mediacongo.net - Actualités - À l’ONU, Tshisekedi promet des élections « crédibles » en 2023



Retour Politique

À l’ONU, Tshisekedi promet des élections « crédibles » en 2023

À l’ONU, Tshisekedi promet des élections « crédibles » en 2023 2021-09-22
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/09-septembre/20-26/tshisekedi_felix_onu_21_0.jpg -

Félix Tshisekedi se veut optimiste. Lors d’une allocution devant l’Assemblée générale annuelle des Nations unies, mardi 21 septembre, le président congolais a affirmé son engagement pour la tenue effective des élections générales, notamment la présidentielle, prévues en 2023 dans son pays.

« Je consacre toute mon énergie, et attache le plus grand intérêt à la fin de l’insécurité, des massacres, et des pillages (…), Ce qui contribuera davantage, à l’organisation d’élections libres, transparentes et crédibles prévues en 2023« , a déclaré Félix Tshisekedi.

Le chef d’État a une nouvelle fois assuré que le gouvernement s’investit pour l’organisation des élections par son gouvernement. Joseph Kabila est au pouvoir depuis 2018. La Constitution lui donne l’opportunité de se représenter pour la deuxième et dernière fois.

La République démocratique du Congo, encore « confinée il y a quelques années au rang d’État failli, affiche aujourd’hui des ambitions d’émergence incontestable tant les signaux économiques, sécuritaires et politiques sont encourageants », a plaidé le président congolais.

Non au glissement

De son côté, la coalition de l’opposition LAMUKA n’entend pas de cette oreille et demande au peuple congolais de se lever pour contrer « des velléités dictatoriales » du président Félix Tshisekedi.

Pour Martin Fayulu et Adolphe Muzito, le peuple congolais n’acceptera aucun glissement ni fraude lors des élections de 2023.

« Le respect de la souveraineté du peuple n’est pas négociable », soutiennent t-ils.

Ils affirment que Felix Tshisekedi prépare à la fois le glissement du calendrier électoral et la fraude électorale.

LAMUKA dit réaffirmer son attachement au respect de la constitution et exige sa stricte application notamment l’article 73 qui stipule que : « le scrutin pour l’élection du président de la république est convoquée par la commission électorale nationale indépendante, quatre-vingt-dix-jours avant l’expiration du mandat du président en exercice ».


Africa 24 sur 24 / MCP, via mediacongo.net
1114 suivent la conversation
4 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Muhindo | G2GT7BI - posté le 23.09.2021 à 18:43

Bonjour, sur ce commentaire, je tiens à vous annoncer ce témoignage de mon prêt d'un montant de 5.000 $ que j'ai reçu de Madame Violaine Michèle Agnès BERTHET sur un taux d'intérêt de 3 %. Je vous suggère de prendre contact avec elle pour en bénéficier. Voici son adresse mail : violainemicheleagnes@gmail.com

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Un Patriote | 6LXTZOA - posté le 22.09.2021 à 20:57

Fayulu et Muzito sont mis contre le mur, si Felix veut les élections donc vos marches là sont inuriles, et vous n'avez rien pour s'opposer, ils veulent seulement tester leur popularité. Felix est un homme de respect et il va gagner les elections 2022

Non 7
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mwalimu | 2PIM3JB - posté le 22.09.2021 à 19:15

QUE DE DISCOURS ET (VIDES) PROMESSES DEPUIS 2019. ENTRE TEMPS SUR PLACE, SES MILITANTS INTOLERANTS UDPS SOUS EGIDE DU NULLARD-SG UDPS AUGUSTIN KABUYA DETRUISENT TOUT CE QUI OSE SE POSER DANS LE CHEMIN DE TRICHERIES DE CES ELECTIONS2023 ET DONC FAIRE OMBRAGE A UN 2E MANDAT DE LEUR IDOLE. CES VOYOUS DETRUISENT NON SEULEMENT SIEGES DE L'OPPOSITION, MAIS AUSSI DES EGLISES, ET CE - TENEZ BIEN - DANS LE FIEF DE FATSHI A MBUJI-MAYI. BREF, QUE DES DISCOURS-BOBARDS POUR LES NAIFS!

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mwalimu | 2PIM3JB - posté le 22.09.2021 à 19:12

QUE DE DISCOURS ET (VIDES) PROMESSES DEPUIS 2019. ENTRE TEMPS SUR PLACE, SES MILITANTS INTOLERANTS UDPS SOUS EGIDE DU NULLARD KABUYA DETRUISENT TOUT CE QUI OSE SE POSER DANS LE CHEMIN DE TRICHERIES DE CES ELECTIONS2023 ET DONC FAIRE OMBRAGE A 2E MANDAT DE LEUR IDOLE. CES VOYOUS DETRUISENT NON SEULEMENT LES SIEGES DE L'OPPOSITION, MAIS MEME DES EGLISES, ET CE DANS LE FIEF DE FATSHI A MBUJI-MAYI. QUE DES DISCOURS-BOBARDS POUR LES NAIFS!

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : L’hôtel de ville de Kinshasa favorable à la marche de Lamuka
AUTOUR DU SUJET

Les députés du FCC demandent au chef de l’État de ne pas investir le futur président de la...

Politique ..,

Le Président Félix Tshisekedi à Kinshasa depuis jeudi

Economie ..,

Pour rédynamiser ce secteur porteur de richesses et d’emplois: Félix Tshisekedi annoncé à...

Economie ..,

L’UDPS Luc Kabunangu appelle l’opposition à se préparer pour les élections en 2023 car «...

Politique ..,