non habiletées. Là nous sommes à la phase de l'apprentissage de la gratuité. Nous sommes à mi- mandat. Vivement 2021

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
FATSHI Bêêêêê | MP3MKSB - posté le 12.05.2021 à 10:29

On a sacrifie ce Ministere. On donne un si grand Ministere a un taliban de la diaspora musicien et sans experience. Son adjoint ne maitrise rien du tout, meme le francais est un probleme pour lui! Mawa trop! Ce Tony Mwaba avait promis fermer toutes les ecoles cathiliques, apres il va encore voir les memes catholiques, kiekiekiekiekiekie....Kolia mbwa eza bien te. Echec deja

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Sagesse oblige | D9DHMGG - posté le 12.05.2021 à 09:47

Il n'est jamais tard de revenir aux bons sentiments. Accusée, à tord ou à raison, que l'église catholique de range pour permettre à tous d'être dans la politique de la gratuité et que tous les enfants aient la possibilité d'être instruits.

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

L’EPST enquête sur les spoliations de son patrimoine (Ministre)

Société ..,

Epst: Tony Mwaba promet l'enfer aux ennemis de la gratuité

Société ..,

Tony Mwaba lance les activités d’évaluation du processus de la gratuité de l’enseignement...

Société ..,

EPST : la Banque mondiale confirme son appui financier à la gratuité de l’enseignement

Société ..,