mediacongo.net - Actualités - Udps : « Kabund est indéboulonnable selon le droit », estime Jacques Ndarabu



Retour Politique

Udps : « Kabund est indéboulonnable selon le droit », estime Jacques Ndarabu

Udps : « Kabund est indéboulonnable selon le droit », estime Jacques Ndarabu 2022-01-20
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/01-janv/17-23/ndarabu_22_02145.jpg -

Dans un entretien exclusif accordé jeudi à ouragan.cd, ce jeune diplômé en relations internationales a fait remarquer que Kabund peut se résoudre à cristalliser la situation au sein de son parti, Udps, en refusant de démissionner comme le lui obligent certains de ses camarades. L’analyste a relevé que le faire partir de force reviendrait à énerver le droit.

D’après ses propos, les statuts de l’Udps avaient déjà été violés par son président empêché, en faisant de Jean-Marc Kabund président intérimaire du parti. A ses yeux, il appartient à ce dernier de se rendre compte de la crise de confiance instaurée entre lui et une majeure partie des combattants, pour quitter volontairement la tête du parti et éviter ainsi une énième violation du droit.

Ouragan.cd : Comment analysez-vous la situation qui prévaut à l’Udps à propos de Jean-Marc Kabund ?

Sur le plan juridique nous devons d’abord savoir par quel mécanisme Kabund est devenu président a.i. Il a été président ad interim par un mandat spécial. Ce mandat a été émis par le président [du parti, ndlr] qui était M. Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo. Ceci a été fait avant sa prestation de serment. Aujourd’hui la difficulté ce qu’étant déjà président de la République, il n’engage plus le parti. Il ne saura plus prendre un autre mandat pour lui retirer cette qualité. Or, par parallélisme de forme, c’est le même acte qui a investi qui doit être posé pour chasser M.Kabund de son poste de président a.i de l’Udps. Par conséquent, on peut comprendre qu’il soit poussé à la démission de son poste de premier vice-président de l’Assemblée nationale (comme lui-même l’avez d’ailleurs déjà souhaité), mais il y aura une difficulté majeure sur le plan juridique quand il s’agira de le pousser à la démission de la tête de l’Union pour la démocratie et le progrès social (Udps).

Ouragan.cd : A votre avis, quelles sont les solutions qui pourraient être envisagées pour que Jean-Marc Kabund arrive à quitter effectivement le parti, est-ce la convocation du congrès?

C’est très difficile. Comme Kabund n’est pas devenu président intérimaire à la faveur du congrès. Selon les textes qui régissent l’Udps, c’est le groupe des trois (je ne sais pas trop bien comment on les appelle) qui devraient en principe conduire le parti en cas d’empêchement du président). Mais cela a été biaisé par le président de la République lui-même avec sa formule étrange [de président intérimaire, ndlr] qui n’existe nulle part dans les textes du parti. Maintenant il est pris par son propre piège. C’est difficile que Kabund puisse quitter l’Udps de la manière dont certains membres du parti le veulent. De façon légale, il aurait fallu que la personne qui lui a confié ce mandat spécial puisse le lui retirer. Pourtant, à ce jour, Félix Tshisekedi, en sa qualité de président de la République, n’engage plus le parti. Par conséquent M. Kabund reste le chef du parti, à moins qu’il décide lui-même de démissionner.

Ouragan.cd : Il y a-t-il lieu de craindre le blocage à même d’ouvrir la voie au bicéphalisme dès lors que Kabund risque de n’être qu’un président intérimaire sur le plan de la forme, car dans le fond il est quasi évident qu’il aura du mal à s’imposer ?

Honnêtement, la logique est celle-là [ Kabund demeure président intérimaire jusqu’à ce que le mandat lui soit retiré ou quand il souhaitera quitter volontairement ce poste, ndlr]. Mais vu que nous sommes dans un pays où les gens ne respectent pas les textes, il n’est pas étonnant de les voir agir autrement. Ils peuvent chercher d’autres mécanismes pour le débouter. Néanmoins, ce ne sera que de l’anarchie.

Certains membres de l’Udps, à l’instar du député Paul Tshilumbu, évoquent également la difficulté qu’aura Kabund de gérer le parti au quotidien s’il se décidait d’engager un bras de fer en refusant de rendre le tablier. Plusieurs structures du parti ont déjà exprimé leur désaveu vis-à-vis de son égard à la suite de l’annonce de sa démission du poste de premier vice-président de l’Assemblée nationale. Mais malgré ces multiples déclarations, le concerné n’a toujours pas donné sa position officielle, si bien que sa lettre de démission n’est pas déposée au bureau de l’Assemblée nationale.


OURAGAN / MCP, via mediacongo.net
8414 suivent la conversation
7 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Grace de Dieu | BAXR2BG - posté le 21.01.2022 à 05:55

Un rêveur en plein jour, c’est également un État de droit grâce au Président. Hier tous les rêveurs se cachaient de peur de se faire tuer au coin de la rue. Ma petite expérience avec la RDC depuis qu’elle a été remise entre les mains du Seigneur, personne est “indéboulonnable “ pourvu qu”il soit avec Dieu dans son esprit. Donc, seul Dieu voit tout et connaît qui pêche contre le peuple. Prions que Kabund reste “saint”.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Meka-Okangama | 6VTSV3N - posté le 21.01.2022 à 00:08

Comme nous avons dit sur l'article precedent que les pro fatshi ne soustiment pas la capacite de resistance et de nuisssance de Kabund au congo personne ne suit une ideologoie des alliances contre natures naissent et disparaissent c'est toujours la raison du plus fort qui l'emporte

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 20.01.2022 à 23:58

(suite) La démocratie ne veut pas dire résoudre tous les problèmes d'un pays ,d'une législature, mais du moins un problème de ce pays. Tshilombo et l'udps n'ont résolu aucun problème.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 20.01.2022 à 23:57

(suite) Mais nous conseillons aux amis congolais, que veut dire perdre 40 ans de sa vie courir derrière un vide,à ces gens et aux gens de l'UDPS surtout aux jeunes talibans de se demander s'il leur faut combien de vie pour avoir le confort de Tshilombo, de Kabund, ou autres papes ou cardinaux de l'UDPS. Sur ce blog. Nous avons déjà, le risque que la RDC soit l'Haiti de l'Afrique. Maintenant nous y sommes ou presque. Nous avons le fil du papa DOC au pouvoir, et toute l'intelligentsia congolaise à trouver des justifications les plus idiotes. dit ceci, La démocratie ne veut pas dire résoudre tous les problèmes d'un pays , mais du moins un problème de ce pays. Tshilombo et l'udps...

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 20.01.2022 à 23:51

Il suffit de voir les images de la résidence de Kabund, pour dire que cette histoire n'interesse pas ou ne devrait pas interesser le peuple congolais, constituait en 99% des chaumeurs , des sans emplois,ou des emplois pour survivre pour arriver au lendemain. Mais cette histoire peut interesser, les congolais parceque sont les électeurs des ces députés, eh oui Kabund et avant tout député avec un bon salaire payer par des congolais, d'aujourd'hui et de demain (dette). L'histoire peut aussi interesser le grand Kassai, supposé maltraiter, non développer par faute des autres. Mais nous conseillons aux amis congolais, que veut dire perdre 40 ans de sa vie courir derrière un vide,à...

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 20.01.2022 à 23:03

Kabund un muluba que tshisekedi père avait fait passer pour un katangais pour qu'un autre congolais non kassaien ne puisse pas occuper ce poste de secrétaire général, c'était pour dupés les congolais pour faire croire qu'à l'udps il y a plusieurs origines à la direction, kabund un katangais une escroquerie de l'udps

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 20.01.2022 à 22:53

On nous emmerdes avec Kabund on finirai par croire que c'est un coup monté par kabund et Tshilombo pour faire faire oublié le mauvais passe de tshilombo après sa bavure de mbuji mayi avec son mboka ekufa

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Conférence des donateurs de l’UA : Félix Tshisekedi annoncé à Malabo
AUTOUR DU SUJET

« Le Forum de Lubumbashi est une alliance contre Félix Tshisekedi » (Kabuya)

Politique ..,

Présence de Kabila au Forum de réconciliation Katangaise : « Il cherche à nous endormir avec...

Politique ..,

Kinshasa : Pour l'UDPS Papy Epiana recourt aux menaces et promesses fallacieuses pour faire...

Politique ..,

Kinshasa : l’ACP de Ngobila grignote malicieusement les bases de l'UDPS

Politique ..,