mediacongo.net - Actualités - Congo Hold-Up: ÉGAL dément avoir reçu 43 millions USD via BGFI bank



Retour Economie

Congo Hold-Up: ÉGAL dément avoir reçu 43 millions USD via BGFI bank

Congo Hold-Up: ÉGAL dément avoir reçu 43 millions USD via BGFI bank 2021-11-24
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/11-novembre/22-28/egal_camion_21_1.jpeg -

Citée comme l’une des entreprises qui ont vu leur compte bancaire être crédité par des fonds publics par la Banque Centrale du Congo (BCC) à travers la BGFI bank, la société EGAL, spécialisée dans l’importation des viandes et des poissons, dément avoir reçu 43 millions de dollars américains comme le soutiennent Sonia Rolley de la RFI et Yann Phillipin de Mediapart.

La société Egal rejette le résultat de l’enquête Congo Hold-Up qui souligne qu’elle aurait reçu, de la part de la BCC, à travers la BGFI bank 43 millions USD puis 34 millions USD.

‘’(...) à l’époque, cette parution attribuait à la société EGAL un financement par la Banque Centrale du Congo à travers BGFI bank de 43 millions de dollars américains, montant que les rapporteurs de Congo Hold-Up portent curieusement aujourd’hui à 77 millions de dollars américains des fonds suspects’’, peut-on lire dans la lettre adressée par Egal à Sonia Rolley et Yann Phillipin

Cependant, dans la même lettre, Egal dit n’avoir jamais reçu un sou de la part de la BCC encore moins d’une quelconque institution étatique, et qualifie ces allégations de pure machination montée contre elle.

En ce qui concerne l’enquête menée précédemment par l’Inspection Générale des Finances (IGF), la société Egal déclare qu’elle n’est pas impliquée dans l’affaire de paiement par le Trésor Public.

"(...), l’Inspection Générale des Finances (IGF) a enquêté en début d’année sur les prétendus paiements effectués par le Trésor Public, le cas échéant, la Banque Centrale du Congo, au profit d’EGAL Sarl. À l’issue des multiples séances de travail EGAL a été hors cause dans cette affaire" , peut-on lire dans la lettre .

Le géant congolais de la Distribution des vivres promet d’exiger réparation de ces préjudices, car selon elle, son image est ternie à cause de cette affaire qui l’accuse de détournement sans pour autant que les accusateurs détiennent des preuves solides à son encontre. Une situation qui ne serait pas sans impact négatif sur ses activités.



Hénoc Mpongo
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
3337 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : « Le Haut-Katanga est un exemple de l’agriculture en RDC, nous allons reproduire ce qui est fait ici dans toutes les provinces » [Désiré M’Zinga]
AUTOUR DU SUJET

La justice ouvre un dossier contre Sud-Oil et Egal après l'enquête Congo Hold-up

Société ..,

Congo Hold-up : le collectif d’avocat de Kabila s’exprime !

Politique ..,

Congo hold-up : Joseph Kabila se réserve le droit de saisir la justice contre ce qu'il qualifie...

Société ..,

Congo hold-up : La vérité qui agace des médias globaux

Société ..,