Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Retour

Style et Beauté

Dépigmentation : les conséquences chirurgicales

2022-07-22
22.07.2022
2022-07-22
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/07-juillet/18-24/depigmentationchirurgie.jpg -

Cette pratique de plus en plus observée a pourtant des effets sur le plan de la chirurgie qui peuvent être fatals. La dépigmentation cutanée n’est pas sans conséquences sur la santé des personnes qui s’adonnent à cette pratique. Le Dr Alphonse BATCHOM, chirurgien, fait savoir qu’elle a de graves conséquences sur la peau. Des conséquences qui sont de plusieurs ordres.

« Les personnes qui font la dépigmentation peuvent avoir une immunodépression puisque les corticoïdes vont attaquer les défenses immunitaires du corps humain ; elles peuvent avoir des problèmes hormonaux du fait de l’altération ou de la perturbation de la sécrétion de certaines hormones ; mais, surtout, cela fragilise la peau. Le derme et l’hypoderme vont se trouver amoindris, fragiles, rendant difficile ou compliquant la bonne cicatrisation après un acte opératoire », informe le chirurgien.

77 % des femmes au Nigéria, 59 % au Togo, 35 % en Afrique du Sud, 27 % au Sénégal et 25 % au Mali utilisent des produits éclaircissants.
D’après le Dr Batchom, si la peau au niveau de la zone qu’on veut opérer n’est pas de bonne qualité au moment de refermer l’incision par laquelle on est passé pour pratiquer l’acte chirurgical, elle pourra s’infecter, étant donné que le patient est déjà immunodéprimé.

La peau peut également s’infecter d’autant plus que le patient peut avoir une altération métabolique, endocrinienne ou d’une hormone qui peut entrainer un risque infectieux majeur ; elle peut également cicatriser dans de mauvaises conditions du fait qu’elle déjà été altérée. Donc, la dépigmentation va avoir des problèmes sur le plan chirurgical à trois niveaux, insiste le chirurgien:

1-Au niveau de la structure de la peau qui peut être endommagée et aura du mal à bien cicatriser ;

2-En entrainant une baisse de l’immunité

3- Une altération du système endocrinien pouvant être le lit d’une infection qui pourra compliquer ou aggraver l’acte opératoire.

De manière générale, la dépigmentation n’est pas recommandée en chirurgie, parce qu’elle peut être dangereuse.


Afrique Femme / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 0 commentaires
1150 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs

right
Article suivant Les cosmétiques pour bébés nocifs pour leur santé
left
Article précédent Guerre dans l’Est : Pour éviter toute confusion, le gouvernement interdit le port des tenues qui s’apparentent à celles des militaires et policiers

Les plus commentés

Politique Situation sécuritaire: "La solution à la crise à l'Est, c'est avoir un nouveau président" (Franck Diongo)

26.09.2022, 25 commentaires

Politique Olive Lembe sur Joseph Kabila : « Mon mari est le savant politicien Congolais »

27.09.2022, 17 commentaires

Politique « C’est le Rwanda et l’Ouganda qui soutiennent les milices, il faut les condamner » (Herman Cohen)

27.09.2022, 16 commentaires

Diaspora Incursion rwandaise en RDC : après New-York, Félix Tshisekedi a sollicité le soutien de la diaspora congolaise à Bruxelles !

29.09.2022, 15 commentaires


Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance