mediacongo.net - Actualités - Justice sous Félix Tshisekedi: les prisonniers VIP mieux servis



Retour Société

Justice sous Félix Tshisekedi: les prisonniers VIP mieux servis

Justice sous Félix Tshisekedi: les prisonniers VIP mieux servis 2021-11-26
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/11-novembre/22-28/prison_centrale_de_makala_21_0.jpg -

En accédant au pouvoir le 24 janvier 2019, Félix Tshisekedi avait juré de faire de la restauration de l'État de droit son cheval de bataille. Il avait promis une justice équitable, contrairement à ce que les Congolais avaient vécu sous le régime précédent.

Aussitôt au trône, Fatshi a donné des signaux forts dans ce secteur de la justice. On a vu de "gros poissons" être traînés devant les juges avant d'être condamnés à de lourdes peines et faire la prison à Makala.

On se demande aujourd'hui si cela n'était qu'un trompe-l'œil. Car, la suite des événements ne rime en rien avec l'impression donnée les premiers jours.

Tenez! Condamnés à 5 ans de prison pour détournement dans l'affaire 100 Jours, Benjamin Wenga et Modeste Makabusa, respectivement ancien directeur général de l'Office des voiries et drainage (OVD) et patron de la société Sococ, ont recouvré la liberté le 8 janvier 2021, après avoir passé moins d'une année à la prison centrale de Makala. Ce, curieusement, par une mesure de grâce présidentielle.

Pourtant, selon les lois congolaises, les auteurs de certains crimes dont le détournement et la corruption, ne peuvent jamais bénéficier d'une mesure de grâce présidentielle.

A ce jour, plusieurs prisonniers VIP condamnés à de lourdes peines ne se trouvent pas dans leurs cellules. La plupart sont, officiellement, en soins dans des hôpitaux de luxe de la capitale. Et leurs états ne s'améliorent jamais de manière positive pour regagner la prison.

D'autres encore se la coulent douce paisiblement chez eux sans une quelconque décision formelle de la justice. Entre temps, de pauvres voleurs de chaises en plastique moisissent des années en prison, et y sortent souvent en cercueil, destination cimetière. Ils n'ont pas de moyens de se taper des séjours carcéraux luxueux, ni de payer leurs libérations comme le font les VIP.

Aujourd'hui, le cas Willy Bakonga vient de prouver qu'il faut rectifier le tir, si l'on tient toujours à un État de droit, ou au "peuple d'abord".

En effet, condamné à trois ans pour entre autres blanchiment d’argent, l’ancien ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique a été relâché jeudi 25 novembre dans la soirée, sans épuiser sa condamnation, après sept mois seulement de détention.

Selon Maître Willy Wenga, avocat au barreau de Kinshasa Gombe, il y a deux hypothèses dans ce cas.
Bakonga est soit libéré conditionnellement, soit gracié. "Mais dans les deux cas, sa condamnation demeure", dit cet expert en droit.

Il faut rappeler que, pour le cas Bakonga et son fils, la Cour avait évoqué les sommes d’argent découverts sur les condamnés : 14.000$ et 30.000$ dont les transferts avaient été jugés frauduleux par dissimulation.

Le père avait écopé de trois ans de servitude pénale et devrait payer 90 000$ d’amende.

La peine infligée à son fils était de six mois de servitude pénale, en plus de 45 000$ d’amende.

Lucha qui fait le même constat d'une justice favorable aux condamnés VIP, rappelle également que Dieudonné Lobo ( coordonnateur administratif des services personnels du président Tshisekedi) est dans la nature, l’ancien ministre de la Santé Eteni Longondo en liberté... Pourtant, "Félix Tshisekedi est censé mener une lutte acharnée contre la corruption", conclut ce mouvement citoyen.

LM
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
1438 suivent la conversation
7 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Celestin | Q2PL3MZ - posté le 01.12.2021 à 13:09

Bonjour, sur ce commentaire, je tiens à vous annoncer mon témoignage de mon prêt d'une somme de 5.000 $ que j'ai reçu auprès de Madame Violaine BERTHET à un taux d'intérêt de 3 %. Contactez-la via whatsapp pour en bénéficier : +33 7 51 94 56 61

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Un Congolais | KKJG74Z - posté le 26.11.2021 à 17:53

En 2022 il ne va arrêter aucun grand politicien car les élections approchent. Certains politiciens prisoniers vont être libéré en 2022 aussi pour soutenir Felix en 2023.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | V6IR2D1 - posté le 26.11.2021 à 17:06

Un gamin de l'école n'arrive pas à comprendre ces fameux libérations. Alors qu'en-est-il des adultes comme nous transformé à des enfants de la crèche?????

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MXK6R3N | MXK6R3N - posté le 26.11.2021 à 16:59

Deux poids deux mesures!

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Trichekedi | HBZL6M4 - posté le 26.11.2021 à 16:49

Il fait des promesses qu'il ne réalise jamais, incapable d'établir un véritable état de droit. C’est de l’incompétence notoire

Non 2
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Trichekedi | HBZL6M4 - posté le 26.11.2021 à 16:48

Il fait des promesses qu'il ne réalise jamais, incapable d'établir un véritable état de droit. C’est incompétence notoire

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 26.11.2021 à 16:13

Sauf que Kamerhe ne peut pas profiter de cette LARGESSE PRÉSIDENTIELLE, parce qu'il est l'ADVERSÈRE POLITIQUE DIRECT DE FÉLIX(Qui avait d'ailleurs lui-même l'INNOCENCE DE VK, mais curieusement il est INCAPABLE DE LE LIBÉRER, contraire à ces MENSUÉTUDES ENVERS D'AUTRES PRISONNIERS VIP QU'IL FAIT LIBÉRER TRÈS TRÈS FACILEMENT).

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Kinshasa : un accident de la circulation fait deux morts sur la route de Matadi
AUTOUR DU SUJET

"Les institutions sont entrain de bafouer l’état de droit prôné par Félix Tshisekedi "...

Politique ..,

Le Président Tshisekedi met en service les 100 premiers bus de Trans Académia

Société ..,

Pour le député Bernard Kayumba, le président Tshisekedi a compris que c’est maintenant,...

Politique ..,

Francine Muyumba pense que la gestion de Tshisekedi est pire que celle de Kabila

Politique ..,