Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo (habillage new site)
Retour

Initiatives

Kinshasa : la Bibliothèque carcérale pour enfants au CPRK ( ex Makala) désormais ouverte.

2022-11-10
10.11.2022
2022-11-10
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/11-novembre/07-13/madame_celena_ngoy.jpg -

Le Pavillon « Mineurs » du Centre Pénitentiaire et de rééducation de Kinshasa ( CPRK, ex Makala) dispose désormais de sa première Bibliothèque pour enfants.

C’est depuis lundi 7 novembre 2022, devant une frange d’autorités de l’appareil étatique et passionnés de la culture.

Dans son mot du jour, Madame Celena Ngoy, Présidente de L’ l’Association des Jeunes Écrivains du Congo (AJECO) et initiatrice du projet a dévoilé l’objectif de cette maison de savoir qui pour elle, s’inscrit dans le but de non seulement semer, mais aussi raviver la flamme de lecture des livres dans le chef de l’enfant en détention. Et ce, pour lui faciliter sa prochaine réintégration dans la vie sociétale.

Hormis le fait d’être ce sanctuaire de savoir à travers les livres, la Bibliothèque carcérale pour enfants se trouvant au Centre Pénitentiaire et de Rééducation de Kinshasa (Ex Makala) offre, à l’enfant incarcéré, un cadre d’apprentissage dans différentes disciplines artistiques telles que la peinture, le dessin, la musique et tant d’autres, selon un programme qui sera bientôt dévoilé par les encadreurs de l’AJECO.

L’ouverture de cette Bibliothèque carcérale est une véritable bouffée d’oxygène pour les enfants trouvés sur place. »Je suis en détention depuis l’âge de 14 ans. Je ne me souviens plus de la dernière fois où j’ai lu ne serait-ce qu’une page d’un livre. Avec cette bibliothèque, je crois vraiment me remettre à lire pour être au courant de ce qui se passe à l’extérieur. » a déclaré un mineur qui a requis anonymat.

Plus loin, un enfant incarcéré a remercié vivement les responsables de l’AJECO pour cette initiative tout en martelant sur le principe sacro-saint Mens Sana In Corpore Sano.( Entendez, une âme saine, dans un corps sain ).

« Je tiens vraiment à dire merci aux yayas (Ndlr. Cadres de l’AJECO) pour cette idée. Vraiment que Dieu puisse les bénir davantage. Plusieurs ne viennent ici qu’avec des pains, riz, sardines et habits de friperie. Personne n’a jamais songé nous aider à lire si gratuitement. Oui, le corps peut bien manger. Mais cette nourriture va être déféquée après. Mais les choses que nous lisons de nous-même vont rester gravées. Et le jour où nous finirons par sortir d’ici, elles vont nous servir dans beaucoup et pour toujours. » a-t-il épinglé.

 

Jimmy SITA
MAGART CHANNEL / MCP , via mediacongo.net
right
Article suivant La Fondation Grâce Janeva : pour venir en aide aux enfants atteints de la Méningite
left
Article précédent Action sociale : Kadima Foundation, au cœur de l’action socio-humanitaire en RDC

Les plus commentés

Politique RDC-RWANDA : après la douche froide que Félix Tshisekedi a infligée à son homologue rwandais, l’équipe de communication de Paul Kagame en débandade (Analyse)

05.12.2022, 24 commentaires

Politique Biruta à Blinken : « le M23 ne doit pas être assimilé au Rwanda »

06.12.2022, 16 commentaires

Politique Agression rwandaise : Les rebelles M23/RDF prêts à se retirer du territoire congolais, (communiqué)

07.12.2022, 16 commentaires

Politique Tshisekedi recadre Kagame : « c’est diabolique d’assumer le fait qu’on sème la mort et la désolation »

04.12.2022, 15 commentaires
Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance