mediacongo.net - Actualités - Le Gouvernement appelé à répertorier tous les étudiants congolais de l’étranger



Retour Société

Le Gouvernement appelé à répertorier tous les étudiants congolais de l’étranger

Le Gouvernement appelé à répertorier tous les étudiants congolais de l’étranger 2022-07-06
Diaspora
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/07-juillet/04-10/etudiants_congolais_algerie_anciens_22.png -

L’Association des anciens étudiants congolais d’Algérie (AAECA) a invité le Gouvernement à répertorier tous les étudiants congolais évoluant à l’étranger, en vue de constituer un fichier fiable d’une élite devant contribuer, non seulement aux ressources humaines sûres pour les entreprises étatiques et privées, mais surtout à la création d’emplois dans le pays.

Le président de l’AAECA, Richard Luendu Kabangu, qui a lancé cet appel lors de la sortie officielle de cette structure, le weekend dernier à Kinshasa, estime que grâce à la connaissance obtenue dans des universités à l’étranger et aux différentes cultures acquises des pays d’accueil, ces étudiants font la différence partout où ils sont sollicités.

« Le gouvernement de la République devrait répertorier tous les étudiants ayant évolué dans d’autres pays, et les mettre ensemble pour la création d’emplois et la lutte contre la délinquance juvénile, cette catégorie des personnes constituant une richesse pour le pays », a-t-il dit.

Richard Luendu Kabangu a, à cet effet, exhorté le gouvernement à soutenir l’AAECA qui attend joindre l’expertise de ses membres aux efforts déployés par les dirigeants du pays, pour construire un Congo nouveau, fort et prospère au cœur de l’Afrique.

L’AAECA, a-t-il affirmé, a pour objectif principal de promouvoir la solidarité entre tous les anciens étudiants congolais d’Algérie vivant actuellement en RDC, afin de développer ensemble un réseau professionnel des scientifiques voués à l’émergence du pays. Cette structure se propose aussi d’être l’interface entre des universités algériennes et des jeunes congolais désireux de poursuivre leurs études en Algérie.

Le président de l’AAECA a en outre plaidé pour la reconnaissance officielle de cette structure et le soutien de ses activités par l’Etat.

Invité à cette cérémonie, l’ambassadeur de la République d’Algérie en RDC, Toufik Djouama, a salué la naissance de cette Asbl qui représente, selon lui, une passerelle entre les deux pays.


ACP / MCP, via mediacongo.net
1398 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Salima | TTYVYQL - posté le 06.07.2022 à 09:33

Il y en auront autant de ce genre d'associations ainsi qu'il y a des pays au monde.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Littérature chrétienne : "Sauver pour sauver" un ouvrage qui interpelle les chrétiens à ramener les gens au Seigneur
AUTOUR DU SUJET

EPST: Tony Mwaba lance les travaux de la commission paritaire Gouvernement - Banc syndical pour...

Société ..,

Fonctionnement des ministères : le gouvernement a dépensé plus 106,6 milliards de Franc...

Economie ..,

Gouvernement Sama Lukonde 2 : Bientôt la fumée blanche !

Politique ..,

Gratuité de l’accouchement à Kinshasa : le Gouvernement doit encore débourser 25 millions USD

Santé ..,