mediacongo.net - Actualités - État de siège : « Deux mois après, quelle efficacité » ? S’interroge Patrick Nkanga



Retour Politique

État de siège : « Deux mois après, quelle efficacité » ? S’interroge Patrick Nkanga

État de siège : « Deux mois après, quelle efficacité » ? S’interroge Patrick Nkanga 2021-07-21
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/07-juillet/19-25/nkanga_patrick_21_02145.jpg -

Patrick NKanga

Pratiquement deux mois après la proclamation de l’état de siège dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu, par le Président Tshisekedi, pour tenter de rétablir l’autorité de l’État dans cette partie du pays, l’heure est au bilan.

Plusieurs personnalités tant politiques que sociales s’interrogent sur l’efficacité ainsi que les résultats déjà atteints dans le cadre des opérations militaires depuis la proclamation dudit état de siège.

Patrick Nkanga, cadre du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD), est l’une de ces personnalités qui s’interrogent sur l’efficacité de l’état de siège.

Patrick Nkanga qui affirme avoir soutenu la proclamation de l’état de siège, se dit être stupéfait de voir, deux mois après, les résultats non probants et s’interroge aujourd’hui sur l’efficacité de l’état de siège ainsi que sur l’atteinte des missions pour lesquelles il avait été décrété.

« Nous avons instantanément soutenu l’état de siège, une fois qu’il avait été proclamé par le Chef de l’Etat. Tout autant, nous sommes fondés, aujourd’hui, à nous questionner sur son efficacité et sur l’atteinte des missions pour lesquelles il avait été proclamé », s’interroge-t-il.

Néanmoins pour les autorités, les avancées significatives ont été enregistrées depuis la proclamation de l’état de siège.

Les opérations ont permis notamment de libérér des localités comme Malika, Mayangose où plus de 70. 000 cultivateurs ont repris leurs activités agro-pastorales, où plusieurs ADF ont été neutralisés et d’autres capturés.

Par contre, la société civile locale trouve jusque-là inefficaces toutes les opérations militaires qui sont menées dans les deux provinces, car les tueries et massacres des populations continuent à être enregistrés jour après jour.


24H.cd / MCP, via mediacongo.net
2249 suivent la conversation
9 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Meso Mbuaki | 9KYSFK8 - posté le 22.07.2021 à 20:24

Il y’a moins des tueries de masse qu’avant c’est un fait . Ce sont les organisations de la société civile et les médias internationaux qui le disent . Il ne se passait pas une semaine sans tueries, ce n’est plus le cas . Quand un congolais en arrive à espérer la multiplication des massacres de ses compatriotes dans le seul but de nuire à Tshilombo c’est la politique des caniveaux. Je me réjouis de voir que Mr Patrick Nkanga commence à se poser des questions qu’il ne s’était jamais posé pendant les 22 ans de pouvoir de Joseph Kabila.

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
la perspicacité | 5LBBWWK - posté le 22.07.2021 à 16:14

Sur terrain, des habitants déplorent cependant la léthargie dans la mise œuvre des opérations militaires contre les groupes armés en Ituri, pendant que la population continue à être victime d’activisme de ces hommes armés.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Meka-Okangama | 6VTSV3N - posté le 22.07.2021 à 09:14

Les ADF sont des ougandais et des rwandais il faut les debouter hors du territoire national. Ausi longtemps qu'ils sont toujours a l'interieur de notre pays rien ne changera , les massacres ont triple pendant l'etat de siege , la contrebande des menerais vers l'ouganda et le rwanda a triple pendant l'etat de siege le bilan mitige

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congo mon unique pays | 2RG113N - posté le 22.07.2021 à 08:10

Bino batu ya poto, botika kokosa. Il y a plus de moorts qu'avant en ituri et à béni. Personne n'est cintre la fin des crimes. Le monsieur de demande seulement pourquoi tant de moyens mais de résultats escomptés ? Vous les gens tribaux devpoto, boyebi mungwalu? Boyebi ce qui se passe à kilo? Même cadeco vous savez c'est quoi? Seulement crier à longueur de journée et partout fatshi béton. Vous induisez le président en erreur. La loi du nez de père et de mère est trop en défaveur contre fatshi à l'extérieur et c ça que vous soutenez comme vous ne savez pas voir plus que le bout du nez le président est libre de chercher un deuxième mandat, mais pas comme vous le faites,...

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mk | 6TO6U14 - posté le 22.07.2021 à 08:09

L'une des causes de l'instabilité à l'Est est la xénophobie que le regime actuelle commence à renforcer avec la loi TSHIANI. Les armes ne peuvent jamais terminer une guerre, surtout que cette dernière est asymétrique.

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Grace de Dieu | BAXR2BG - posté le 22.07.2021 à 06:58

Le monde à l’envers en RDC!!! A moins d’être partisan de la médiocrité, soyons cette fois ci unanimes de reconnaître que le Président Félix a réussi là où pendant 20 ans personne n’avait réussi: les “ véreux et sorciers “ politiciens, les journalistes, les sociétés civiles, la monusco et sans oublier Cenco. Plus de 15 millions sont morts sans que le Gouvernement réagisse. Entre-temps, la société civile, jouant son rôle habituel devrait”souris” s’ enrichissait suite aux donations des pilleurs déguisés en multinationales. Le vrai problème se trouve dans la fermeture des robinets avec l’état de siège.

Non 6
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kitenge Yezu | XORWQ8J - posté le 22.07.2021 à 06:49

Il faut être un so craft pour se donner le temps de faire une telle sortie médiatique. Les tueries dans les 2 provinces sont depuis un certain temps réduisent en flèche à cause d'efforts que fournises notre armée, il y'a 6 mois avant qui l'y cru ? La question que l'on se pose est celle-ci ; entre nous qui crûment et vous qui doutatent lesquels eus raison ?

Non 4
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
marabout adakanli alafia | 3AFVOL3 - posté le 22.07.2021 à 00:05

Portefeuille magique,Portefeuille Magique Téléphone et whatsapp: +229 9975 0761 Aujourd'hui la confiance se donne difficilement à cause d'énormes dérangement sur les réseaux sociaux c'est pourquoi les vrais marabout sont misent dans le même cas ,mais je vous demande pour une dernière chance pour vous toutes personnes dans n'importe quel pays pour touché la réalité du monde vivant. Je sais que plusieurs ont peurs parceque vous avez beaucoup perdue dans cette affaire de richesse mais contactez moi pour voir la différence concernant la richesse : le portefeuille magique multiplicateur d'argent. Le portefeuille magique multiplie de 500.000cfa jusqu'à 10.000.000cfa par jour...

Non 3
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congo mon unique pays | 2RG113N - posté le 21.07.2021 à 23:25

Il y a plus de morts qu'avant l'état de siège. Quel bilan cette spécialité de fanatiques de transformer les choses dans le but de rendre plus impopulaire va encore les rattraper. Qui vivra verra. Toutefois il est encore temps de revoir les stratégies pour sauver les paisibles congolais de l'Est qui @salima haï

Non 7
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Ituri: à Komanda, Johnny Luboya annonce des grandes opérations contre les ADF

Provinces ..,

Assemblée nationale : L’état de siège prorogé pour la 5ème fois

Politique ..,

Quelques députés opposés à la 5ème prorogation de l’état de siège en Ituri et au Nord-Kivu

Provinces ..,

Etat de siège: 136 personnes interpellées et 18 armes récupérées dans plusieurs quartiers à...

Provinces ..,